En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 7 heures 44 min
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 8 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 10 heures 2 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 10 heures 53 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 13 heures 30 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 15 heures 37 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 17 heures 27 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 18 heures 38 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 20 heures 20 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 8 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 9 heures 37 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 10 heures 23 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 13 heures 5 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 13 heures 55 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 16 heures 34 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 18 heures 1 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 19 heures 1 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 19 heures 55 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 21 heures 15 min
© Reuters
© Reuters
Idiocracy ?

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

Publié le 15 juillet 2019
Si depuis l'apparition des premiers tests de QI il y a de cela plus de cents ans, les scores obtenus n'ont cessé d'augmenter de manière constante, aujourd'hui l'effet semble s'être inversé.
André Nieoullon est Professeur de Neurosciences à l'Université d'Aix-Marseille, membre de la Society for Neurosciences US et membre de la Société française des Neurosciences dont il a été le Président. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Nieoullon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Nieoullon est Professeur de Neurosciences à l'Université d'Aix-Marseille, membre de la Society for Neurosciences US et membre de la Société française des Neurosciences dont il a été le Président. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si depuis l'apparition des premiers tests de QI il y a de cela plus de cents ans, les scores obtenus n'ont cessé d'augmenter de manière constante, aujourd'hui l'effet semble s'être inversé.

Atlantico : Doit-on déduire de ces résultats que quelque part l'humanité a atteint son pic d'intelligence ?  

André Nieoullon: Je vous laisse bien volontiers la responsabilité de cette conclusion mais, en ce qui me concerne, je ne vous suivrai pas. A mon sens, en dépit de ces éléments rapportant une tendance à la réduction du score de QI au cours des dernières décennies après une augmentation constante au cours du XXième siècle, il est extrêmement abusif de déduire qu’après une « augmentation de l’intelligence au cours du siècle dernier » (sic !) nous nous trouvons maintenant dans une phase de récession ! En effet, les données auxquelles vous faites référence portent sur la seule mesure du QI, alors que tous les spécialistes s’accordent depuis de nombreuses années à dénoncer le caractère profondément réducteur de cette façon de prétendre mesurer l’intelligence humaine. A ce titre, Davis Robson, journaliste de la BBC et auteur d’un ouvrage de référence sur ce thème, rejoint cette interrogation et met parfaitement en garde contre ce type de conclusion. Il est donc nécessaire de relativiser les résultats de ces données sur la mesure du QI, et ce n’est certainement pas en faisant référence à celles sur l’évolution du cerveau et les potentialités corrélatives d’Homo sapiens depuis l’Australopithèque en passant par Homo heidelbergen, que se trouve la réponse ! Qui plus est, chacun sait aujourd’hui que c’est le développement du lobe frontal plus que celui de l’encéphale dans son ensemble qui est à l’origine de l’accroissement des capacités cognitives des individus chez les primates, ce qui peut plus exactement être mis en relation avec l’augmentation de certaines formes d’intelligence.

Car là est bien la question : qu’est-ce que l’intelligence humaine et que mesure réellement le QI ? Cette question est, bien entendu, centrale, et la plus grande difficulté est de définir ce que l’on entend par « intelligence ». Il faut le dire clairement, il n’existe pas de définition consensuelle de ce qu’est -ou n’est pas- l’intelligence. En première intention, le sens commun définit l’intelligence comme la capacité à résoudre des problèmes théoriques plus ou moins complexes, à gérer des questions abstraites, et à trouver des solutions pour s’adapter aux fluctuations rapides de l’environnement dans les meilleures conditions d’efficacité et de rapidité, en faisant le moins d’erreurs possible. Anticipation sur l’action et de ses conséquences, et utilisation de règles résultant de connaissances acquises (par exemple le théorème de Pythagore pour calculer la longueur de l’hypoténuse d’un triangle rectangle) sont des exemples assez classiques de ce qui peut être considéré par un observateur comme les capacités d’un individu « intelligent ». Mais ce type de raisonnement fait abstraction d’autres dimensions essentielles du cerveau humain et notamment de sa composante émotionnelle. Ainsi, si le QI est à même de mesurer une intelligence plutôt « globale » en mettant en exergue les capacités de communiquer et à utiliser ses connaissances, il évalue mal les stratégies et les processus logiques reflétant les opérations mentales : raisonnement logique, utilisation d’analogies, expérience acquise, raisonnement intuitif et raisonnement inductif, tout au moins.

Les psychologues, à la suite des travaux déjà anciens d’Howard Gardner, vont jusqu’à proposer près d’une dizaine de formes d’intelligence, en considérant qu’elles dépendent bien de capacités de notre cerveau (si elles sont affectées par les lésions cérébrales), qu’elles sont susceptibles d’améliorations avec l’âge au cours du développement ou par apprentissage, ou encore qu’elles sont de fait liées à l’évolution de l’espèce humaine. Ainsi distingue-t-on par exemple « l’intelligence verbale », en rapport avec la maîtrise du langage et la communication, permettant en priorité de comprendre les informations, qui est complétée classiquement par la dimension logique de l’intelligence auquel il est fait référence ci-dessus, permettant de traiter et d’utiliser ces informations. Ces formes d’intelligence, à n’en pas douter, sont bien celles qui sont majeures dans le cadre de l’éducation scolaire et, de fait, bien corrélées aux scores du QI. Mais l’intelligence humaine est beaucoup plus que cela et met en œuvre une dimension émotionnelle que l’on retrouve dans les formes d’expressions artistiques et humanistes, notamment, impliquant des processus intrapersonnels et interpersonnels, ou encore dans les formes d’interrogation de l’individu sur le sens de sa vie, par exemple ; autant de formes d’intelligence que la mesure mécanique du QI n’interroge certainement pas !

 

En 2017, plusieurs études relevaient que les Français avaient perdu 3,8 points du QI en dix ans. A quoi peut être dû l'inversion de ce que l'on appelle l'effet Flynn, c'est-à-dire l'augmentation jusqu'alors constante du QI au sein d'une population donnée et, ce, sur plusieurs générations ? Les changements en matière d'éducation scolaire permettent-ils, notamment, de l'expliquer ? 

L’effet Flynn est bien connu des psychologues et atteste d’un accroissement constant de la valeur du QI au cours du XXième siècle. Mais qui osera dire que les dernières générations de ce siècle étaient « plus intelligentes » que celles du début des années 1900, au moment où le test a été proposé ? Incontestablement, comme vous l’avez souligné, l’accès large à l’éducation est assurément l’un des facteurs explicatifs. Comme je l’ai mentionné, l’intelligence est aussi basée sur la capacité à utiliser les connaissances et, dans un contexte où l’école a d’abord été rendue obligatoire, pour n’évoquer que l’Europe de l’Ouest, et donc en rapport avec un niveau d’éducation des populations progressivement de plus en plus important, alors il n’est pas étonnant que les scores, évalués au niveau de populations d’individus, se soient continuellement améliorés, notamment depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le développement économique et technologique concomitant. Maintenant, il n’est peut-être pas inexact de dire, comme le mentionne Robson (mais cela sera à vérifier dans le futur), que le changement de méthodes d’apprentissages, notamment de traitement des données à l’échelon d’un individu, utilisant des opérations de calcul par les calculettes ou encore les correcteurs automatiques d’orthographe à titre d’illustration et toutes sortes de routines automatiques liées à l’utilisation intensive des écrans, puisse impacter ses propres capacités à développer des performances en matière de logique ou d’expression verbale…

 

Quelles pourraient être les conséquences d'un déclin de notre QI pour l'avenir ? Comment faire en sorte de prévenir un déclin plus important dans les années à venir ? 

A mon sens il est possible de considérer les évolutions de performances de QI d’une population comme un indicateur attestant que le système éducatif n’est peut-être plus adapté à une formation optimisée aux évolutions technologiques auxquelles nous sommes confrontés. Les politiques publiques peuvent dès lors être interrogées pour savoir si elles sont en adéquation avec ces évolutions.  A n’en pas douter, les changements annoncés de la formation dans le système éducatif dans notre pays, et questionnés -sinon contestés- à la fois par les parents et la plupart des éducateurs, pourraient être à même de répondre aux interrogations posées par les changements de performance au test de QI. A moins que ce ne soit l’inverse… L’avenir nous le dira !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

03.

Et si Trump avait raison sur la Chine

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 17/07/2019 - 14:52
Je suis bien d'accord
On a privilégié une forme d'intelligence et à force nous en sommes devenus idiots.
Adrien Dufourquet
- 17/07/2019 - 08:12
plus de cents ans!
et si on essayait " plus de sans zan";
Vive la réforme de l'orthographe brevetée Atlantico.
Fazende
- 17/07/2019 - 04:01
Pleine lune : insomnie !
Il est à remarquer qu'au petit matin, nos intelligences sont très vives et créatrices !
PERSONNE, ici, ne parle de l'Intelligence du COEUR, pure Beauté existentielle ! Elle vous met, elle, à dure épreuve ! Elle invite, "la garce", à des victoires sur la raison et n'a rien à voir avec "la composante émotionnelle" dont parle A. Nieoullon