En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

07.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 5 min 51 sec
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 3 heures 26 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

il y a 5 heures 31 sec
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 14 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 17 heures 43 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 19 heures 12 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 37 min 46 sec
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 1 heure 45 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 3 heures 5 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 17 heures 20 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 18 heures 13 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 20 heures 17 min
Epargne

France et zone euro : plus de liquidités... ou plus de risques ?

Publié le 08 juillet 2019
Les deux : nous assistons à une bipolarisation de l’épargne dans le monde, et particulièrement en zone euro. Mais pire : la part majoritaire de l’épargne qui n’est pas rémunérée, voire perd à se placer, permet à la part minoritaire de prendre plus de risque. Ceux qui ont peur financent les téméraires ! Et paieront ensuite les dégâts ?
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les deux : nous assistons à une bipolarisation de l’épargne dans le monde, et particulièrement en zone euro. Mais pire : la part majoritaire de l’épargne qui n’est pas rémunérée, voire perd à se placer, permet à la part minoritaire de prendre plus de risque. Ceux qui ont peur financent les téméraires ! Et paieront ensuite les dégâts ?

Les deux : nous assistons à une bipolarisation de l’épargne dans le monde, et particulièrement en zone euro. Mais pire : la part majoritaire de l’épargne qui n’est pas rémunérée, voire perd à se placer, permet à la part minoritaire de prendre plus de risque. Ceux qui ont peur financent les téméraires ! Et paieront ensuite les dégâts ?

L’histoire commence par les Français et les autres membres de la zone euro qui ont beaucoup de liquidités. Merci Draghi pour la zone euro, merci, ici, à la reprise économique et aux « gilets jaunes ». Mais ils s’ennuient, ces épargnants, avec les rendements nuls ou très faibles qu’ils obtiennent, quand ils ont la chance d’être positifs. Alors ils vont, pour partie  à l’autre extrême, vers plus de rentabilité promise (on verra plus tard) contre une moindre liquidité assumée (on verra combien de temps et comment tout ceci finit). Le « centre » des placements moyennement liquides se vide. En effet, pourquoi d’un côté épargner pour si peu ? Et pourquoi, d’un autre côté, se refuser une satisfaction immédiate en dépensant, dans l’espoir d’en avoir une, supérieure, plus tard, si tel n’est pas le cas, ou pratiquement pas le cas ? 

Vivent donc les billets et les dépôts à vue. Ça ne rapporte rien, mais au moins on n’a pas à payer d’impôt et surtout à se fatiguer à déclarer ! Tant de souci pour si peu ! Tout se passe comme si 1% de la liquidité de la zone euro franchissait chaque année  « la frontière de la liquidité » : plus de 100 milliards d’euros quittent les dépôts dits rémunérés pour aller vers des dépôts qui ne le sont pas ! Aujourd’hui, en zone euro, les liquidités pèsent ainsi pour plus de 10% du PIB. Dans leur masse (M3), les 12 560 milliards d’euros actuels se retrouvent pour 9% en billets et pièces et 58% en dépôts à vue. Un peu plus des deux tiers en liquidités donc (67,6%), contre 63% en 2016. 

Toujours plus de liquidités en France aussi, mais avec un mouvement freiné ici par la fiscalité avantageuse des comptes sur livrets. En supposant que la France abrite 230 milliards d’euros en billets et pièces (impossible de savoir vraiment, puisqu’ils circulent librement dans la zone), on compte 1070 milliards de dépôts à vue, soit un total de dépôts liquides pour 43,5% du total. Alors, les 810 milliards d’euros en Comptes divers, pèsent de l’ordre du tiers de la masse monétaire française (estimée). Ainsi, ce mouvement vers la liquidité que l’on trouve partout en zone euro, se voit ralenti en France par les avantages fiscaux des Livrets A, Bleu, PEP et autres. Même si, avec l’inflation qui ralentit, les taux des livrets réglementés baissent ou restent bas (établis en fonction d’une formule), les montants collectés continuent de progresser, remplissant la moitié des livrets A qui ne l’est pas encore.  Bien sûr, quand on y est, il n’est pas question d’en sortir, puisque l’inflation est si basse ! 

En contrepartie de ces liquidités, une part significative des placements nouveaux va vers du plus risqué. Bienvenue sur le marché des actions, dans les royaumes des PME (des actions peu liquides le plus souvent), du high yield (haut rendement, donc haut risque), des produits BBB (une notation faible) et des Junk bonds, obligations pourries, si l’on veut la traduction. Mais moins quand même va pour financer le private equity, victime de la hausse des prix des entreprises achetées : il semble là qu’une limite a été atteinte. Le mécanisme qui fait baisser les taux d’intérêt : croissance et inflation faibles, pousse une part des liquidités nouvelles vers la liquidité bancaire non rémunérée, en pousse une autre vers des produits plus risqués, en quête de rendement. Les actions classiques sont au plus haut aux États-Unis en Allemagne et presque en France. Et ce n’est pas fini : la baisse des taux, parce qu’il n’y a pas assez d’inflation, même si la croissance est là aux États-Unis, devra y faire baisser les taux... Au Royaume-Uni même, l’idée gagne que le ralentissement né du Brexit fera baisser les taux, ce qui fait remonter la bourse à son plus haut. En zone euro, la baisse des taux est également attendue, parce que l’inflation n’est toujours pas jugée suffisante.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

07.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires