En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 16 min 3 sec
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 1 heure 58 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 5 heures 35 min
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 7 heures 21 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet
il y a 7 heures 42 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 8 heures 13 min
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 9 heures 2 min
décryptage > France
Vieillesse

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

il y a 9 heures 34 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 40 min 52 sec
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 2 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 3 heures 37 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 4 heures 34 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 6 heures 7 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 7 heures 33 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 7 heures 59 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 8 heures 26 min
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 9 heures 15 min
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 20 heures 6 min
© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP
Rapport sur les violences d'extrême-droite

Groupuscules d'extrême-droite : une menace réelle mais largement surestimée pour des raisons politiques ?

Publié le 14 juin 2019
La commission d'enquête sur les violences d'extrême droite dévoilait ce jeudi son rapport.
Pierre Plottu est journaliste. Il dirige la rédaction de France Soir et est spécialiste des droites extrêmes et radicales. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Plottu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Plottu est journaliste. Il dirige la rédaction de France Soir et est spécialiste des droites extrêmes et radicales. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La commission d'enquête sur les violences d'extrême droite dévoilait ce jeudi son rapport.

Atlantico : La Commission de l'Assemblée nationale d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite en France vient de produire ce jeudi 13 mai son rapport. Elle en tire 32 recommandations pour faire face à des organisations de plus en plus formées pour se jouer des lois en vigueur. Globalement, qu'est-ce qui vous a marqué dans ces "recommandations" ?

Pierre Plottu : Si le rapport est appliqué dans les faits, une chose importante est remarquable : le renforcement du suivi de ces groupes par les services de renseignement. C’est-à-dire donner des moyens, garantir la coordination, formation, affecter des personnes compétentes. Dans cette optique, on peut aussi comprendre le point 4 comprenant une remise annuelle d'un rapport afin d'obtenir des données statistiques dans le milieu, de la data. À terme, cela permettra de mieux suivre et gérer les missions de renseignement sur l'ultra-droite.

Le signal d'alerte avait déjà été donné en 2016 par Patrick Calvar, ancien directeur général de la sécurité intérieure. À l'époque, il pointait déjà du doigt le danger des extrêmes, eux qui "n'attendent que la confrontation […]. Cette confrontation, je pense qu'elle va avoir lieu. Encore, un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d'anticiper et de bloquer tous ces groupes.» Son propos était donc d'attirer l'attention sur l'urgence sur le suivi et la prévention de cette extrême-droite.

Pour lutter contre ces groupes, la commission prévoie également de "faciliter la procédure de dissolution vis-à-vis de ces organismes, [elle] préconise donc de pouvoir sanctionner « leur inaction ou leur abstention à faire cesser de tels agissements ». Selon vous, est-ce une mesure efficace – d'autant que l'efficacité de la dissolution n'est pas véritablement prouvée, pouvant amener ses membres à déplacer dans des partis "moins" extrêmes comme c'était le cas avec le GUD et le Front national ?

Pour compléter, cela va même plus loin. Pour résumer, l'objectif de la Commission, ici, est de pouvoir rendre responsable les groupes et les associations d'actes de leurs membres. Exemple ; demain, le membre d'un groupuscule commet une infraction. Si le groupuscule ne l'exclue pas, ou du moins ne prend pas de mesures contre ce membre, le groupe peut être tenu pour responsable. C'est quelque chose qui peut avoir un impact sur des opérations non-revendiquées – le militant en question n'ayant pas mis les apparats du groupe pour ne pas les mouiller-, mais commises par des gens dont on connaît bien l'appartenance à tel ou tel groupe. 

Concernant la dissolution, et si ses membres peuvent rejoindre des groupes structurés comme le FN; c'est vrai pour le GUD, mais il a aussi créé le Bastion social qui vient d'être dissous, et qui lui-même créera autre chose. Dissoudre ne mène pas effectivement à grand-chose à partir du moment où on peut facilement recréer un autre groupe. On le voit aussi avec Yvan Benedetti, recondamné pour reconstitution de ligue dissoute, qui se proclame depuis la dissolution de son groupe toujours invariable "Président de l'œuvre française envers et contre tous". D'un autre côté, la constitution dans un groupe "normalisé", c’est-à-dire qui mène des activités spécifiques, tient un local…, amène ses militants vers une sorte de normalisation. C'est l'exemple d'Ordre Nouveau –ce qu'explique bien Nicolas Lebourg, chercheur spécialisé sur ces questions qui faisait circuler des notes internes pour dire à ses militants de se tenir à carreau pour se protéger des enquêtes à venir des journalistes ou de la police qui va interroger le voisinage. Donc, en gros, "vous êtes gentils avec les gens de l'immeuble, vous tenez la porte aux vieilles dames"… Cela mène des groupes d'inspiration violence ou fascisante vers une normalisation. Après, cela peut devenir difficile à tolérer. Exemple avec le Bastion social qui est un mouvement qui avait pour visée la promotion de choses interdites (la haine raciale, les idées fascisantes...). De pouvoir les dissoudre à partir du moment où ils deviennent trop importants, ou une action trop dangereuse pour l'ordre public, est important. Mais cela doit être couplé avec la possibilité de les condamner pour reconstitution, assurer la dissolution, et pour cela mieux suivre ces groupes.

Comme le rappelait Nicolas Lebourg, on parle d'une mouvance de 2 500 personnes, en stagnation depuis quelques années. Dans quelle mesure le risque d'attentat de l'ultra-droite relève-t-il du fantasme ou de la réalité ? Nicolas Lebourg précisait que la tentation de l'attentat était héritée de 2015 ?

Effectivement, Nicolas Lebourg parle bien des "enfants de 2015". Après, la réalité d'un potentiel passage à l'acte terroriste de militants de l'extrême-droite radicale –plus que celle d'un groupe de l'extrême droite- est matérialisée par les faits. Depuis 2002, avec la tentative d'assassinat de Jacques Chirac par Maxime Brunerie d'Unité Radicale, on au moins une tentative par an. Rien que l'année dernière, deux groupes se faisaient également arrêter : Action des Forces Opérationnelles et les Barjoles. Il y avait des projets très concrets. Pour le premier, lors de l'arrestation, les services de renseignements se sont rendu compte que l'un d'entre eux était en train de construire un laboratoire de construction d'engins explosifs.

Ce potentiel de passage à n'est pas due aux groupes, mais plus à une radicalisation des militants qui se fait principalement sur Internet via des sites de la Fachosphère –pour certains déjà très violents, pour d'autres qui sont en train de le devenir- qui portent souvent un message de guerre avec des camps identifiés (les collabos, les résistants..etc.). Pour eux, il y a une guerre ethnique, communautaire ou raciale ; c'est une guerre larvée qu'ils attendent ou cherchent à provoquer, le tout sur fond de la farfelue théorie du "Grand Remplacement". Celle-ci, d'ailleurs, nous explique que si nous ne provoquons pas aujourd'hui une guerre communautaire ou ethnique, demain nos enfants seront occupés sous la domination d'une communauté, musulmane principalement.

Propos recueillis par la rédaction

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Hiris
- 15/06/2019 - 08:09
Allô la terre ..
Je vois à côté des gilets jaunes des black blocks qui cassent tout et tabassent des flics ,c est des fachos ??? AH NON ? L extrême gauche ? C est quoi ça ,on les dissout pas eux ? AH ils sont soutenus mais par qui ? Le ps est mort ,lfi est mort ,QUI alors ????
Anouman
- 14/06/2019 - 19:47
Commission
Et il n'y en a pas une sur les racailles de banlieue qui constituent la plus grosse partie de la délinquance?
Ceolwyn
- 14/06/2019 - 12:41
On rêve !
Le vrai danger est la gangrenisation de l'islamisme .... soft et terroriste.
Nous l'avons subi, et personne n'est l'abri d'un fou d'hallah au quotidien. Pendant les manif l'extreme gauche arrive pour tout casser.
Mais l'etat se focalise sur les groupuscules d'extreme droite. Le mot groupuscule est eloquent, tout petit petit groupe.
Et leurs actions ... mettre une affiche anti migrants géante au sol et louer un helico pour reperer les migrants clandestins.

Nous vivons bien dans une nouvelle URSS qui nous gave de son ideologie.
Merci Atlantica de soutenir notre gourvernement Orwellien.