En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 1 heure 13 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 4 heures 47 sec
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 5 heures 29 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Economie
Conclusions hâtives

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

il y a 9 heures 31 min
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 22 heures 45 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 23 heures 40 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 1 heure 55 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 4 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 5 heures 53 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 7 heures 38 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 8 heures 31 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

il y a 9 heures 11 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’ultragauche tentée par le terrorisme ?; L’équipe Villani en plein doute; LREM : Stanislas Guerini veut refonder le parti; GPA : le gouvernement ne veut pas (maintenant) de la jurisprudence de la Cour de Cassation
il y a 9 heures 50 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 23 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 1 jour 2 heures
© Photo Béatrice Girodet
© Photo Béatrice Girodet
Bonnes feuilles

Etre le mâle de l’abeille, un quotidien pas toujours enviable

Publié le 25 mai 2019
Christophe Gatineau et Sylvie Corré publient "Eloge de l’abeille" aux éditions Flammarion. Faire l'éloge de l'abeille n'est pas faire celui de l'apiculture, mais des abeilles, ce monde féminin pluriel qui approche les 1.000 espèces en France. Ce monde fragile et magique s'effondre, cloué au sol par un environnement hostile. Extrait 1/2.
Christophe Gatineau est un auteur, un cultivateur et agronome spécialisé en permaculture et agroécologie, un photographe et réalisateur né dans une famille d'agriculteurs le 9 août 1961 à Rochefort-sur-mer. Il vit aujourd'hui en Limousin. Historien de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvie Corré a publié Éloge de l'Abeille : Quand les insectes ont le bourdon aux éditions Flammarion 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Gatineau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Gatineau est un auteur, un cultivateur et agronome spécialisé en permaculture et agroécologie, un photographe et réalisateur né dans une famille d'agriculteurs le 9 août 1961 à Rochefort-sur-mer. Il vit aujourd'hui en Limousin. Historien de...
Voir la bio
Sylvie Corré
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvie Corré a publié Éloge de l'Abeille : Quand les insectes ont le bourdon aux éditions Flammarion 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Gatineau et Sylvie Corré publient "Eloge de l’abeille" aux éditions Flammarion. Faire l'éloge de l'abeille n'est pas faire celui de l'apiculture, mais des abeilles, ce monde féminin pluriel qui approche les 1.000 espèces en France. Ce monde fragile et magique s'effondre, cloué au sol par un environnement hostile. Extrait 1/2.

Chr. – Il est manifeste que les croyances ont pris le contrôle de nos cerveaux, au point de mettre en péril une bonne partie des espèces qui cohabitent sur la Terre. Même entre nous, nous avons fini par nous regarder en chiens de faïence. Comme des ennemis. Non, les «Dieux» ne nous ont pas amputés d'une aile, mais nos croyances nous ont mutilés de la cohésion et de la réconciliation; la réconciliation étant la dernière étape d'un conflit, celle qui y met fin sans juger qui avait tort ou raison. Et même si beaucoup d'animaux sociaux ont su la conserver, je n'irai pas jusqu'à soutenir que la réconciliation fait partie du processus de sortie d'un conflit chez les insectes sociaux. Ceci dit, de tous les conflits que j'ai pu observer chez les insectes, jamais je n'ai observé la moindre once de réconciliation. Au mieux, l'un des belligérants prenait ses ailes à son cou, au pire, il rendait son âme comme on rend son tablier.

Et chez les abeilles à miel, les esprits s'échauffent vite et on fait rarement dans la dentelle. Quand une butineuse, s'il vous plaît, arrêtons de la considérer bêtement comme une ouvrière, les mots butineuses ou récolteuses sont tellement plus beaux et plus justes. Ou alors, disons qu'une colonie fonctionne comme une SCOP, une Société Coopérative Ouvrière de Production. Que disais-je? Quand une récolteuse se trompe de ruche et se présente à l'entrée d'une autre, si elle a les poches vides, les gardiennes la considèrent comme une assaillante venue leur voler leurs provisions. Et le jugement est expéditif et sans appel, la piqûre de rappel étant létale chez les abeilles. En revanche, si elle se présente le jabot plein de nectar, les gardiennes la laissent rentrer pour se délester puis repartir. Que ferions-nous en pareil cas? Ferions-nous preuve d'autant d'humanité?

Idem pour les mâles quand ils se trompent de ruche. Incapables de butiner à cause de la longueur de leur langue, toutes les observations montrent qu'ils ne sont pas empêchés par les gardiennes. On observe, à travers ces deux exemples, qu'au-delà de la cohésion de la «coopérative d'ouvrières», il y a une forme de cohésion d'espèce. Autrement dit, et même si les colonies restent rivales, un essaim fort n'hésitant pas à attaquer un affaibli pour lui voler toutes ses provisions tout en massacrant celles qui s'opposeraient au pillage, elles cultivent un lien d'espèce comme un intérêt commun. Nous, le seul lien qui nous reste est financier, c'est la cohésion financière.

Mais cette cohésion des écosystèmes, autrement dit, cet équilibre précaire qui fait que chaque espèce trouve son gîte et son couvert (sa place) dans le milieu où elle vit, est mis en péril par la culture intensive de l'abeille. Et quelques ruches posées dans le coin de champ n'ont pas le même impact que 50, 100 ou 200 posées au même endroit. Parce que plus le nombre est important, plus l'écosystème et les autres espèces de pollinisateurs sont mis sous pression. Et pourtant, cette apiculture à orientation industrielle va de pair avec l'agro-industrie. Et ensemble, ces exploitations sont encouragées par les pouvoirs publics à s'agrandir toujours plus. Mais cette apiculture, si on peut encore l'appeler ainsi, est aussi la seule à pouvoir répondre aux besoins de ces monocultures industrielles de colza, de tournesol…

Quand l'apiculture répond aux besoins de l'industrie agricole, elle est effectivement loin des cycles naturels. C'est un problème de modèle, le modèle n'est pas bon, en cohésion avec le système financier mais pas avec celui de la nature. C'est le même problème que ceux qui soutiennent que le glyphosate et NPK ont toute leur place dans l'agroécologie. Par ailleurs, cette apiculture, radicale, n'est pas représentative du monde apicole, même si elle pèse lourd sur le plan économique. En effet, depuis une dizaine d'années, une autre est en train d'émerger avec ses ruches de biodiversité, une apiculture qui cultive l'abeille au naturel mais ne récolte pas ou très peu de miel.

Extrait du livre de Christophe Gatineau et Sylvie Corré, Eloge de l’abeille, publié aux éditions Flammarion

Lien vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires