En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 8 heures 19 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 8 heures 54 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 9 heures 23 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 10 heures 46 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 12 heures 33 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 14 heures 32 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 16 heures 10 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 16 heures 57 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 17 heures 23 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 8 heures 36 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 9 heures 5 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 12 heures 22 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 14 heures 13 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 17 heures 5 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 17 heures 43 min
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Bac à sable

Pourquoi il est temps de rendre les espaces de jeux pour enfants un peu plus... dangereux

Publié le 14 mai 2019
Une étude comparative menée en Nouvelle-Zélande en 2017 a révélé que les enfants qui participaient à un "jeu d'extérieur non dirigé" étaient plus heureux à l'école, plus engagés avec les autres enfants, plus créatifs et se blessaient moins.
Psychologue pour enfants.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Florence Millot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Psychologue pour enfants.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude comparative menée en Nouvelle-Zélande en 2017 a révélé que les enfants qui participaient à un "jeu d'extérieur non dirigé" étaient plus heureux à l'école, plus engagés avec les autres enfants, plus créatifs et se blessaient moins.

Atlantico : Comment expliquer que ces terrains abandonnés remplis de jeux atypiques et dangereux (mannequins de magasin démembrés, caisses d'emballage en bois, pneus, matelas etc.) favorisent la créativité et réduisent les risques de blessures des enfants ?

Florence Millot : L'image que l'on a traditionnellement d'un jeu pour enfant est celle d'un jeu où tout est contrôlé et qui ne présente aucun danger. Mais c'est oublier que la passion de l'enfant – son rôle, si j'ose dire – consiste à braver les interdits : afin de tester et de découvrir son corps, il fait des jeux d'équilibre, monte sur des poutres et manipulent des outils qui peuvent être dangereux, il est plus agressif avec ses amis. Dans le cadre d'un jeu traditionnel, standardisé et sans danger, l'enfant cherchera toujours à se procurer de l'excitation ailleurs parce que le jeu qu'on lui propose et qui est trop normé ne correspond pas à son besoin de transgression.

Dans le cas d'un parc où il y a traditionnellement une balançoire, un bac à sable, un toboggan, il n'y a pas de possibilité de créer des choses différentes avec la nature. Quand l'enfant trouve des objets insolites (bouts de bois etc...), il s'agit toujours pour lui de découvrir le réel, ou du moins ce qu'il associe comme appartenant au monde des adultes. Laisser l'enfant en liberté dans la nature l'aide beaucoup plus à créer des choses puisque c'est lui qui va inventer son jeu et non l'adulte qui a pensé son jeu. Quand il n'y a rien, on est obligé de faire un effort d'imagination pour jouer : c'est le cas dans ces « jeux d'extérieur non dirigés ». Dans certaines cultures, les enfants ont beaucoup moins de jeux mais s'ennuient moins paradoxalement que l'enfant qui a un jeu fixé et qui ne sert qu'à une seule fonction, car la nature fournit un infini de jeux.

Jeu en plein air contre jeu d'intérieur, jeu non dirigé contre jeu encadré, jeu collectif contre jeu individuel : y a-t-il un divertissement qui permette mieux l'épanouissement de l'enfant qu'un autre ?

Après une jour d'activités dirigées à l'école, l'enfant a besoin de se créer des aventures de jeu et de se divertir seul. Une activité encadré ne répond donc pas forcément à son besoin à ce moment-là. En revanche, un enfant qui ne sait pas quoi faire et qui manque d'imagination peut avoir besoin à des moments dans sa journée d'être accompagné par un adulte. En général, l'enfant s'ennuie plus rapidement quand il est à l'intérieur que quand il est à l'extérieur. Les enfants qui vivent à la campagne foisonnent d'idées parce qu'ils observent la nature et jouent avec elle.

Dans le jeu en plein air, l'enfant entre rarement dans un phénomène d'addiction, contrairement à un enfant qui joue en intérieur à un jeu vidéo. Voilà pourquoi le jeu en plein air est généralement préférable au jeu d'intérieur. Le jeu vidéo est sans fin, tandis que le jeu en extérieur dépend des conditions météorologiques et prend fin avec la nuit. Même quand il quitte le jeu en extérieur, l'enfant peut continuer à y réfléchir, à imaginer, ce qui n'est pas le cas avec le jeu d'intérieur, en particulier dans le cas des jeux vidéos. Ces derniers ont des vertus, mais l'enfant est beaucoup plus passif dans ce cas-là. A la différence d'un jeu en réseau, l'enfant qui joue dehors est dans le réel, entre en contact avec d'autres enfants, ressent davantage la conséquence de ses actes.

Selon un rapport du ministère de la Justice publié en 2016, il n'a jamais été si peu risqué d'être un enfant. Comment expliquer, dès lors, que les craintes des parents pour la sécurité de leurs enfants soient à la hausse ?

Le rapport aux médias a complètement changé. On s'inquiète aujourd'hui de l'avenir incertain, de tous les traumatismes que l'enfant peut avoir – qui n'ont pas été forcément vérifiés – mais qui existent dans les médias, et qui font que les parents ont déjà peur pour leur enfant avant même qu'il naisse. Ils sont dans une projection des problèmes avant qu'ils arrivent. On veut anticiper, contrôler l'éducation. Tout est centré sur la réussite de l'enfant, sa santé : il est devenu surprotégé, ce qui fait que les parents craignent pour tout.

Les terrains de jeu ont toujours existé : les enfants ont toujours joué à l'extérieur avec ce qu'ils trouvaient. Depuis vingt ans, l'univers du jeu s'est tellement développé que les enfants jouent aujourd'hui avec des jouets d'adultes (avec une forme et une fonction). Les jeux se sont tellement sophistiqués et complexifiés qu'ils sont devenus presque inutilisables (c'est le cas des legos par exemple), en tout cas l'enfant n'en tire plus autant de satisfaction. Laisser un enfant créer son propre jeu à partir de rien lui est très profitable en termes de créativité et d'imagination. Une étude a montré que si l'on met un enfant dans un magasin de jouets et qu'on lui donne accès à tous les jouets, il tient en moyenne dix minutes, parce qu'il a rapidement besoin d'autres enfants.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 14/05/2019 - 12:42
Le risque fait partie de la vie !
a vaincre sans péril (risque) on triomphe sans gloire