En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Corporate
Retour au bon vieil e-mail: comment Slack en est venu à affecter la productivité des salariés
Publié le 06 mai 2019
Le logiciel de collaboration d'entreprise Slack va entrer en bourse. L'occasion de revenir sur un outil en pleine expansion mais que certains ont banni de leur entreprise.
Professeur du CNAM - Titulaire de la Chaire de Psychologie du Travail at Conservatoire National des Arts et Métiers. Il tient une page professionnelle et scientifique : http://psychologie-travail.cnam.fr/marc-eric-bobillier-chaumon-1041323.kjsp?RH=pst...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc-Eric Bobillier-Chaumon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Professeur du CNAM - Titulaire de la Chaire de Psychologie du Travail at Conservatoire National des Arts et Métiers. Il tient une page professionnelle et scientifique : http://psychologie-travail.cnam.fr/marc-eric-bobillier-chaumon-1041323.kjsp?RH=pst...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le logiciel de collaboration d'entreprise Slack va entrer en bourse. L'occasion de revenir sur un outil en pleine expansion mais que certains ont banni de leur entreprise.

Pour certains chefs d'entreprise, la plateforme Slack est jugée trop "distrayante" et nuirait à la productivité en entreprise. Quel est le problème soulevé par ce logiciel ?

Marc-Eric Bobillier-Chaumon : Il faut déjà réfléchir à l'usage du dispositif. L'usage prescrit est que Slack est amené comme un outil qui va favoriser la collaboration. Toutefois l'outil n'est pas utilisé dans cette finalité mais plus comme un outil de coordination, là où effectivement on discute de manière synchrone.

C'est un outil d'ajustement et de régulation. Concrètement on utilise Slack quand on a besoin d'avoir rapidement une réponse au sein d'un groupe éclaté, réparti sur plusieurs zones géographiques, des services ou des organisations différentes. Dans cette optique là c'est une ressource dans le travail.

En revanche si c'est présenté comme un outil censé valoriser la participation de chacun à une œuvre collective, ce n'est pas le bon outil. Pour pouvoir définir quel est le bon usage d'un dispositif il faut définir le besoin des gens.

Là où il y a un besoin d'organisation, l'outil peut très bien ne pas être accepté par les travailleurs ou les chefs d'entreprises car il peut désorganiser le collectif de travail qui existait et donc l'affaiblir. L'outil en lui-même ne permet pas le dialogue de vive voix et ne permet pas de construire le sentiment d'appartenance à une communauté, une entreprise ou un projet.

 

Est-ce là le symptôme d'une américanisation des entreprises françaises ou au contraire d'une résistance ?

Si l'usage et les fonctions de l'outil sont contestés, c'est qu'il ne correspond pas aux usages de l'entreprise. Il est des entreprises qui ont cette culture de la réunion, un besoin de se retrouver, d'échanger par rapport aux objectifs.

Il y a aujourd'hui un vrai déterminisme technologique où l'on pense que l'usage de l'outil va induire des formes de collaboration, va l'optimiser. Or le raisonnement est pris à l'envers. Il faut d'abord réfléchir à la culture de l'entreprise pour ensuite établir un jugement quant à la pertinence de l'utilisation de cet outil qui peut ensuite être adopté dès lors qu'il y a une démarche en amont.

 Pour que ces outils soient acceptés il faut d'abord la mise en place du projet dans une démarche collaborative et il faut également que l'outil soit suffisamment flexible. Sur Slack on peut à la fois parler des problèmes au travail mais on peut aussi l'utiliser comme un dispositif qui va garder en mémoire toute la production du groupe. Il ne faut pas que les outils soient trop rigides pour être adoptés.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires