En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

ça vient d'être publié
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 4 heures 20 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 6 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 7 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 9 heures 56 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 10 heures 10 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 11 heures 18 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 2 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 6 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 7 heures 38 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 9 heures 23 sec
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 14 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
Incurables

Quand la vague de la bêtise s’attaque aux vaccins et à ceux qui font de l'argent avec, et bien la rougeole revient.

Publié le 30 avril 2019
Les cas de rougeole ont augmenté de 300% dans le monde au premier trimestre 2019. 700 cas aux USA, 23 décès en France depuis 10 ans et le nombre des anti-vaccins s‘accroit.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cas de rougeole ont augmenté de 300% dans le monde au premier trimestre 2019. 700 cas aux USA, 23 décès en France depuis 10 ans et le nombre des anti-vaccins s‘accroit.

En s’attaquant aux vaccins, « au nom de la médecine naturelle » quelques aventuriers jouent avec la sante d’une partie de l’humanité. Le comble, c’est qu’en attaquant les vaccins sous le prétexte qu‘il enrichissent les laboratoires pharmaceutiques et les médecins, ces marchand de la peur font eux mêmes beaucoup d’argent en vendant leur livres, leurs vidéo et leur conférences  un peu partout dans le monde .

Il faut donc croire qu’une partie du monde est devenu fou. Louis Pasteur et Alexander Fleming doivent se retourner dans leur tombe parce que sur internet, des bandes organisées (ou pas) sont parties en guerre contre leur formidables découvertes scientifiques dans le domaine de la bactériologie des vaccins et même des antibiotiques... Ces anti-vaccins inondent la toile d’arguments et d’études pseudo-scientifiques pour déconseiller les hommes et les femmes de céder à la vaccination. « Une pratique bourgeoise, imposée par la pensée unique et la pression des grands laboratoires pharmaceutiques, à la solde des grands intérêts capitalistes mondiaux ». N’importe quoi ! Sauf que ça marche. Dans ce climat de peur et de désordre qui s’est abattu sur les pays occidentaux depuis les débuts de la crise, « les vrais gens » ne croient plus en rien ni personne.Les élites politiques, les capitaines d’industries, les journalistes et maintenant les médecins sont dépassés par les sorciers... 

Pasteur, Fleming ou Pierre et Marie Curie qui, par leur travail ont changé le monde, ont désormais moins de succès que les complotistes, prédicateurs magiciens et radicaux qui dénigrent leurs découvertes alors que ces découvertes ont profité depuis un siècle comme jamais dans l’Histoire à la santé des humains.

Il est vrai que le business du vaccin est gigantesque. Les ventes mondiales devraient atteindre 80 milliards de dollars en 2025 et quatre grands laboratoires dominent le marché :Sanofi est numéro deux derrière l'américain Mercks (19 % de part de marché) et devant GSK (16 %) ou Pfizer (13 %) . Un marche qui est assez verrouillé tout simplement parce que le processus  de production est complexe. Il faut d’énormes investissement entre le moment ou on met au point un vaccin et le moment où on délivre les premiers lots . Sanofi a mis vingt ans et a dépensé 1,5 milliard d'euros pour mettre au point son vaccin contre la dengue. Compte tenu de l’urgence, les gouvernements, l’OMS, les ONG, les scientifiques et les labos multiplient les actions d’aides et de financement . La fondation de Bill Gates par exemple consent des efforts qui sont supérieur à ceux des gouvernements notamment sur la polio, la variole, et la rougeole.

Cette croissance exponentielle est principalement due à la demande de vaccins dans les pays en développement. Les fondations privées par exemple Et pour abaisser les couts, les laboratoires recherchent les vaccins combinés, qui immunisent contre plusieurs maladies en une seule injection.

Mais le gros de l'effort porte sur les vaccins contre les maladies infectieuses jusqu'alors sans remède. Sanofi, vient ainsi de mettre sur le marché le premier vaccin contre la dengue. Merckx a pratiquement mis au point un vaccin contre Ebola .

Les anti-vaccins sont totalement indifférents aux resultats que génère la vaccination dans les pays émergents. Ils font tout ce qu’ils peuvent pour la freiner. Du coup la santé de l’humanité est en risque.

L‘Organisation Mondiale de la Santé vient de lancer un signal d’alarme sur la question de la rougeole. Les cas de rougeole ont augmenté de 300 % au premier trimestre de cette année par rapport à l’année dernière, de 700 % sur le seul continent africain. L’OMS rappelle qu‘alors, cette maladie épidémique qui avait quasiment disparu depuis la généralisation du vaccin il y a 50 ans, a fait 700 victimes aux Etats-Unis depuis l’an 2000.  En France, il y aurait eu 23 décès attribués à la rougeole depuis dix ans.

L’OMS a donc décrété comme chaque année, que cette semaine serait la semaine mondiale de la vaccination parce que la lutte contre les grandes épidémies impose que le maximum d’hommes et de femmes et surtout d’enfants soient vaccinés.

Selon « les vrais » scientifiques (ceux de Pasteur),il faut que 95% de la population soit vaccinés contre la rougeole pour que le virus soit bloqué. Or aujourd’hui, nous ne sommes au niveau mondial qu‘à 85 % de la population. Donc la maladie regagne du terrain. Non seulement la situation est fragile dans les pays émergents (question de moyens), mais ce qui est beaucoup plus inquiétant, c’est que la situation se détériore dans les paysdéveloppés, là où on avait éradiqué ce type de risque par la vaccination quasi obligatoire. Pour des raisons difficiles à comprendre, une part croissante de la population oublie ou refuse la vaccination sur la base d’un raisonnement malheureusement complètement faux. Alors qu’en Allemagne ou en Suède, le taux de vaccination atteint 97 % de la population, en France, il serait selon l’OCDE tombé en dessous de 80%.

C’est assez catastrophique, mais il existe en France et selon les médecins, des militants très actifs de l'anti vaccination qui, pour des raisons idéologiquesou peut-être religieuses pour certains, expliquent que la vaccination est anti naturelle et dangereuse. Sans bien sûr en apporter la moindre preuve scientifique de ce qu’ils avancent. Ils surfent sur la peur, tout est bon pour expliquer leur refus,ils mettent en avant la puissance des lobbies pharmaceutiques et des médecins –dont le seul but ne serait que de faire du fric avec la santé du plus grand nombre.

Le comble c’est que ces anti vaccins font eux même beaucoup d’argent avec leurs prêches. Hyper présents sur les réseaux sociaux et notamment Facebook, Ils multiplient les livres et les vidéo, et font beaucoup de conférences qui attirent un public fragile et inquiet dans la France entière.

Alors, ces militants ne se présentent pas comme des « anti-vaccins » mais plus malins, ils se présentent comme partisans de la liberté vaccinale, à cause des risques encourus disent-ils.

Pour illustrer leurs propos, ils montrent des photos d’enfants ou de bébés contaminés par l’aluminium qui serait contenu dans le vaccin. Jacques Bessin, par exemple, a créé une association citoyenne de la santé, et il fait la promotion « des médecines alternatives » et il explique à qui veut l’entendre, que ses deux enfants de 16 et 19 ans n’ont jamais été vaccinés et vont moins chez le médecin que les autres enfants de leur âge. Pour lui et ses amis, le corps humain fabrique sa propre immunité. Notamment contre la rougeole.

Devant ce qu’il faut bien appeler une campagne de désinformation, mais aussi devant la recrudescence des cas de maladies contagieuses, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait rétabli le caractère obligatoire des vaccinations dont la rougeole et les oreillons (avec sanctions à la clé, comme l’interdiction d’aller dans une crèche si l’enfant n’est pas vacciné). Cette décision n’a pas changé l’attitude des anti-vaccins, qui crient aux atteintes à la liberté individuelle de disposer de son corps, sauf que la maladie est contagieuse et ils mettent donc en danger la vie des autres. L’Allemagne a également rendu obligatoire la vaccination avec amende financière en cas de non-respect de cette obligation.

Ce qui est terrible dans ce genre d’affaire, c’est qu’une partie de la population en vient à douter des progrès de la science. Dans tous les domaines. Dans la science économique et politique, on peut le comprendre parfois, mais dans les disciplines médicales, c’est plus étrange et plus inquiétant.Parce que s’il y a bien un domaine où la science a le plus contribué aux bienfaits de l’humanité,c’est bien la santé. Il y a certes eu des dérives, des accidents, des expérimentations hasardeuses et des scandales, mais les progrès sont tellement évidents.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
vaccin, rougeole, antivaccins, OMS
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 02/05/2019 - 15:51
Sans remettre en cause le principe de vaccination
de nombreux médecins et biologistes pensent possible de vacciner moins massivement la population en bonne santé en tenant compte de chaque situation, en personnalisant le choix. Je crains de déclencher des complications en pratiquant autant d'innoculations tous les nouveaux-nés contre onze maladies ( avant deux ans), avec des produits qui renferment des additifs et encore des impuretés . Certaines maladies sont improbables, d'autres plutôt bénignes, et tous les vaccins ne sont pas parfaitement efficaces et encore moins au long cours. Pour moi les analyses scientifiques indépendantes manquent ou sont masquées par les passions des uns et des autres et il faut bien le dire par les gigantesques conflits d'intérêt.
alam
- 30/04/2019 - 23:58
Le retour de l 'obsurantisme
La bêtise la plus crasse alimentée par la diffusion d 'une idéologie écolo-gauchiste sur les réseaux dits sociaux est à l 'oeuvre dans le refus de la vaccination.
Certainement une régression de la civilisation.
cloberval
- 30/04/2019 - 23:51
Certains se croient invulnérables
alors qu'ils n'ont vécu que dans un cocon ou on filtre l'eau chasse la bactérie et bientôt on voudra vivre sous oxygène pur . Si les maladies fort dégoutantes et dangereuses que les vaccins contiennent reviennent il seront les premiers à revendiquer leur parapluie vaccinal .
De même pour les anticapitalistes et leur part du produit si le système capitaliste s'effondre.
Quant à ceux qui joignent les deux je n'en dirai pas plus ...