En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 30 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 11 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 12 heures 55 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 14 heures 42 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 16 heures 42 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 17 heures 29 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 17 heures 50 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 18 heures 4 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 18 heures 34 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 18 heures 47 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 11 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 12 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 13 heures 6 sec
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 15 heures 32 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 17 heures 10 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 17 heures 36 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 17 heures 55 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 18 heures 41 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
© Reuters
Dette et création monétaire

Pourquoi la Banque centrale européenne devrait verser une prime mensuelle à chaque citoyen européen (et non, ça n’est absolument pas de la planche à billets)

Publié le 29 avril 2019
Pour remplacer les niveaux très élevés de dette émise, la BCE pourrait envisager de mettre en place un système de dividende monétaire, plus stable et plus pérenne.
Ancien dirigeant de start-up et de PME, François-Xavier Oliveau accompagne des dirigeants d'entreprises européennes dans leur stratégie et leur transformation. Il s'intéresse aux impacts de la révolution technologique sur l'économie, la société et les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Xavier Oliveau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ancien dirigeant de start-up et de PME, François-Xavier Oliveau accompagne des dirigeants d'entreprises européennes dans leur stratégie et leur transformation. Il s'intéresse aux impacts de la révolution technologique sur l'économie, la société et les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour remplacer les niveaux très élevés de dette émise, la BCE pourrait envisager de mettre en place un système de dividende monétaire, plus stable et plus pérenne.

Atlantico : Vous proposez dans une étude publiée avec l'Institut Sapiens de donner entre 50 et 100 euros à chaque citoyen européen tous les mois. Qu’est-ce qui motive cette proposition ?

François-Xavier Oliveau : L'idée est de remplacer une partie de la dette que l'on émet aujourd'hui. Actuellement nous équilibrons le niveau des prix en émettant 500 milliards de dette tous les ans en zone euro. C’est beaucoup trop, à titre de comparaison la croissance totale l’année dernière s’est élevée à 200 milliards. Je propose donc de remplacer une partie de cette dette par ce que j'appelle le dividende monétaire, qui est une distribution inconditionnelle et non-remboursable à tous les citoyens de la zone euro. Cela permettrait de rééquilibrer la politique monétaire et d'avoir des taux d'intérêt qui sont à des niveaux de marché.

L'objectif est d'avoir un système économique plus stable et plus pérenne. J’estime qu’on remplacerait de 200 à 400 milliards d’euros de dette par an. La conséquence en serait la distribution d'un montant que j'estime entre 50 et 100 € tous les mois pour chaque Français. Ça n'est donc pas un montant discrétionnaire, c'est le montant nécessaire pour stabiliser le niveau des prix en gardant les taux d'intérêt à un niveau normal.

Concrètement, la BCE remonterait les taux d’intérêt à un niveau qui resterait bas mais serait supérieur à l’inflation, 2 à 3% par exemple. Ensuite, le niveau des prix serait maintenu autour de 1% en émettant plus ou moins de dividende monétaire. Le montant varierait donc d’un pays à l’autre, en fonction de l’économie de chaque pays.

Quand vous dites que l’inflation est une invention, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Une économie qui fonctionne bien est une économie dont les prix baissent. On l'a oublié mais c'est très visible au 19ème siècle. Les prix baissaient sous le régime de l'étalon-or. Jean Fourastié a également étudié 1400 produits et montré que les prix baissaient dans des proportions massives grâce aux progrès techniques.

Le prix du blé a par exemple été divisé par 400 depuis Louis XV, le prix du miroir par 4000 depuis Louis XIV. Tous les prix baissent, notamment ceux des produits manufacturés mais aussi ceux des produits agricoles, et le phénomène s’accélère aujourd’hui avec les nouvelles technologies. La seule raison pour laquelle les prix tels qu'on les voit augmentent c'est parce que l'on créé de la monnaie. Milton Friedman expliquait que l'inflation était un pur phénomène monétaire, c'est vrai.

Les banques centrales provoquent ce phénomène en facilitant la création monétaire. Piketty la qualifie d'ailleurs d'invention du XXème siècle. Avant nous étions sous le régime de l'étalon-or, le seul exemple d'inflation durable historique est entre 1520 et 1650 : les prix ont augmenté de façon considérable en Europe parce que les conquistadors ramenaient de l'or et de l'argent des Amériques. Cela a fait augmenter la quantité de monnaie et donc les prix.

Cette création monétaire capte donc la baisse de prix liée au progrès technologique. Le dividende monétaire, finalement, ne fait que rendre aux consommateurs un pouvoir d’achat dont ils auraient dû bénéficier suite à la baisse des prix, mais qui a été neutralisé par la création monétaire.

L’action de la BCE est d’un côté considérée comme ce qui a sauvé la zone euro après 2008, mais de l'autre comme un perversion du système monétaire avec le "Quantitative Easing". Comment jugez-vous son action ?

En 2009, il ont certainement fait ce qu'il fallait, c’est-à-dire baisser les taux d'intérêt pour sauver le système. Mais la BCE n’a pas réussi ensuite à installer un système pérenne de création monétaire. Le "Quantitative Easing", qui a eu lieu pendant 4 ans n'a pas réussi à relancer l'inflation malgré une injection massive de monnaie.

La BCE ne crée de la monnaie qu'en incitant à l’émission de dette, et elle le fait en cassant les prix, c’est-à-dire les taux d’intérêts. Mais la dette est bien trop importante à l'économie pour servir à stabiliser l'inflation, c'est en effet une perversion de l'utiliser pour cela. La dette doit financer les projets en facturant le bon niveau de risque, pas servir à gérer l’inflation.

Ce que vous reprochez à la BCE peut s'adapter à toutes les Banques Centrales…

Je ne reproche rien la BCE, ils ont réagi avec les outils qu'ils avaient et du mieux qu'ils ont pu. Mais la BCE, comme toutes les autres banques centrales en effet, est aujourd'hui à court d'outils. Toutes les Banques Centrales doivent comprendre que la dette n'est plus le bon moyen pour stabiliser les prix. L’excédent de dette considérable induit des effets pervers sur le niveau des prix des actifs, crée des bulles, fragilise les banques, bref déstabilise l'ensemble du système.

On ne peut pas gérer un phénomène de déflation permanente par l’émission d’une monnaie temporaire, qui est détruite quand elle est remboursée. Mécaniquement, ça ne peut qu’aboutir à une croissance infinie de la dette. Il faut donc créer une monnaie permanente, non remboursable – d’où la proposition du dividende monétaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 29/04/2019 - 19:36
Dividende monétaire.
Les banques centrales en achetant actuellement massivement des dettes publiques et privées perçoivent des intérêts, taxent parfois de surcroît les liquidités du système bancaire déposées chez elles (ce que fait la BCE) réalisent ainsi des profits considérables ( puisque leur refinancement par pure création de monnaie ne leur coûte rien ) qui sont reversés aux états ( impôt sur les sociétés plus dividendes). Ce versement est le dividende monétaire souhaité par l'auteur, il existe donc déjà. Pour l'Etat Français, il représente plusieurs milliards par l'intermédiaire de la Banque de France.
Jardinier
- 29/04/2019 - 18:06
Merci pour cet article,
Même si j'avoue ne pas avoir tout bien saisi, mais savoir que l'inflation n'a pas toujours été la règle et qu'une économie saine est une économie dont les prix baissent est vraiment à rebours de ce que l'on entends généralement.