En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 10 heures 35 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 12 heures 27 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 14 heures 39 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 16 heures 9 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 17 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 18 heures 42 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 19 heures 52 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 20 heures 26 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 21 heures 27 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 12 heures 8 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 12 heures 55 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 15 heures 31 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 16 heures 48 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 56 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 19 heures 47 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 19 heures 53 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 19 heures 55 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 21 heures 12 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 10 heures
© JAVIER SORIANO / AFP
© JAVIER SORIANO / AFP
élections en Espagne

Pedro Sanchez ou l'ébauche de renaissance du PSOE : la gauche française devrait-elle chercher son inspiration au-delà des Pyrénées ?

Publié le 29 avril 2019
Le PSOE, mené par le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez, s'est imposé aux législatives espagnoles avec 29% des voix. Le parti d'extrême-droite Vox fait une perçée en obtenant 24 sièges.
Bernard Bessière, professeur émérite d'Aix-Marseille Université, est spécialiste de l'histoire et de la culture de l'Espagne contemporaine. Il a publié récemment avec Bartolomé Bennassar : Espagne : histoire, société, culture, Paris, La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Bessière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Bessière, professeur émérite d'Aix-Marseille Université, est spécialiste de l'histoire et de la culture de l'Espagne contemporaine. Il a publié récemment avec Bartolomé Bennassar : Espagne : histoire, société, culture, Paris, La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le PSOE, mené par le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez, s'est imposé aux législatives espagnoles avec 29% des voix. Le parti d'extrême-droite Vox fait une perçée en obtenant 24 sièges.

Atlantico : Comment s'explique le regain de popularité du PSOE en Espagne alors qu'un parti comme Podemos n'a pas su convertir les nombreux soutiens dont il disposait ?

Bernard Bessière : Ce regain s'explique d'une part par la perte de crédibilité du PP [Partido Popular, droite] qui a été chassé du pouvoir par une motion de censure inattendue en juin de l'année dernière, motion qui entraîna la démission de Mariano RAJOY, suite à la condamnation pour corruption généralisée de son parti affectant un certain nombre de ses cadres condamnés à des peines de prison [entre 4 ans et... 51 ans !]. D'autre part, l'absence totale d'esprit de dialogue du pouvoir central avec les partisans de l'indépendance catalane avait bloqué la situation. Mais le bon résultat électoral du PSOE s'explique aussi par la stature d'homme d'Etat de Pedro SANCHEZ, qui n'aura pourtant profité que de 10 mois de pouvoir, ces mêmes catalans n'ayant pas voulu voter sa loi de finance en février dernier. Pendant son bref mandat il donna l'impression d'être un leader sérieux, solide, à la fois acceptant de dialoguer avec les indépendantistes catalans mais également ferme sur son refus de permettre la tenue d'un nouveau référendum [illégal] d'autodétermination. De plus, la politique "de gauche" qu'il a brièvement mise en place [lois sociales, revalorisation de 20% du SMIC, accueil des immigrants perdus en Méditerranée, etc.] a réconcilié un électorat populaire parfois désabusé avec une social-démocratie espagnole jusque là souvent taxée de dérive néo-libérale. En contraste, l'autre gauche, plus radicale, incarnée par la coallition Unidas Podemos [leader Pablo IGLESIAS], a connu de graves problèmes internes [guerre des chefs et manque de rigueur dans l'approche catalaniste]. Quant au parti "centriste" Ciudadanos, dirigé par Albert RIVERA, il s'est progressivement droitisé, au point d'envisager une alliance de gouvernement avec le PP et même avec Vox, le nouveau parti néo-franquiste.

Alors que l'Espagne avait jusqu'à là été épargnée par la montée de l'extrême-droite, le parti Vox a réussi une vraie percée lors des élections. Le PSOE peut-il se placer comme alternative "progressiste" contre l'extrême-droite ?

Alors qu'entre 1977 et 2014, les nostalgiques du franquisme s'étaient repliés sur le PP de José Maria AZNAR puis de Mariano RAJOY, elle a créé un nouveau parti en 2014 qui n'avait pourtant obtenu aucun succès électoral jusqu'aux élections autonomiques d'Andalousie de 2018. A ce moment-là, afin de chasser le PSOE du pouvoir à Séville [accusé lui aussi le corruption à travers le scandale du détournement de fonds publics par deux présidents socialistes successifs] la coallition Ciudadanos-PP s'était alliée à Vox qui remporta 13% des voix et se vit offrir plusieurs postes de ministres régionaux. Depuis cette défaite locale, le PSOE, au niveau national, s'est clairement affirmé comme le seul rempart crédible contre le danger d'un retour de la droite extrême, insistant sur le programme électoral de Vox : remise en cause de l'autonomie des régions, haine contre les "rouges" de tout poil, démantèlement des lois progressistes, annulation du mariage pour tous, supression des mesures visant à lutter contre la violence machiste, etc.]

La stratégie de Pedro Sanchez peut-elle servir d'inspiration pour la gauche française ?

Le cas du PSOE est diamètralement opposé à celui du PS français qui a sombré depuis l'élection d'Emmanuel MACRON. En France, aucun leader socialiste ne semble incontestable, et l'effondrement du PS semble durable, alors que SANCHEZ s'est affirmé comme "l'homme de la situation" avec une politique claire, cohérente. Il bénéficie de surcroit d'une bonne image à gauche même si Podemos ne l'épargne pas, mais la situation n'a rien à voir avec la stratégie de guerilla que la France Insoumise mène contre les reliquats du socialisme français.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Labarthe
- 01/05/2019 - 00:59
Un homme d’Etat?
Sanchez, un homme d’ État....vous plaisantez, En vertu de quoi?...De toutes les augmentations de salaire faites en quelques mois...de toutes ses promesses pour après les Européennes. Par contre on peu reconnaître que c’est un bon stratège politique. Mais attendons de voir comment il va se sortir du piège Podemos. Iglesias va lui faire payer très cher son appui. Tant sur l’importance des très coûteuses mesures sociales qu’il va imposer, que sur l’accueil sans limites des immigrés..sur ce dernier sujet cela va être un incroyable appel d’air.