En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

07.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 40 min 51 sec
décryptage > High-tech
Données personnelles

Apple, Twitter, Facebook : ces amis qui vous veulent du mal

il y a 1 heure 52 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 2 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 3 heures 51 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 5 heures 1 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Culture
Culture

"Fleurs de Légion" de Stéphane Giocanti : un véritable roman d’initiation

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 6 heures 21 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 19 heures 18 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 22 heures 34 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 1 heure 18 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 1 heure 57 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 4 heures 56 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 5 heures 2 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 5 heures 5 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 6 heures 37 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 20 heures 47 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 23 heures 24 min
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Fin de cycle

L’économie allemande, trou noir de la zone euro ?

Publié le 18 avril 2019
Selon un document publié par l'OFCE, la contribution de l'Allemagne dans la croissance de la zone euro serait passée de 0.8 à 0.2% sur la dernière année.
Xavier Timbeau est directeur du département "Analyse et prévision" à l'Ofce.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Timbeau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Timbeau est directeur du département "Analyse et prévision" à l'Ofce.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un document publié par l'OFCE, la contribution de l'Allemagne dans la croissance de la zone euro serait passée de 0.8 à 0.2% sur la dernière année.

Atlantico : Selon un document publié par l'OFCE, la contribution de l'Allemagne dans la croissance de la zone euro serait passée de 0.8 à 0.2% sur la dernière année. Comment expliquer cette contre-performance de Berlin, faisant de l'Allemagne une sorte de trou noir de la croissance européenne ? Pour quelles conséquences pour le reste de la zone ? 

Xavier Timbeau : Plusieurs éléments se rejoignent pour expliquer cette contre performance allemande. D'abord le modèle industriel allemand arrive au bout d'un cycle, l'investissement massif dans les pays d'Asie en développement rapide. La mondialisation a porté l'industrie allemande et permis à l'Allemagne de résister à la baisse de la part de l'industrie dans la valeur ajoutée. De plus, la suprématie allemande dans les équipements industriels masque un retard dans les technologies de demain, du numérique, de la communication, de l'intelligence artificielle, de la bio-ingénérie, des nanotechnologies. Des investissements modérés et peut-être un modèle éducatif peu tourné vers l'innovation pourraient être les boulets de l'économie allemande dans le futur. Ensuite, le vieillissement de la population est un contraste saisissant avec d'autres zones géographiques. Même si le lien n'a pas été mis en évidence avec la capacité à se réinventer, on peut craindre de ce côté-là un facteur d'immobilisme important. L'immigration est dynamique en Allemagne, mais là aussi la dualité du marché du travail allemand ne fait pas espérer une intégration complète des nouvelles populations. 

Ensuite, la production d'automobile est au coeur de l'accident de croissance allemand. Le durcissement des normes, après des années de connivences entre régulateurs et producteurs, est la réponse aux scandales autour des moteurs diesels. Ce changement est un des premiers à ne pas être "négocié" avec les constructeurs et il a beaucoup perturbé leur capacité à produire. Après une vague massive d'immatriculation en septembre 2018, pour échapper à la nouvelle règle, les constructeurs ont du rendre conforme leur offre. Tous les véhicules, y compris les modèles déjà homologués, doivent respecter la norme WLTP. Cela pèse sur le catalogue. Mais, plus profondément, chacun comprend que l'automobile est à un tournant majeur. Dans beaucoup de pays, les combustibles fossiles pour le transport non-aérien ont une fin annoncée. Il reste 20 à 30 années, ce qui est largement plus que la durée de vie d'un véhicule particulier, mais les centres-villes se ferment, les prix des carburants augmentent, la pression sociale se matérialise vers des véhicules emettant moins voire plus de gaz à effet de serre lors de leur utilisation. Or, les constructeurs européens n'ont pas une offre hybride ou électrique bien établie. Les infrastructures sont en cours de développement et les technologies ne sont pas complètement matures. Difficile de produire, difficile de vendre et difficile d'arriver à faire jouer les économies d'échelle qui sont au coeur du modèle d'affaire de l'automobile depuis Henry Ford. Tesla y joue son avenir et rien n'indique qu'ils vont y arriver.

Le ralentissement allemand pèse bien sûr sur la zone euro dans son ensemble, même si à part quelques pays d'Europe de l'Est, le secteur automobile y est beaucoup moins développé qu'en Allemagne (il pèse 3% de l'activité directement en Allemagne, contre 3/4 de point en France par exemple).

Quels seraient les moyens, pour l'Allemagne, de contre efficacement ce phénomène ? De quelles réserves dispose le pays pour ce faire ? 

Paradoxalement, l'Allemagne est dans une situation confortable malgré le ralentissement. La dette publique est basse et continue de se réduire puisque le déficit public est bien en dessous (0%) de celui qui stabilise la dette (autour de 2.5%). Le chômage est aussi bas, et un ralentissement est presque bienvenu pour modérer les tensions inflationnistes. L'immigration a ralentit et elle pourrait être contrôlée dans les années qui viennent, ce qui limitera également les tentations de virage à l'extrême droite ou les sirènes du populisme. La question est plus structurelle : comment investir dans le futur, comment former les acteurs des prochaines vagues d'innovation, comment continuer et accélérer la transition environnementale. L'Allemagne dispose de marges de manoeuvre budgétaire et peut soutenir le pouvoir d'achat facilement si le ralentissement se prolonge, mais la sagesse voudrait que ces réserves soient consacrées à impulser le futur. 

Ce premier trimestre 2019 révèle un rebond chinois, à 6.4% de croissance. En quoi cette situation pourrait "sauver" la croissance allemande de 2019 ? Quels sont les risques qui pourraient encore invalider une telle hypothèse ? 

La Chine poursuit son développement à un rythme accéléré et le spectre d'un retournement profond, lié à la soutenabilité de l'investissement et à la rentabilité du capital s'éloigne un peu. On peut aussi voir le verre à moitié vide en se demandant s'il ne s'agit pas d'une fuite en avant et que le retournement sera inéluctable et d'autant plus violent qu'il tarde à se produire. Cela peut être bien entendu une bonne nouvelle pour l'Allemagne qui pourra continuer à alimenter les investissements chinois en biens d'équipement. Mais la Chine d'aujourd'hui n'est plus celle d'il y a 10 ans. Elle est aujourd'hui en position de leader sur plusieurs segments technologiques dont ceux qui montent particulièrement aujourd'hui : mobilité électrique, énergie renouvelable. Or le changement de régime de croissance de la Chine implique de développer un marché intérieur, mais est aussi explicitement, comme le révèle le plan "Made in China 2025", celui d'être un acteur majeur sur les marchés de demain. La fin presque programmée de l'Organisation Mondiale du Commerce en décembre 2019 (le dispositif de règlement des conflits deviendra inopérant) va ajouter au désordre et pourrait coûter cher à l'Allemagne. Ceci d'autant plus qu'elle n'a pas toujours veillé à ce que ses partenaires européens aient des intérêts alignés avec les siens. Au moment où tout peut basculer, disposer d'une solide base d'activité économique et d'une surface diplomatique plus étendue peut être un atout décisif.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

07.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 20/04/2019 - 10:48
2 jours & pas de commentaire? Ou sont passés nos anti-boche ?
Voilà que les boches se mettent à notre niveau & pas un commentateur pour dire enfin c'est super pour l'UE les Boches ne sont pas mieux que nous.
Malheureusement malgré cette descente & les boches bougent encore dans le bon sens, pas d'inquiétude :)::)) car eux ne sont pas des culs de plomb eux ils se bougent le cul tout le temps pour rebondir.