En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Union nationale
Notre-Dame : le retour de l’union sacrée
Publié le 17 avril 2019
Il n’y a pas que le phénix qui soit capable de renaître de ses cendres. Notre-Dame va se relever du pire incendie de son histoire.
Diplômé de l’IEP Paris, rédacteur en chef au magazine Famille Chrétienne, Samuel Pruvot a publié "2017, Les candidats à confesse", aux éditions du Rocher. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Samuel Pruvot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômé de l’IEP Paris, rédacteur en chef au magazine Famille Chrétienne, Samuel Pruvot a publié "2017, Les candidats à confesse", aux éditions du Rocher. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il n’y a pas que le phénix qui soit capable de renaître de ses cendres. Notre-Dame va se relever du pire incendie de son histoire.

C’est certain, elle va ressusciter. Non par magie mais sous l’effet d’un puissant effort collectif. Cet effort humain et généreux de toute la nation que l’on sent germer un peu partout comme un printemps impatient sur le charbon des chênes centenaires de saint Louis qui sont partis en fumée. Renan avait raison : une nation est une âme, un principe spirituel.

Est-ce un hasard si Notre-Dame a connu la terreur des flammes au début de la Semaine Sainte ? Pour les catholiques, la réponse est évidemment non. Ils ont la curieuse impression que Notre-Dame a voulu suivre le Christ dans sa Passion. Au rocher du calvaire puis dans sa descente aux enfers. A l’heure du scandale des abus sexuels, l’Eglise universelle avait pris de l’avance sur le chemin de Croix. Car l’Eglise suit toujours son maître comme le dit si bien Claudel (qui a retrouvé Dieu derrière un pilier à Notre-Dame de Paris). Le disciple n’est pas plus grand que son maître. Et le pape lui-même a mordu la poussière. Il a demandé pardon pour les criminels cachés dans le sein de l’Eglise sous le manteau du sacerdoce. Devançant le mercredi des cendres François en a reçu plein sur la tête. Il en reçoit encore…

Mais l’incendie n’a pas eu raison de Notre-Dame de Paris. Les cendres n’ont pas recouvert Paris. Aucun Néron n’a carbonisé l’ile de la cité comme jadis les collines de Rome. Sainte Geneviève de nouveau a stoppé les braises d’Attila. Contrairement aux prévisions les plus pessimistes, Notre-Dame est toujours debout. Vieillie, noircie, toute tordue et éventrée à la manière du texte prophétique de Gérard de Nerval : « Notre-Dame est bien vieille : on la verra peut-être enterrer cependant Paris qu'elle a vu naître. »

Spontanément, des centaines de catholiques ont prié devant leur cathédrale en flammes. Eux qui se sentaient bien seuls en France – petite minorité ballotée par l’actualité acide – se retrouvent dorénavant au cœur de toutes les attentions. Car en accourant au chevet de Notre-Dame, c’est à leur Mère que l’on vient porter secours. Les Français appartiennent encore tous à la même famille. Et la couronne d’épines appartient à tous les citoyens. On retrouve le sens primitif du mot catholique qui veut dire universel.

Tout a cédé devant Notre-Dame et pas uniquement les hautes flammes infernales. Le Président de la République lui-même a reporté son allocution solennelle. Il devait faire des annonces pour sauver son quinquennat et s’extirper de la nasse des Gilets jaunes. Et la seule annonce qu’il a pu formuler a été une annonce faite à Marie. La promesse grave de reconstruire Notre-Dame. Un second vœu de Louis XIII. Une parole qui engage et qui dure plus longtemps qu’un débat national. Un grand chantier capable de rassembler Jean-Luc Mélenchon et François-Xavier Bellamy, Michel Onfray et Michel Aupetit l’archevêque de Paris. Bref, tous les Français en mal d’un horizon collectif qui les soulève à nouveau de terre. Samuel Pruvot

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
04.
Tensions grandissantes en Algérie : Bouteflika n’est plus là, mais les généraux, si
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
"Les nationalistes stupides aiment leur pays… et n'aiment pas ceux qui viennent de loin" (Jean-Claude Juncker)
07.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 17/04/2019 - 11:40
Maire(sse) de Paris !
S'agissant d'elle le féminin de sa fonction ou l'écriture inclusive s'impose.
Mme hidalgo, chantre de la gauche sociétale / environnementale / bobo / multiculturelle n'a pas manqué d'apparaitre au coté du couple présidentiel pour admirer la cathédrale blessée.
Son mépris pour les catholiques relève de l'évidence et sa présence en ce lieu était inappropriée (je suis poli).
Elle doit être bien plus à l'aise pour inaugurer une mosquée ou un centre culturel islamiste!
M. Jack Lang pu commenter "depuis l'institut du monde arabe la vue qu'il avait avait du coté oriental de ND de Paris", entendu à la radio et ce n'est pas un canular.
Enfin, N. Canteloup, toujours plus mordant à droite qu'à gauche, a réalisé un sketch sur A. Hidalgo ou elle s'inquiétait du sort des pigeons qui s'abritaient sous les toits de ND de Paris ... un grand moment.