En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Omer MESSINGER / AFP
Subalterne

Emmanuel Dubois de Prisque : "Notre dépendance au marché chinois risque d’en générer une autre beaucoup plus grave, géopolitique voire civilisationnelle"

Publié le 24 mars 2019
La forme que prendre l’hégémonie chinoise, si la Chine parvient un jour à cette position hégémonique, sera certainement très différente de la forme prise par la domination américaine.
Emmanuel Dubois de Prisque est chercheur associé à l'Institut Thomas More et co-rédacteur en chef de la revue Monde chinois nouvelle Asie. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Dubois de Prisque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Dubois de Prisque est chercheur associé à l'Institut Thomas More et co-rédacteur en chef de la revue Monde chinois nouvelle Asie. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La forme que prendre l’hégémonie chinoise, si la Chine parvient un jour à cette position hégémonique, sera certainement très différente de la forme prise par la domination américaine.

Atlantico : Votre livre La Chine e(s)t le monde (éditions Odile Jacob), co-écrit avec Sophie Boisseau du Rocher, analyse la place de la Chine dans le monde dans un contexte de mondialisation. Vous écrivez : "Plus encore que sa montée en puissance, c’est l’interdépendance de la Chine et des États-Unis qui est dorénavant perçue comme dangereuse.", une situation qui pousserait les Etats-Unis de Donald Trump, non pas à trouver un équilibre, mais à obtenir un divorce. Comment explique- vous une telle situation ? Y voyez-vous une réponse logique à la façon dont s'est déroulée l'émergence chinoise ou une surréaction de Washington ?

Emmanuel Dubois de Prisque : Que les Etats-Unis redoutent aujourd’hui une trop grande indépendance de leur système politico-économique avec celui de la Chine est une certitude. Cela explique notamment la fermeté américaine sur le dossier Huawei. Le modèle chinois est considéré comme profondément déstabilisant par Washington. Il y a bien sûr la rivalité pure et simple entre deux pays en lutte pour la suprématie, mais il y a aussi une dimension systémique qu’il ne faut pas négliger. La forme que prendre l’hégémonie chinoise, si la Chine parvient un jour à cette position hégémonique, sera certainement très différente de la forme prise par la domination américaine. C’est ce que nous tâchons d’explorer dans notre ouvrage.

Depuis l'entrée de la Chine dans l'OMC à la fin de l'année 2001, le camp occidental a "oublié" son approche des droits de l'homme concernant la Chine, aussi bien en imaginant que l'ouverture chinoise conduirait à une transformation politique du pays, qu'en se projetant dans un avenir ou la Chine viendrait tenir un rôle de consommateur mondial en dernier ressort. Si cette première idée a déjà été démentie par les faits, en quoi l'idée d'un commerce mondialisé porté par le consommateur chinois pourrait n'être, elle aussi qu'une illusion ? 

Pourquoi une illusion ? Il est bien certain que ce marché est aujourd’hui essentiel pour un certain nombre de grands groupes occidentaux dans le domaine de l’automobile ou du luxe par exemple. Il n’en reste pas moins que notre dépendance au marché chinois risque de créer une dépendance d’un autre ordre et beaucoup plus grave, géopolitique voire civilisationnel.

Le projet chinois de la Route de la Soie a marqué un symbole important d'ouverture du pays, une ouverture que vous décrivez comme contraire au besoin de contrôle du parti. Quels sont les enjeux à venir de cet affrontement entre ces deux forces ? 

Oui, il y a une vive tension aujourd’hui en Chine entre de puissantes forces centrifuges qu’on trouve notamment à l’œuvre dans les projets qui s’inscrivent dans le cadre des nouvelles routes de la soie et la volonté de contrôle du Parti. Tout l’enjeu est de savoir si le Parti parviendra à contrôler ces forces centrifuges, voire à en tirer profit pour étendre son emprise sur le monde.

Sophie Boisseau du Rocher et Emmanuel Dubois de Prisque viennent de publier "La Chine e(s)t le monde, essai sur la sino-mondialisation", aux éditions Odile Jacob. 

Un extrait publié sur Atlantico : La délicate posture de l'Europe et des Etats-Unis face à la main de fer de Xi Jinping et de la Chine

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

04.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

05.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

06.

Pourquoi le sectarisme flambe

07.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires