En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
On bouge !
Pourrez-vous courir un marathon après 80 ans (et surtout, serait-ce une bonne idée de le faire) ?
Publié le 21 mars 2019
ET surtout voilà ce qu'il faut faire avant de se mettre à courir.
Le docteur Christophe de Jaeger est médecin physiologiste, directeur de l’Institut de médecine et de physiologie de la longévité à Paris.Il est l'auteur de "Nous ne sommes plus faits pour vieillir" aux éditions Grasset.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Jaeger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le docteur Christophe de Jaeger est médecin physiologiste, directeur de l’Institut de médecine et de physiologie de la longévité à Paris.Il est l'auteur de "Nous ne sommes plus faits pour vieillir" aux éditions Grasset.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
ET surtout voilà ce qu'il faut faire avant de se mettre à courir.

Atlantico : Quand on voit des athlètes comme Irène Obera (85 ans) qui coure le 400 mètres, John Starbrook (87 ans) qui coure le marathon de Londres, doit-on en venir à la conclusion que le sport régulier réduit le vieillissement du corps ?

Michel de Jaeger : Il existe de multiples exemples de personnes âgées, voire très âgées, qui continuent à pratiquer un sport et à faire l’admiration de tous. Nous avons par exemple en France Monsieur Robert Marchand qui a 105 ans a encore battu un record à vélo. De là à penser que le sport réduit le vieillissement, il n’y a qu’un pas, qu’il ne faut cependant pas franchir. Le vieillissement des personnes va dépendre de leurs gènes, de leur environnement et de leurs habitudes de vie. Ce vieillissement peut s’accélérer lorsque les gens ont de « mauvaises habitudes de vie », par exemple, une sédentarité, une surcharge pondérale, un stress chronique, un manque de sommeil, etc…  Dans ces cas, le vieillissement va s’accélérer et faire le lit des maladies. Maladies qui vont-elles mêmes augmenter le rythme du vieillissement. Nous sommes alors face à un cercle vicieux qui se termine par une période de perte d’autonomie et le décès.

La pratique régulière et adaptée d’une activité physique va permettre à notre organisme d’échapper à « l’effet accélérateur » des maladies, mais ne va pas influencer le processus du vieillissement lui-même. Encore faut il faire les bons sports et ceci de façon adaptée.

Quels sont les sports les plus bénéfiques pour garder la santé en vieillissant ?

Deux types d’activités physiques sont bénéfiques pour notre santé en général et notre vieillissement en particulier. Les sports d’endurance, type cardio training qui vont permettre à notre système cardio-respiratoire de rester en forme, mais là encore, à condition de respecter des principes de base : 60 minutes, trois fois par semaine à une fréquence cardiaque de travail qui sera au mieux déterminée par votre médecin. La fréquence cardiaque étant le vrai reflet de l’effort demandé à votre organisme. Cette visite auprès du médecin est de toute façon indispensable pour personnaliser l’entraînement et rechercher d’éventuelles précautions ou contre-indications.

La musculation est également nécessaire, car le muscle est un véritable protecteur en termes de santé. Il va constituer une réserve protéique, intervenir sur le métabolisme des sucres dont l’excès est si délétère en termes de vieillissement, etc.

Ceci étant dit les sports ludiques sont également utile dans la mesure où ils apportent du plaisir et des satisfactions nécessaires à notre bien être et donc notre santé.

Le sport augmente-t-il l'espérance de vie ? 

Le sport peut contribuer à vous maintenir en bonne santé. C’est en cela qu’il peut surtout augmenter votre espérance de vie en bonne santé, mais il n’aura pas d’impact sur votre espérance de vie totale, contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Le nombre d’idées reçues fausses sur la santé est considérable. Une activité physique bien conduite peut réellement vous aider à vieillir dans de bonnes conditions, mais ne pourra pas augmenter votre espérance de vie totale. Pour espérer arriver à ce résultat, il faudrait avoir recours à d’autres techniques d’optimisation physiologique qui intéressent de plus en plus de gens en France et dans le monde. Notre santé est notre bien le plus précieux. A nous de l’entretenir, de l’optimiser au mieux pour retarder au maximum l’échéance des pathologies.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
sport, activité, âge, jeunesse
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires