En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 5 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 8 heures 11 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 8 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 9 heures 48 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 12 heures 40 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 6 heures 4 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 8 heures 17 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 9 heures 27 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 10 heures 6 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 11 heures 33 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 11 heures 43 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 11 heures 59 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 12 heures 56 min
© Reuters
© Reuters
Sinon il y a aussi l'escalier

Non, l’ascenseur social n’est pas en panne mais voilà pourquoi ceux qui en bénéficient restent souvent insatisfaits

Publié le 18 mars 2019
L'image de l’ascenseur social en panne est fortement ancrée dans les esprits en France. Pourtant, la réalité est plus nuancée.
Olivier Galland est sociologue et directeur de recherche au CNRS. Il est spécialiste des questions sur la jeunesse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Galland
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Galland est sociologue et directeur de recherche au CNRS. Il est spécialiste des questions sur la jeunesse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'image de l’ascenseur social en panne est fortement ancrée dans les esprits en France. Pourtant, la réalité est plus nuancée.

Atlantico : Le 8 mars dernier, vous publiiez un texte intitulé "Non, l’ascenseur social n'est pas en panne" sur le site académique Telos. Au travers de votre constat, comment expliquez-vous la "panne" de l’ascenseur social perçue par un grand nombre de Français ? 

Olivier Galland: C'est un fait que sur beaucoup de sujets économiques et sociaux, les perceptions des Français sont très éloignées de ce que disent les indicateurs statistiques. Les Français sont traditionnellement très pessimistes, c'est un trait culturel qui ne se dément pas. Cependant, plusieurs éléments objectifs peuvent alimenter leur pessimisme. Le plus important sans doute est le fait que le risque de déclassement social s'est étendu à des catégories qui en étaient préservées autrefois. Ce risque est alimenté par deux phénomènes : la précarité professionnelle et l'instabilité familiale. La précarité professionnelle est loin de toucher massivement le coeur du salariat (80 à 90% des salariés d'âge intermédiaire sont en CDI), mais elle se développe à ses franges et concerne notamment les jeunes. L'instabilité familiale par contre est un phénomène massif avec la montée de la divortialité. Les risques de combiner précarité professionnelle est isolement social, du fait d'une rupture familiale, se sont donc accrus. L'idée qui s'est imposée que plus personne n'est à l'abri d'un déclassement brutal, n'est donc pas totalement fausse, même si l'Europe est loin de connaître la situation des Etats-Unis où cette réalité est beaucoup plus largement répandue. 

Des dépenses contraintes, notamment immobilières, en passant par la crise de 2008, ou encore d'autres facteurs, quels sont les facteurs conjoncturels qui peuvent expliquer ce décalage entre réalité et perception ? 

La crise de 2008 a introduit une rupture inédite dans la progression du niveau de vie et cette stagnation a duré dix ans. Par ailleurs, effectivement, la part des dépenses contraintes (loyer, remboursements de prêts, abonnements, etc..) dans le budget des ménages, et notamment des ménages aux revenus modestes, s'est accrue. Les ménages aux revenus modestes ont donc eu le sentiment que non seulement les perspectives d'amélioration étaient bouchées mais qu'en plus leur liberté de choix dans l'organisation de leur vie se restreignait. Les diverses hausses de taxes et l'augmentation de la CSG pour une partie des ménages ont été, dans ce contexte, un élément déclencheur du mouvement de révolte. 

Si niveau de vie et mobilité sociale sont deux notions différentes, doit-en conclure que la perception de la mobilité sociale à sa juste mesure passe par une élévation concomitante des niveaux de vie ? 

Elévation du niveau de vie et mobilité sociale sont deux notions différentes. Il peut très bien se produire, en théorie, que le niveau de vie moyen s'élève sans qu'il y ait de mobilité sociale, si cette élévation provient d'une hausse proportionnelle du niveau de vie pour toutes les catégories sociales sans que la structure se modifie. Dans la réalité ce n'est pas ce qui s'est passé. Et, depuis la fin de la seconde guerre mondiale le niveau de vie moyen des Français a progressé de façon considérable. Le pays s'est globalement enrichi et la structure sociale s'est déformée vers le haut (plus de cadres moyens et supérieurs, moins d'ouvriers). Cette élévation du niveau de vie a profité à toutes les catégories sociales. Les conditions de vie d'un ouvrier aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec ce qu'elles étaient au lendemain de la guerre. La structure de la consommation des ménages s'est d'ailleurs considérablement rapprochée et à peu près tout le monde a accès aujourd'hui à des biens durables comme l'automobile et les biens d'équipement de la maison, alors que ce n'était pas le cas dans les années 50. Pour autant, la question de l'écart relatif entre les catégories sociales, en termes de niveau de vie ou de perspectives d'ascension sociale, est une question plus controversée. En effet, si tout le monde profite également de cet enrichissement et de cette amélioration des perspectives d'ascension sociale pour ses enfants, cela a pour conséquence que les écarts relatifs entre catégories ne se réduisent pas, ou très lentement. De récents travaux de l'OCDE (sur les revenus) montrent que cette réduction des écarts est effectivement lente en France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Forbane
- 18/03/2019 - 22:49
Égalitarisme
En quoi l’objectif serait -il qu’il n’y ait plus d’ecart de revenus entre catégories?
Certains travaillent plus, prennent plus de risques, voient moins leurs proches, se fatiguent plus, dorment moins ou sont tout simplement meilleurs ... Pourquoi des glandus devraient-ils gagner autant que ceux-là?