En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Merci de ne pas rire
La dernière en date des raffarinades : "fragiliser le président c'est fragiliser la France"!
Publié le 08 mars 2019
Grâce à lui nous savons enfin à quoi nous en tenir. S'il n'était pas là notre patrie bien aimée risquerait de faire naufrage.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grâce à lui nous savons enfin à quoi nous en tenir. S'il n'était pas là notre patrie bien aimée risquerait de faire naufrage.

Il nous manquait. Où était passé l'homme qui nous susurrait que "la route est longue mais que la pente est rude"? Qu'était devenu le sage auteur de "il est curieux de constater qu'en France les veuves vivent plus longtemps que leur mari"? Où était parti l'auteur de cette phrase impérissable "les jeunes ont vocation à devenir des adultes"?

Sans lui nous étions orphelins. Oui un être nous manquait et tout était dépeuplé ! Le temps passait, monotone, aussi long qu'une journée sans pain. Puis –heureuse surprise- Jean-Pierre Raffarin est revenu aussi juvénile et percutant que dans le temps. Avec cette phrase qui serait bientôt inscrite au fronton de nos écoles : "Fragiliser le président c'est fragiliser la France"!

Force est de nous incliner devant cette lumineuse évidence. Nous aimons la France donc nous aimons Macron. Nous voulons que la France soit forte en conséquence de quoi nous désirons que Macron soit fort. Et même, à la façon de Dupont et Dupont, les ancêtres de Raffarin, nous aimons Macron parce que nous aimons la France…

Il nous paraît souhaitable que la phrase de Raffarin soit envoyée à tous les Français qui cherchent une lanterne pour éclairer leur route. Aux Gilets jaunes qui crient "Macron démission". Aux 70% des sondés hostiles au président. Aux électeurs des Républicains, de La France insoumise, du PS, du Rassemblement National, du Debout la France.

Ainsi nous seront tous ensemble réunis dans une ronde fraternelle. Sur ce chemin parsemé de roses nous avons avec Raffarin un guide éclairé. Grâce à lui notre route va devenir plus droite et sa pente moins rude. Grâce à lui nous savons que nous avons tous vocation à devenir macronistes. C'est sûr que dorénavant l'avenir sera meilleur même si son horizon est encore flou…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
05.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 08/03/2019 - 22:18
À 70 ans passés
Un cerveau qui n'a pas changé !
moneo
- 08/03/2019 - 11:05
A quand l'age de la retraite ?
Raffarin c'est Raf à rien non? la caricature du politicard , la girouette suivant le vent ..c'est sûr que ça donne envie vu le
bilan du mec
J'accuse
- 08/03/2019 - 10:35
Justification de la dictature
Critiquer les dirigeants politiques est le droit inaliénable des peuples libres. Une démocratie est d'autant plus forte qu'elle porte haut la parole populaire.
Si on refuse que le président soit critiqué sous prétexte que ça le fragiliserait, c'est en réalité la démocratie qu'on fragilise.
Raffarin a parfaitement compris ce que veut Macron: un président autoritaire et un peuple soumis. Visiblement, il est d'accord.