En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 2 min 37 sec
pépite vidéo > Faits divers
perte de sang froid
Un cycliste arrête un tramway et tord ses essuie-glaces
il y a 1 heure 25 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 1 heure 49 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 3 heures 48 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 6 heures 13 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 2 min 39 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 1 heure 39 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 3 heures 29 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 4 heures 25 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 7 heures 18 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 7 heures 30 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 22 heures 31 min
© DOE / AFP
© DOE / AFP
Menace

Ces nouvelles armes qui rendent une guerre nucléaire moins improbable

Publié le 09 février 2019
De nouveaux types d'armes, tels que les missiles à double usage qui peuvent embarquer des charges nucléaires ou des charges conventionnelles, pourraient être confondus avec une arme nucléaire et de provoquer une véritable frappe nucléaire en retour.
Emmanuelle Maître est chargée de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuelle Maître
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuelle Maître est chargée de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nouveaux types d'armes, tels que les missiles à double usage qui peuvent embarquer des charges nucléaires ou des charges conventionnelles, pourraient être confondus avec une arme nucléaire et de provoquer une véritable frappe nucléaire en retour.

Atlantico : Selon une tribune de James Acton, du Carnegie Endowment for International Peace, le flou de plus en plus important entre les armes conventionnelles et les armes nucléaires augmenterait le risque d'un conflit atomique. Pouvez-vous rappeler ce que sont les armes à double usage ? Une arme à double usage utilisée avec une charge conventionnelle risque-t-elle d'être confondue avec une arme atomique, et donc de provoquer une riposte nucléaire?

Emmanuelle Maître : Une arme à double usage correspond à un système qui peut à la fois emporter une tête conventionnelle ou nucléaire. Il s’agit le plus souvent de missiles, sur lesquels différentes têtes peuvent être montées. Ces armes peuvent en effet être sources de confusion, car lorsqu’elles sont détectées en mouvement par un satellite ou un radar adverse, il n’y a aucun moyen de connaître la nature de la tête. Un Etat peut donc imaginer le pire et supposer qu’il est victime d’une attaque nucléaire. Cela peut l’inviter à engager à son tour une frappe nucléaire de représailles, sans même attendre que le missile retombe, pour être sûr de d’avoir les moyens de riposter. Ce type de posture, appelée en anglais « Launch-on-warning », symptomatique des films-catastrophes de la Guerre froide, n’a pas disparu de toutes les doctrines nucléaires des Etats dotés. Le danger des armes à double capacité est identifié depuis longtemps : ainsi, sous l’administration Bush, le Congrès américain avait refusé de convertir certains missiles nucléaires en armes conventionnelles intercontinentales pour justement limiter le risque de confusion.

La Russie développe actuellement des armes laser anti-satellites, visant notamment les satellites américains. Pouvez-vous expliquer en quoi consistent ces armes, et comment elles peuvent accroître le risque de guerre nucléaire ?

La Russie s’intéresse aux armes antisatellites depuis les années 1970. Le système Sokol Eshelon, qui date de l’ère soviétique, se base sur un laser aéroporté et serait entré dans une nouvelle phase de développement depuis 2012. Il existe cependant peu d’information à ce sujet.  La Russie possède également le système Nudol, qu’elle aurait testé plusieurs fois depuis 2015 et qui est une arme plus traditionnelle pouvant servir de défense antimissile mais également d’arme antisatellite. Quelle que soit la technologie employée, l’idée de s’en prendre aux satellites adverses est très séduisante au vu de la dépendance sans cesse croissante au spatial des forces armées et en particulier de l’armée américaine. Cela comporte cependant des risques. Les architectures spatiales américaines et russes sont en effet utilisées pour détecter et avertir lorsqu’un missile adverse est mis en action. Les deux Etats fondent leur système de riposte sur ces capacités d’alerte avancée. Si elles sont défaillantes ou jugées non-fiables, ils pourraient abaisser encore leur seuil d’alerte. Par ailleurs, une telle attaque pourrait laisser penser que l’adversaire cherche justement à mener une frappe nucléaire en profitant de l’incapacité de son adversaire à la détecter rapidement.

Quel est l'état actuel de la menace de conflit atomique dans le monde et quels facteurs y contribuent? Comment désamorcer ce risque ?

La menace de conflit atomique reste faible mais semble progresser en raison de plusieurs facteurs. Comme le remarque James Acton, certains développements technologiques comportent des risques dérivés. Ils sapent en effet la confiance que peut avoir un Etat nucléaire dans sa capacité à riposter à une première frappe. Cela peut le conduire à une posture plus risquée voire préemptive. Un problème majeur est lié aux cycles d’actions-réactions indirects. Ainsi, par exemple, le développement de capacités antimissiles par les Etats-Unis pour se protéger d’une éventuelle attaque nord-coréenne est perçu comme une menace par la Chine, qui va à son tour développer son arsenal en entraînant de nouvelles réactions. La situation actuelle est également rendue plus instable par l’absence de volonté politique de dialoguer entre principaux antagonistes et la disparition progressive de tout régime de maîtrise des armements : côté Russe, les multiples violations empêchent de croire à la sincérité de Moscou, côté américain, il y a une vraie réticence à toute mesure limitant ses capacités militaires. Par ailleurs, Pékin refuse de rentrer dans un véritable dialogue stratégique à ce jour. Enfin, il ne faut pas oublier les conflits a priori périphériques mais pouvant déboucher sur une confrontation nucléaire : en Asie du Sud ou au Moyen Orient.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 09/02/2019 - 18:46
Risque nucleaire
Oui, tout ceci est parfaitement exact. Le risque avec la Russie est plus faible qu'avec la Chine. Il est en effet inquiétant d'entendre des Chinois tenir des propos "pro nucléaires" du style : en cas de guerre totale la taille de notre population nous garantit une survivabilité que les autres pays n'ont pas (à l'exception de l'Inde toutefois mais moins bien armée).
patafanari
- 09/02/2019 - 12:29
Youpi, youpla boum!
Grace à l'hiver nucléaire nous allons échapper au réchauffement climatique.