En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Le monde de l’Arabie saoudite s’effondre

03.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

04.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

05.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Epicentre de l'épidémie

Une crise migratoire que cette crise sanitaire ne saurait nous faire oublier

il y a 2 min 16 sec
décryptage > Politique
Principales leçons

En France, le virus tue. Et les Amateurs apprennent la communication…

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Santé
Contrefaçon

La crise du Coronavirus fait flamber la circulation de faux médicaments

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Economie
Or noir

Le monde de l’Arabie saoudite s’effondre

il y a 2 heures 7 min
décryptage > France
Obstacles

Ces 5 maux français qui nous entravent face à la crise du Coronavirus

il y a 3 heures 10 min
décryptage > France
Solidité

Résilience : oui, la crise est profonde, non l’apocalypse occidentale n’est pas en cours

il y a 3 heures 59 min
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 14 heures 3 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 15 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 16 heures 44 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 17 heures 34 min
décryptage > Europe
Même sans corona-bonds

Réponse économique au Coronavirus : l’Europe avance plus qu’il n’y parait

il y a 18 min 15 sec
décryptage > Défense
Silence des armes après le déluge de feu ?

Le Coronavirus, candidat au prix Nobel de la Paix ?

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Education
Peut mieux faire

Les diplômes pour tous et sans examens ! C’est ce que réclame l’UNEF, syndicat résolument révolutionnaire

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Economie
Nouvelle étape dans la guerre commerciale ?

Dé-mondialisation passagère ou profonde ? Les entreprises américaines ont commencé à se désengager de Chine

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Politique
Entretien

David Lisnard : "A Cannes, nous nous sommes très vite inspirés des exemples étrangers pour pallier les défaillances de la bureaucratie d’Etat"

il y a 3 heures 37 min
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 13 heures 27 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 14 heures 25 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 15 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 17 heures 7 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 18 heures 32 min
© Peter Dejong / ANP / AFP
© Peter Dejong / ANP / AFP
Retour ?

Libération sous condition pour Laurent Gbagbo : la Côte d’Ivoire face au risque d’embrasement

Publié le 02 février 2019
La Cour Pénal Internationale a blanchi Laurent Gbagbo des accusations de "crimes contre l'humanité" relatifs à la crise ivoirienne de 2010-2011. Mais si la Côte d'Ivoire est en apparence pacifiée, les plaies sont encore vives entre le camp du président Ouattara et les pro-Gbagbo.
Antoine Glaser est un journaliste et écrivain.Il est le fondateur et l'ancien rédacteur en chef de La Lettre du Continent, lettre confidentielle bimensuelle consacrée à l'Afrique.Il est l'auteur de Comment la France a perdu l'Afrique (Hachette...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Glaser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Glaser est un journaliste et écrivain.Il est le fondateur et l'ancien rédacteur en chef de La Lettre du Continent, lettre confidentielle bimensuelle consacrée à l'Afrique.Il est l'auteur de Comment la France a perdu l'Afrique (Hachette...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Cour Pénal Internationale a blanchi Laurent Gbagbo des accusations de "crimes contre l'humanité" relatifs à la crise ivoirienne de 2010-2011. Mais si la Côte d'Ivoire est en apparence pacifiée, les plaies sont encore vives entre le camp du président Ouattara et les pro-Gbagbo.

Atlantico : La Cour Pénal Internationale a blanchi Laurent Gbagbo des accusations de "crimes contre l'humanité" relatifs à la crise ivoirienne de 2010-2011. Un soulagement pour ses partisans qui clament son innocence depuis son arrestation. Cependant, même si la Côte d'Ivoire est en apparence pacifiée, les plaies sont encore vives entre le camp du président Ouattara et les pro-Gbagbo. Le retour de ce dernier au pays ne risque-t-il de provoquer des tensions pouvant déboucher sur un nouveau conflit ?

Antoine Glaser : Les tensions existent en Côte d'Ivoire, depuis le coup d'état contre Henri Konan Bédié en 1999 où Gbagbo et Ouattara s'étaient allié contre le président. Cependant les alliances sont changeantes, ainsi on a vu Alassane Ouattara soutenir Konan Bédié un peu plus tard. Actuellement le pays n'avance pas sur le plan politique, la Côte d'Ivoire est très divisée en son sein, et Laurent Gbagbo jouit encore de soutiens très importants. Mais il faut relever que l'affaire Gbagbo à la Cour Pénale Internationale était vicié dès le départ, Alassane Ouattara a tout fait pour envoyer son rival devant la CPI. Mais dans le même temps, pour des raisons de politique intérieure, il a refusé d''y envoyer l'ex première dame Simone Gbagbo, qui avait pourtant des fonctions politiques de premier plan du temps de son mari. Aussi la CPI réclamait à Ouattara certains de ses soutiens, notamment des commandants (pour la plupart anciens rebelles) qui avaient commis de terribles exactions envers le camp d'en face. Inutile de préciser que Ouattara a bien évidemment fait la sourde oreille. On est déjà dans une nouvelle situation tendue au plan politique, avec l'un des plus importants groupes ethniques du pays, les Bétés, qui soutientGbagbo. Alors que les ethnies du nord soutiennent Ouattara. On peut dire que l'on est dans un axe nord contre sud, de plus il n'y a pas eu de réconciliation nationale. Le pays se porte plutôt bien économiquement, mais la situation politique reste très tendue. Au-delà même du retour hypothétique de Gbagbo en Côte d'Ivoire, le pays avance vers une période très délicate. Pendant des semaines Ouattara a rencontré Konan Bédié pour essayer de s'entendre avec lui, et donc d'amoindrir les tensions, mais cela n'a rien donné. Pas étonnant, puisque Ouattara avait promis une alternance dans son gouvernement si Konan Bédié appelait à voter pour lui (en 2010 puis 2015), or Ouattara n'a pas respecté sa promesse.

La France avait été particulièrement active lors de la guerre civile en 2011-2012, et est accusée d'avoir délibérément soutenu Ouattara et aidé à évincer Laurent Gbagbo. Alors que le Président Macron a annoncé un changement de cap dans la façon dont la France pensait ses relations politiques avec l'Afrique. Le retour de Gbagbo pourrait-il être une épine dans le pied de la France ?

Pas vraiment, dans le sens où le voit bien qu'il y a une volonté d'Emmanuel Macron de faire "l'écho des savanes". La France défend ses intérêts stratégiques et ses entreprises, on l'a bien vu avec la construction du tramway d'Abidjan. Macron essaye de garder l'influence française en Afrique de l'Ouest, pas facile car en France il y a une diaspora africaine qui veut peser dans la politique africaine française. Pour la Côte d'Ivoire, ce sont les pro-Gbagbo qui sont à Paris. Cependant le président veut s'appuyer sur l'Union Africaine, c'est elle qui doit avoir le dernier mot. On l'a vu quand Jean-Yves Le Drian est allé au Burkina Fasso et en Centrafrique, furieux d'y trouver des Russes, Macron a dit qu'il fallait déléguer à l'Union. Il y a une volonté de la France de se désengager de son pré-carré africain. Mais si Gbagbo ne peut pas rentrer au pays, il est certain que ses partisans vont manifester à Paris en accusant la France d'avoir pesé pour qu'il reste en prison.

On a beaucoup accablé Laurent Gbagbo sur son bilan en temps que président de la Côte d'Ivoire. Cependant des observateurs avancent aujourd'hui que la corruption, et donc l'enlisement économique du pays, ne sont pas seulement imputable à sa présidence. Qu'en est-il ?

Tous le monde voyait en Ouattara un brillant économiste, ami personnel de Nicolas Sarkozy et de l'ancien patron du FMI Michel Camdessus, qui l'avait vanté dans les salons parisiens. Le pays a des infrastructures économiques viables, mais la corruption est endémique, d'ailleurs on s'en plait beaucoup dans les milieux d'affaires français. Laurent Gbagbo n'a jamais été un homme d'argent, il n'a jamais eu de compte en Suisse ou de biens mal-acquis, même si on peut le critiquer sur le plan politique. De fait on peut dire qu'il y a plus de corruption actuellement que du temps de Gbagbo.

Antoine Glaser est l'auteur de Nos chers espions en Afrique (Fayard) co écrit avec Thomas Hofnung

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Le monde de l’Arabie saoudite s’effondre

03.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

04.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

05.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires