En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 12 min 25 sec
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 1 heure 10 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 3 heures 1 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 5 heures 35 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude américaine qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 6 heures 5 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 6 heures 33 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 20 heures 59 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 22 heures 28 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 23 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 1 heure 2 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 2 heures 18 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 3 heures 39 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 4 heures 23 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 5 heures 50 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 6 heures 25 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 6 heures 45 min
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 21 heures 49 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 23 heures 13 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 1 jour 28 min
© Angelos Tzortzinis / AFP
© Angelos Tzortzinis / AFP
Immigration

Frontex : le nombre de migrants arrivant en Europe est au plus bas depuis 5 ans. Et voilà les conclusions dérangeantes qu’on peut en tirer

Publié le 11 janvier 2019
Selon les chiffres publiés par Frontex en ce début d'année, 150 000 traversées illégales des frontières extérieures européennes ont eu lieu en 2017, soit un plus bas depuis 5 ans.
Arnaud Lachaize est universitaire, spécialiste de l’immigration. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Lachaize
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Lachaize est universitaire, spécialiste de l’immigration. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon les chiffres publiés par Frontex en ce début d'année, 150 000 traversées illégales des frontières extérieures européennes ont eu lieu en 2017, soit un plus bas depuis 5 ans.

Atlantico : Alors que la route centrale de méditerranée, en direction de l'Italie, constate une baisse de 80% du nombre de traversées (23 000), la route occidentale (en direction de l'Espagne) a constaté un doublement (57 000). Peut-on voir ici un effet "Salvini" dans ces chiffres ? 

Arnaud Lachaize : Oui, la baisse des traversées clandestine de la Méditerranée et réelle et spectaculaire depuis trois ans, après un pic d'un million estimé en 2015. Les raison de cette baisse relative sont nombreuses. Il y a un travail de fond accompli par l'Union européenne qui ne doit pas être négligé. L'accord de mai 2015 entre l'UE et la Turquie a immédiatement mis fin à l'afflux de populations en provenance du Moyen-Orient. Par la suite, des fonds importants de Bruxelles ont été versés à la Libye pour qu'elle se dote de garde-côtes et qu'elle assure elle-même les opérations de secours en mer des migrants dans ses eaux terriotoriales en les ramenant à terre. Avant même l'arrivée de Salvini au pouvoir en Italie, des mesures avaient donc été prises par l'Europe pour tenter de juguler le flux. Toutefois, tous les connaisseurs de ce dossier le savent même si cela relève largement du non-dit: l'arrivée au pouvoir de Salvini et les mesures prises pour refuser le débarquement de migrants sur les côtes italiennes ont totalement déstabilisé les réseaux de passeurs criminels en brisant leurs circuits habituels. Les filières se déplacent vers le nouveau maillon faible, désormais l'Espagne, mais dans l'ensemble, les flux sont clairement orientés à la baisse. 

Dans quelle mesure l'hostilité déclarée d'un gouvernement à l'égard de l’accueil d'un plus grand nombre d'immigrés, a-t-elle effectivement un effet sur les destinations choisies des personnes candidates au départ ? Le seul effet d'annonce a-t-il en ce sens un effet ? 

Oui, les effets d'annonce jouent fortement en matière d'immigration, dans un sens comme dans un autre. Les signes d'ouverture, tels que les régularisations massives, provoquent des mouvements considérables vers l'Europe. En revanche, les déclarations de fermeté ont à l'inverse un impact qui démultiplie l'effet mécanique des décisions prises. Les filières qui organisent ces mouvements de population sont bien organisées et bien informées de toute ce qui se passe en Europe. Elles orientent leur stratégie en fonction des politiques des gouvernements. Elles guettent les signes de faiblesse, les exploitent mais reculent devant les manifestation de fermeté. C'est pourquoi le discours fataliste dans ce domaine, qui consiste à dire que quoi qu'il arrive, on ne peut rien faire, est totalement faux. 

Selon une telle logique, quel pourrait-être l'impact sur les candidats à l'immigration d'une telle déclaration commune européenne, visant à restreindre le nombre de personnes à accueillir sur le territoire de l'Union ? 

La maîtrise de l'immigration est une condition de survie des démocraties européennes. Les Européens, en dehors de quelques illuminés, savent qu'il n'est pas possibe, dans un monde ouvert, de vivre en autarcie complète et de se fermer à toute immigration. L'Europe est et restera un continent hospitalier, qui accueille chaque année régulièrement environ 1,5 million de migrants du monde entier. Ce qui est impossible à admettre pour les nations européennes, et leurs citoyens, c'est que, au-delà des flux migratoires normaux, des filières criminelles prolifèrent sur un nouvel esclavagisme et imposent leur diktat aux Etats et à l'Union européenne comme en 2015. L'immigration clandestine a pour effet d'ébranler tous les fondements de la démocratie en Europe. Les arrivées non maîtrisées et l'impuissance des frontières ont entraîné le retour des tensions entre les Nations européennes, elles ont déchiré l'unité de l'Europe à l'image de la dégradation des rapport entre la France et l'Italie. En attisant la colère des peuples européens , elles peuvent aboutir à la remise en cause des modèles démocratiques et des libertés publiques. La lutte contre les trafics en Méditerranée est donc une affaire de survie pour l'Europe qui aurait tout intérêt, comme vous le dites, à afficher une volonté commune claire: l'Europe est ouverte à l'immigration régulière dans la limite de ses capacités d'accueil, mais sera désormais inflexible dans la lutte contre les trafics esclavagistes. L'affirmation de cette volonté unitaire aurait bien sûr un effet considérable. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 12/01/2019 - 14:25
pourquoi
ne pas parler de l'Algerie et de l'expulsion sans menagement des migrants d'Afrique Noire :
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/01/09/les-refoules-d-algerie-chasse-a-l-homme-noir_5406913_3212.html
"En 2018, l’Algérie a expulsé de son territoire plus de 25 000 migrants subsahariens, certains abandonnés à la frontière avec le Niger, en plein désert..."
en Israel l'annee derniere s'est pose le probleme des migrants africains en Israel .
https://www.europe1.fr/international/israel-annule-un-projet-controverse-dexpulsion-de-migrants-africains
l'accord laissait au moins 16.000 migrants en Israël. Selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, l'accord prévoyait que les autorités israéliennes "mettent au point des programmes pour encourager les demandeurs d'asile érythréens et soudanais à déménager des quartiers sud de Tel-Aviv". Le HCR s'était inquiété d'un plan précédent du gouvernement israélien d'expulsion de ces demandeurs d'asile y compris vers des pays tiers avec de l' argent.
Quand l'ONU se mele des affaires israeliennes contrairement a celles de l'Europe, il n'y a pas de solution
lasenorita
- 11/01/2019 - 15:35
La dictature en marche..
Les CRS obéissent aux ordres donnés voir https://www.youtube.com/watch?v=FuUci55cuGU et voir https://www.youtube.com/xwatch?v=4GHAIZ3OB..A chaque fois que je me rends dans un bureau des P.et T. je vois les sous de mes impôts partie au Maghreb ou en Afrique. .Les migrants gagnent davantage qu'un retraité...Les ''aides'' données aux musulmans sont une véritable ''pompe aspirante'', nos énarques ne l'ont pas encore compris.. c'est à croire que ceux qui nous gouvernent sont plus bêtes que la majorité des Français...Ma mère, qui a quitté l'école à l'âge ce 10 ans, savait mieux compter que nos énarques puisqu'elle ne dépensait pas plus que ce qu'elle avait dans son porte-monnaie!....
zelectron
- 11/01/2019 - 14:37
la suite . . .
pour les clandestins régularisés : avec le regroupement familial ce sont 5 à 10 migrants de plus qui vont arriver et légalement cette fois !