En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 34 min 39 sec
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 2 heures 26 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 3 heures 1 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 7 heures 53 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 8 heures 24 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 8 heures 59 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 22 heures 59 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 1 heure 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 2 heures 50 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 3 heures 41 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 7 heures 1 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 7 heures 33 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 8 heures 9 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 8 heures 47 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 22 heures 42 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 23 heures 17 min
© Jean-Pierre MULLER / AFP
© Jean-Pierre MULLER / AFP
Laïcité

Pas touche à la loi du 9 décembre 1905

Publié le 14 décembre 2018
La loi du 9 décembre 1905 a fêté ses 113 ans. Après tant d'années, elle est toujours un des piliers de notre République.
Dominique Paillé est avocat au Barreau de Paris. Député Honoraire.   Né le 28 mai 1956 à les Aubiers (79) France, il débute sa carrière professionnelle comme haut fonctionnaire hospitalier. Diplômé de sciences politiques (Paris) et titulaire d’un...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Paillé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Paillé est avocat au Barreau de Paris. Député Honoraire.   Né le 28 mai 1956 à les Aubiers (79) France, il débute sa carrière professionnelle comme haut fonctionnaire hospitalier. Diplômé de sciences politiques (Paris) et titulaire d’un...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La loi du 9 décembre 1905 a fêté ses 113 ans. Après tant d'années, elle est toujours un des piliers de notre République.

Quelques jours après l’anniversaire de la loi du 9 décembre 1905 et au moment où le gouvernement évoque la possibilité d’en modifier son contenu, il me semble urgent de rappeler haut et fort que ce texte est le garant de la laïcité et donc la pierre angulaire de notre construction Républicaine.

La laïcité est un concept singulièrement français. Sans doute. Mais elle est à la base de notre construction sociale, elle est un fondement de notre régime de solidarité, qui est sans égal, et qui nous est enviépar beaucoup hors de nos frontières.

La loi de 1905 garantit à chacun la liberté de conscience et celle de sa pratique religieuse, mais elle la cantonne à la sphère privée. Elle est donc par conséquent l’outil indispensable du maintien de l’égalité de nos concitoyens dans la sphère publique et donc politique, le ciment incontestable, à travers cette égalité, de l’unité nationale. Elle assure la cohésion sociale en garantissant qu’aucune décision publique ne soit influencée par des opinions ou institutions religieuses, mais en permettant également que l’espace public ou l’entreprise soit préservé de tout prosélytisme et de toute intolérance.

Il n’existe aucun autre principe qui garantisse mieux la paix civile, la tolérance, la réalité de l’égalité homme femme et l’évolution de la société notamment dans l’attribution de nouvelles libertés ou droits individuels.

A l’inverse le communautarisme par le fractionnement sociétal qu’il engendre, la compétition qu’il suscite entre groupes, notamment religieux, est un facteur d’intolérance, d’instabilité sociale et peut conduire à la désagrégation de notre société ?

Notre Président de la République est d’une totale ambiguïté sur le sujet de la laïcité et du communautarisme. Ses critiques de la laïcité sont en effet régulières et il les formule de manière récurrente devant les représentants des cultes, que ce soit en décembre 2017 quant à l’Élysée il appelle à une vigilance accrue face la radicalisation de la laïcité ou quelques semaines au préalable, quand il demande à ses interlocuteurs de la fédération protestante de France de demeurer les « vigies de la République ». Cette année encore, en avril, au Collège des Bernardins, il a évoqué sans référence ou argument à l’appui, le lien qui se serait abimé entre l’Église et l’État !

La volonté du gouvernement de modifier la loi de 1905 s’inscrit donc dans ce halo de doutes et d’interrogations sur la position du chef de l’État sur la laïcité. Certes il est tout à fait concevable, comme il le dit lui-même que l’individu puisse avoir besoin de transcendance. Il ne faut pas oublier cependant que notre pays est parmi les moins religieux de la planète, presque 60% de sa population se déclare soit athée, soit non religieuse.

Cette situation et ces propos sont inquiétants. Ils ne peuventque conduire les défenseurs de la laïcité à dire très clairement qu’il ne saurait être question de modifier la loi du 9 décembre 1905. Il n’y a aujourd’hui aucune raison valable pour le faire.

La surveillance du financement des mosquées n’a nul besoin de textes législatifs complémentaires, l’agrément des associations cultuelles musulmanes n’apportera rien de plus à la situation actuelle, si ce n’est la possibilité d’obtenir des subventions publiques. L’important aujourd’hui c’est à la fois de s’assurer que les prêches dans les mosquées et les salles de prières sont bien réalisés en français et de veiller à ce que leur contenu ne transgresse pas les principes de la République et soit bien conforme à ses lois.

Emmanuel Macron sur un certain nombre de sujets a déjà joué aux apprentis sorciers. Celui-ci n’est pas de ceux avec lesquels on peut plaisanter quand on a la responsabilité du pays. Une loi qui a tenu plus d’un siècle et qui recueille autant de soutiens que celle du 9 décembre 1905 mérite protection et respect. Dans un siècle bon nombre de présidents se seront succédé à la tête de notre République, des religions auront disparu d’autres seront peut-être apparues. En l’État actuel la loi de 1905 est notre meilleure garantie pour faire face pacifiquement à toutes ces évolutions.

Encore faut-il avoir la volonté de la faire appliquer dans la lettre et dans son esprit.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

04.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

05.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

06.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
GP13
- 14/12/2018 - 12:51
Tentation gallicane toujours vivace
Après des siècles d'efforts des politiques français pour contrôler l'église catholique, sans aucun résultat, la loi de 1905 peut être considérée comme un armistice.
Avec l'arrivée de l'islam la tentation gallicane de son contrôle par l’État français refait surface. L'illusion d'un islam de France fait son chemin et, semble-t-il, jusqu'au plus haut sommet. C'est la raison qui justifierait des retouches de la loi de 1905. Nos élites, à l'insu de leur plein gré, s’apprêtent donc à installer l'islam en France, véritable politique de gribouille. Tout devrait être fait pour qu'elles échouent.
J'accuse
- 14/12/2018 - 11:37
Honneur sacré de la patrie
Le texte originel de cette loi est un fondement de la république, une quintessence de la société, un élément essentiel de l'histoire du pays, un appui majeur à la déclaration des droits de l'homme.
Modifier cette loi pour s'adapter aux exigences de l'islam serait un crime, une haute trahison.
Ce ne serait pas un choix politique, mais une reddition sans condition face à l'ennemi, pire que Pétain en 1940, qui frapperait Macron d'indignité nationale.