En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 14 min 49 sec
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 2 heures 24 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 4 heures 32 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 4 heures 54 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 18 heures 3 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 18 heures 54 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 59 min 49 sec
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 1 heure 23 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 2 heures 22 sec
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 2 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 3 heures 23 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 4 heures 8 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 4 heures 41 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 5 heures 31 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 18 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 19 heures 13 min
© NOAH SEELAM / AFP
© NOAH SEELAM / AFP
Le fossé

Pénurie en vue. De plus en plus de diabétique dans le monde, de moins en moins d’insuline disponible ?

Publié le 03 décembre 2018
Le prix de l'insuline a augmenté de 150% en seulement cinq ans.
Alain Braillon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Braillon est un médecin de santé publique. Il a travaillé au CHU d'Amiens. Il a notamment travaillé sur les effets néfastes du tabac sur les femmes enceintes et leur foetus, attribué sa disgrâce aux très nombreux articles qu'il a publiés...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le prix de l'insuline a augmenté de 150% en seulement cinq ans.

Atlantico : D'après un article de la BBC, trois entreprises, Novo Nordisk, Eli Lilly and Company et Sanofi, contrôlent 99% du marché de l'insuline. L'article souligne que cet état de faits peut nuire à l'approvisionnement en insuline. En quoi cette cartellisation pose-t-elle un problème à la population diabétique ?

Alain Braillon : Il est heureux qu’Atlantico ose aborder de ce sujet, les média français et leurs experts en économie de la santé semblent dans le coma. L’alerte sur le cas précisde l’insuline date de2016 et le New York Timestitrait « Brisons le racket de l'insuline »
L’absence de concurrence, c’est l’absence d’alternative et donc de choix. Le consommateur ou l’utilisateur est donc captif. Dans cette situation de monopole le problème de l’approvisionnementest donc celui du prix. Le produit est disponible mais à un prix de vente qui n’a aucune mesure avec le cout de production du produit. Aux USA, un malade insulino-dépendant sur quatre est obligé deréduire l'utilisation d'insuline en raison de son coût. En effet le prix de l’insuline a augmenté de 150% en 5 ans. Les conséquences sont bien sur dramatiques.
Les académies américaines des sciences, de l'ingénierie et de la médecine viennent de publier desrecommandations visant à rendre les médicaments plus abordables.

Quelle forme prend cette cartellisation ?


La cartellisation c’est unepratiqueanti-concurrentielle pourcontrôler marché. Tout le monde connait l’OPEP pour le pétrole.James Randall, le président d’Archer Daniels Midland (agro-industrie) et leader du cartel de la lysine, résume très bien le principe: "Le concurrent est notre ami et le client est notre ennemi." 
Cela peut prendre plusieurs formes et est d’autant plus facile que le nombre deproducteurs ou vendeurs est réduit.Plusieurs entreprises peuvent s’entendre sur les prix, se partagerdes zones géographiques ou des parts de marché. 
Certes il y a des lois contre la cartellisation. Pour l’insuline elles ont déjà été utilisées en 1941, Eli Lilly, Sharp &DohmeSquibb ont été accusés par le ministère de la Justice américain d’entente sur les prix. Aux États-Unis ces loissont anciennes (Sherman 1890, Clayton 1914). L'Union européenne a attendujusqu'en 2003 sa directive qui a été appliquée contre Servier, AstraZeneca et Lundbeck. Mais les profits sont devenus si importants et les amendes si faibles que ces loisne sont plus qu’un écran de fumée.
Mais aussi il y a des mécanismes plus subtils que les ententes illégales. Il y a d’abord les fusions/acquisitions qui limitent la concurrence de fait.En 2016 Shire a acquis Baxalta pour 32 milliards de dollars. En 2017, Johnson & Johnson a acquis Actelion pour 30 milliards de dollars. Cela touche aussi le secteur des génériques.(Globalization and Health 2017,13:62) Il y a aussi les accords légaux créant des quasi-cartels. Selon Cortellis Deals Intelligence Database, Pfizer disposait de plus de 200 accords de collaboration (licences, recherche, commercialisation )en cours avec des «concurrents». Enfin, il y aledroitde brevets qui en soi limite la concurrence et qui évolue en ce sens. Surtoutil permet despoursuites judiciaires, un moyen excellent pourd’empêcher l'arrivée de nouveaux concurrents sur le marché. Le problème n’est pas que la poursuite soit justifiée mais qu’elle soit longue et couteuse pour décourager celui qui veut entrer sur le marché. Uncasen 2017 estemblématique car il a opposé deux poids lourds aux USA,Sandoz v Amgen.(JAMA Intern Med 2018;178:5-6)

La BBC souligne que la situation pourrait être d'autant plus critique que la population de diabétique de type 2 devrait augmenter de 20% ... Faut-il dès lors craindre une pénurie ?


Prédire l’avenir c’est compliqué. Encore plus quand on écrit sur des sujets que l’on ne maitrise pas. En effet, le traitement dudiabète de type 2repose d’abord sur des règles de vie simple (activité physique et poids normal) et ensuite sur différentsmédicaments, l’insuline ne doit être utilisée que dans des cas particuliers. C’est le diabète de type 1 (schématiquement du sujet jeune) qui nécessite de l’insuline. 
Ce type de « nouvelles » devrait être facilement évitable avec une analyse simple sur la forme : a) la nouvelle est-elle bien établie ? b) la nouvelle est-elle plaisante ? ; c) la nouvelle est-elle utile ?Celle-ci est ni établie, ni plaisant et ni utile … 
Surtout, il n’y a jamais de pénurie dans un système libéral, hormis le cas où elle est organisée, comme moyen d’augmenter les prix et donc le profit. 

Pour aller plus loin, se reporter aux travaux de Marc-André GAGNON professeur à la àl’Université Carleton. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 04/12/2018 - 09:09
sujet
tres interessant.

il faut effectivement distinuer les 2 diabetes