En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 47 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 5 heures 12 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 7 heures 33 sec
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 9 heures 24 sec
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 10 heures 22 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 11 heures 5 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 3 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 5 heures 17 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 7 heures 50 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 9 heures 53 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 1 heure
© Eric CABANIS / AFP
© Eric CABANIS / AFP
Justice à deux vitesses ?

Agriculteur poignardé par un fiché S : la justice ne retient pas le terrorisme contre l’agresseur

Publié le 01 décembre 2018
L’individu radicalisé qui avait poignardé un agriculteur dans son champ en juin 2017 a été condamné à 3 ans et demi de prison ferme. Il comparaissait déjà détenu dans le cadre d’une affaire précédente. L'acte terroriste n'a pas été retenu par le tribunal.
Christophe Morineau-Cooks est journaliste professionnel depuis 25 ans. Toulousain, il est reporter dans de grands quotidiens régionaux du nord de la Loire et à la radio.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Morineau-Cooks
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Morineau-Cooks est journaliste professionnel depuis 25 ans. Toulousain, il est reporter dans de grands quotidiens régionaux du nord de la Loire et à la radio.
Voir la bio
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’individu radicalisé qui avait poignardé un agriculteur dans son champ en juin 2017 a été condamné à 3 ans et demi de prison ferme. Il comparaissait déjà détenu dans le cadre d’une affaire précédente. L'acte terroriste n'a pas été retenu par le tribunal.

L’homme qui avait attaqué au couteau un agriculteur du Lot-et-Garonne l’année dernière, a été condamné à 3 ans et demi de prison ferme, il y a quelques jours par le tribunal correctionnel d’Agen. La procureure de la République, Manuella Garnier, qui avait requis 5 ans d’emprisonnement ainsi que cinq années d’interdiction du département n’a donc pas été suivie par les juges.

L’acte terroriste non reconnu

Âgé de 42 ans Kamal Belbakkal comparaissait détenu puisqu’il purge déjà une peine de 8 mois ferme pour ne pas avoir respecté le contrôle judiciaire qui lui avait été imposé pour une affaire précédente.

« Evidemment s’il avait pris plus, cela ne m’aurait pas vraiment dérangé », insiste Yves Boussuge, la victime. « Il a quand même dit aux gendarmes qu’il voulait partir défendre ses frères en Syrie et que ce qui s’était passé au Bataclan, c’était bien fait pour nous ! Je pense qu’il finira par tuer quelqu’un ce type. Alors on nous dit qu’il n’est pas dangereux, mais il était quand même encadré par six policiers et une personne de la préfecture est venue dire au tribunal qu’il était surveillé. »

Car si l’agresseur était fiché S, son acte contre cet agriculteur de 58 ans n’a pas été reconnu par la justice comme un attentat. Une position contre laquelle s’élèvent toujours Yves Boussuge et son avocate pour qui il s’agissait bel et bien d’une action terroriste. « Mais pendant l’enquête, la procureure m’a dit que cet homme n’avait pas attaqué un symbole. » En attendant, le céréalier de Laroque-Timbaut, petit village situé entre Agen et Villeneuve-sur-Lot, jure qu’il se souviendra longtemps de cette soirée du 18 juin 2017. Il est alors peu avant 21 heures lorsqu’il moissonne son champ d’orge, en compagnie d’un jeune agriculteur. A cet instant, Kamal Belbakkal circule à scooter sur la route voisine et se plaint des poussières occasionnées par la moissonneuse-batteuse. Yves Boussuge lui répond par un bras d’honneur.

« Si j’avais tourné le dos, j’étais mort ! »

Et là, selon ce dernier, tout dérape. Son assaillant le bouscule et lui assène des coups de poignard au bras gauche, qui lui provoquent une plaie béante jusqu’à l’os. Le muscle du triceps est même presque entièrement sectionné. Le quinquagénaire perdra 1,5 litre de sang, avant que les sapeurs-pompiers ne le secourent pour le transporter de toute urgence à l’hôpital d’Agen.

Au cours de l’audience, Kamal Belbakkal a nié les coups de couteau. Il n’a pas non plus reconnu avoir pénétré dans le champ, ce soir-là. Et il a contesté avoir crié à quatre ou cinq reprises Allah Akbar, comme Yves Boussuge l’a affirmé aux gendarmes. Par ailleurs, il a dénoncé un acharnement et a souligné que, dans cette affaire, l’unique victime c’est lui-même. Il faut bien dire que le couteau, qui aurait été utilisé pour perpétrer cette agression, n’a pas été retrouvé.

« Mais je peux dire que jamais je n’oublierai le regard noir et haineux de cette personne », appuie Yves Boussuge. « Il voulait me tuer et si j’avais tourné le dos, j’étais mort. C’est certain ! »

A présent, l’agriculteur qui habite une maison isolée dit avoir encore peur. Toujours très marqué par ces événements, et se plaignant de douleurs permanentes à son bras, il a demandé au tribunal la possibilité de bénéficier d’une double expertise physique et psychologique.

Article publié initialement sur le site Wikiagri

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 01/12/2018 - 15:34
Encore un juge bisounours
cela aurait ete mieux tout de meme si la justice avait retenu le mobile terroriste. Mais voila le pauvre agriculteur ne fait pas partie de la minorite a proteger . Le fait qu'il continue a travailler dans son champ a 21h prouve que lui travaille et qu'il fait au mieux e3n fonction des saisons. A propos, j'habite pres d'un kibboutz : vu la chaleur qu'il faisait debut juillet, ils travaillaient a fond la nuit, tous les engins etaient de sortie et tout etait eclaire. Il faut savoir si on veut vivre a la campagne ou a la ville ... et supporter quelques nuisances quelques jours