En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

05.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 11 heures 38 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 12 heures 50 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 14 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 15 heures 16 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 17 heures 36 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 18 heures 56 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 20 heures 38 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 20 heures 39 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 20 heures 39 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 12 heures 5 min
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 13 heures 35 min
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 14 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 18 heures 37 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 19 heures 7 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 19 heures 41 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 20 heures 39 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 20 heures 39 min
Illusion

Espoir jaune ou peur bleue : ces biais cognitifs qui impactent nos perceptions du mouvement des gilets

Publié le 30 novembre 2018
La France se trouve aujourd'hui divisée entre deux visions radicalement opposée sur la façon dont on doit interpréter le mouvement des gilets jaunes.
Nathalie Nadaud-Albertini est docteure en sociologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et correspondante au Centre de Recherche sur les Médiations de l’Université de Lorraine.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Nadaud-Albertini
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Nadaud-Albertini est docteure en sociologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et correspondante au Centre de Recherche sur les Médiations de l’Université de Lorraine.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France se trouve aujourd'hui divisée entre deux visions radicalement opposée sur la façon dont on doit interpréter le mouvement des gilets jaunes.

Atlantico: Une partie des Français pessimiste voit dans cette révolte une confirmation d'une dégradation généralisée de notre société, là où une autre partie des Français dénonce une supercherie populiste qui noircirait la situation pour des raisons politiques. Les deux perceptions semblent irréconciliables, car radicalement opposées. Peut-on parler de fracture cognitive ? 

Nathalie Nadaud-Albertini: Parler de « fracture cognitive » me semble un terme un peu trop extrême. Disons plutôt qu’on a affaire à une situation qui invite à réfléchir sur les conditions de l’intersubjectivité, c’est-à-dire sur les conditions et mécanismes par lesquels on parvient à se mettre d’accord sur le sens à accorder à un même objet ou à une même situation.

L’une des ressources pour le comprendre est le travail d’Alfred Schütz, sociologue et philosophe des sciences sociales, porteur d’une approche phénoménologique, et notamment ce qui relève du vécu allant-de-soi (« take for granted ») et de la typification. Si l’on devait résumer à gros traits son approche, on dirait que dans son vécu au quotidien, l’individu possède une réserve d’expériences, de savoirs, de savoir-faire qu’il tiendra pour acquis et qui donc, pour lui, iront de soi. La conséquence découlant de ces allant-de soi est de penser le monde par types, c’est-à-dire d’exclure tout ce qui fait l’événement unique et irremplaçable, qu’il s’agisse des situations, des expériences, des objets, ou des personnes humaines. L’individu pense a priori le monde ainsi, parce que ne pas le faire reviendrait à douter de tout en permanence et rendrait le monde proprement invivable. Et il le pense ainsi jusqu’à ce qu’il soit confronté à quelque chose qui n’entre pas dans le cadre des allant-de-soi, quelque chose qui  relève de l’altérité, et qui lui demande un travail pour aller au-delà de ces allants-de soi.

Donc, plutôt que de parler de « fracture cognitive », je dirais plutôt que l’on a affaire à des individus ayant des allant-de-soi différents qui sont en train d’effectuer un travail pour chercher à saisir une certaine situation.

Plus spécifiquement, qu'est-ce qui peut expliquer que certains Français aient une vision plus négative de la société qu'elle ne l'est en réalité ?

Pour comprendre que certaines personnes aient une vision plus négative de la réalité qu’elle ne l’est, on peut s’appuyer sur un article du département de psychiatrie de la faculté de médecine de l’université de British Columbia. Il pointe deux mécanismes qui induisent une tendance à axer notre pensée sur le négatif : le biais de disponibilité et le biais de confirmation.
Le premier mécanisme a été décrit pour la première fois par les psychologues Amos Tversky et Daniel Kahneman en 1973. Il s’agit de la tendance à penser que ce dont nous avons entendu parler récemment est plus courant que ce qu’il ne l’est en réalité.

Le deuxième mécanisme dont parle l’article de l’université de British Columbia est une tendance à rechercher des informations qui confirment nos vues, confortent nos opinions. Ce biais de confirmation tend au fil du temps à nous enfermer dans une vision du monde totalement hermétique à ce qui est autre et différent.

Pour reprendre les termes de Schütz dont je vous parlais plus haut, cela reviendrait à penser uniquement le monde par types et allant-de-soi jusqu’à le transformer en stéréotypes.

De même, qu'est-ce qui peut expliquer que certains Français voient le monde de façon plus positive qu'il ne l'est en réalité ?

Pour le dire autrement, après pourquoi certaines personnes voyaient les choses en noir, à présent, pourquoi certaines personnes voient-elles les choses en rose, c’est bien cela ?

Parce qu’elles ont tendance à se penser plus riches qu’elles ne le sont en se basant sur une évaluation erronée de la nature des fonds dont elles disposent.

En effet, comme l’explique Alberto Cardaci dans un article pour The Conversation intitulé « Pourquoi se croit-on plus riche qu’on ne l’est en réalité ? », certaines personnes ont tendance à évaluer leurs propres richesses de façon plus optimiste qu’une évaluation objective de la situation ne le leur permettrait. Le chercheur explique, en effet, que certains auront tendance à considérer comme capitaux à leur disposition les fonds qui leur appartiennent en propre et ceux qui proviennent d’un emprunt pas encore remboursé. Autrement dit, certaines personnes englobent dans leurs capitaux à disposition des capitaux qui ne leur ont été que prêtés.

Cette perception joue dans l’évaluation de leur situation et dans les décisions qu’elles prennent, notamment les décisions d’achat. En effet, lorsqu’elles se poseront la question d’acheter ou non un article, elles en rapporteront le prix à un total composé de leurs fonds propres et des fonds qu’elles ont empruntés. Autrement dit, se pensant plus riches qu’elles ne le sont, ces personnes auront tendance à consommer plus que ce que ne leur permettent leurs fonds propres.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

05.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 01/12/2018 - 09:21
mauvais mélange
Le bleu de la peur avec le jaune des gilets , cela donne le vert de la rage .
jurgio
- 30/11/2018 - 16:12
On s'attendait à celle-ci
Les gilets jaunes sont des personnes qui ont vu rouge et sont la représentation d'une colère noire afin de provoquer une peur bleue chez les membres du gouvernement.