En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

06.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Nucléaire : la France a besoin d'un débat, pas d'une dispute

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 10 min 44 sec
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 29 min 23 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 52 min 47 sec
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 15 heures 47 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 16 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 17 heures 50 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 18 heures 54 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 20 heures 1 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 20 heures 46 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 21 heures 11 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 19 min 26 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 44 min 18 sec
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 55 min 44 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 16 heures 13 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 18 heures 40 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 19 heures 28 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 10 min
© PEDRO PARDO / AFP
© PEDRO PARDO / AFP
Mondialisation

Ce pacte mondial de l’ONU pour les migrations qui inquiète en dessous des radars du débat public français

Publié le 28 novembre 2018
Son contenu se révèle une aubaine pour les pays souhaitant “exporter” des émigrés… Moins pour les autres.
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son contenu se révèle une aubaine pour les pays souhaitant “exporter” des émigrés… Moins pour les autres.

Atlantico : Le 10 et 11 décembre prochain se tiendra le sommet de Marrakech sur les migrations lors duquel sera ratifié par un certain nombre d'Etats le pacte de l'ONU sur les migrations. Le pacte, globalement neutre, est critiqué par certains Etats qui le considère comme trop favorable aux migrations. Pour quelles raisons un certain nombre de pays pourraient-ils avoir intérêt à ce que leurs habitants migrent ?

Laurent Chalard : Si, traditionnellement, les experts s’intéressent aux raisons qu’ont certains Etats à accueillir des migrants, qu’elles soient économiques ou démographiques, ou aux raisons qu’ont certaines populations à quitter leur pays de naissance, humanitaires, politiques ou économiques, par contre, il est plus rare de s’intéresser à l’intérêt pour les pays émetteurs de l’émigration de leur population. Or, manifestement, comme en témoigne le pacte de l’ONU sur les migrations, l’émigration est perçue comme un élément positif dans un certain nombre d’Etats de la planète pour des raisons variées.

La première raison, qui n’en est pas des moindres, est l’aubaine politique. En effet, dans des Etats autoritaires ou connaissant des conflits internes, nombreux dans les pays en voie de développement, le pouvoir en place peut avoir tout intérêt à pousser les opposants politiques à l’exil ou à faire fuir les minorités ethniques contestataires vers d’autres pays. Ce schéma est malheureusement très répandu dans le monde. Par exemple, en Afrique subsaharienne, où les dictatures sont pléthores, les opposants politiques sont systématiquement pourchassés, étant obligés de se réfugier dans des pays d’accueil sûrs. La principale diaspora de cette région du monde présente sur le territoire français, la diaspora congolaise, en constitue un exemple-type, se composant en large partie d’opposants aux régimes de Sassou N’Guesso au Congo-Brazzaville et de Kabila en République Démocratique du Congo. Un autre exemple fut la Turquie des années 1990, qui, dans un contexte de conflit armé avec un mouvement rebelle kurde, le PKK, dans l’est du pays, poussait les kurdes à émigrer vers l’Europe occidentale. L’émigration des éléments indésirables, entendus comme toute forme d’opposant, constitue donc une solution politique comme une autre pour des régimes autoritaires.

Économiquement, les migrations sont aussi une aubaine pour certains pays d'émigration ?

Outre l’aubaine politique, l’émigration peut être aussi plébiscitée par certains Etats pour des raisons économiques. En effet, dans un contexte de forte croissance démographique, héritée d’une fécondité élevée, et de faible croissance économique, à l’origine d’une progression limitée de l’emploi, le marché du travail se retrouve dans l’incapacité d’absorber la main d’œuvre de plus en plus nombreuse qui arrive chaque année en âge de travailler. Ce trop-plein de main d’œuvre conduit à une hausse du chômage, qu’il est possible de juguler partiellement en incitant à l’émigration une partie de la jeunesse. Un pays comme le Maroc en constitue un exemple-type, l’émigration servant d’exutoire pour une jeunesse trop nombreuse. L’émigration diminue la pression sur le marché de l’emploi et contribue en plus à limiter les éventuelles contestations politiques qui pourraient émerger de la part d’une jeunesse mécontente de sa situation socio-économique. L’émigration du trop-plein de main d’œuvre se présente donc comme une politique parmi d’autres pour résoudre le problème du sous-emploi, d’autant que les émigrants partis vers des pays à salaires plus élevés renvoient une partie de leurs revenus dans leur pays d’origine, faisant vivre de nombreuses familles sur place et contribuant donc à limiter la pauvreté.

Plus généralement, ne retrouve-t-on pas aussi une forme d'opposition à la frilosité des pays occidentaux/riches aujourd'hui ?

Un dernier élément relève moins d’un intérêt réel que d’une posture idéologique dans un contexte de tensions politiques avec les pays riches occidentaux dans des Etats dont les gouvernements s’inscrivent dans une logique tiers-mondiste. Pour leurs dirigeants, il n’y a aucune raison pour que les citoyens des pays riches puissent se déplacer et s’installer partout dans le monde sans entraves alors que les citoyens des pays pauvres sont obligés de justifier leurs déplacements lorsqu’ils se rendent dans un pays riche avec interdiction d’y rester si bon leur semble. Pour ces Etats, la politique des pays riches est hypocrite et raciste. Même si dans les faits, les choses sont plus complexes, puisque les citoyens riches des pays pauvres arrivent généralement à se déplacer et s’installer dans d’autres pays relativement facilement, témoignant plus à l’échelle internationale d’une opposition entre des populations riches à la mobilité facilitée et des populations pauvres à la mobilité contrôlée, il n’en demeure pas moins que c’est un argument sensible.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

06.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Nucléaire : la France a besoin d'un débat, pas d'une dispute

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Stargate53
- 28/11/2018 - 17:08
En sourdine bien sur !
Un "droit à migrer" est sur le point d'être signé à Marrakech le 12 décembre par 192 pays dont la France mais E Macron n'en parle pas, cette question va passer discrètement sans que l'avis de la population ne soit demandé pas plus que celui de l'assemblée nationale d'ailleurs ! Les français vont être mis devant le fait accomplis ! C'est un nouveau scandale démocratique ! Et l'opposition ne fait rien non plus ! l'immigration clandestine a de beau jour devant elle et ceux qui paient de impôts pourront payer et payer encore pour des choix qu'ils n'ont pas validés ! Triste pays, triste gouvernement, tristes politiques et cynique président : Une collection de "mauvais à tout" qui trahissent l'avenir de la France sans vergogne !
Gpo
- 28/11/2018 - 10:28
Toujours plus de migrations?
pour tuer nos civilisations??? Voilà ce qui nous attend si ce pacte est signé par le mignon qui n'a pas d'enfant, comme Merkel May, Juncker...Les gilets jaunes doivent faire aussi entendre leur voix sur ce dossier explosif qui met en péril les générations futures ..L'heure est grave et le contre feu de l'écologie est une ficelle grossière..