En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

06.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 heure 18 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 4 heures 12 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 9 heures 12 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 9 heures 34 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 16 heures 44 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 18 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 5 heures 23 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 9 heures 20 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 9 heures 39 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 17 heures 33 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 19 heures 10 min
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Alertez les bébés

Démographie : la fertilité des femmes décline remarquablement presque partout dans le monde

Publié le 11 novembre 2018
Selon une étude de l'Université de Washington publiée dans le Lancet, le taux de fécondité des femmes a été divisé par deux entre 1950 et 2017 dans le monde.
Alain Parant est démographe, chargé de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED).Il est conseiller scientifique du groupe Futuribles. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Parant
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Parant est démographe, chargé de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED).Il est conseiller scientifique du groupe Futuribles. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude de l'Université de Washington publiée dans le Lancet, le taux de fécondité des femmes a été divisé par deux entre 1950 et 2017 dans le monde.

Atlantico : Selon une étude de l'Université de Washington publiée dans le Lancet, le taux de fécondité des femmes a été divisé par deux entre 1950 et 2017 dans le monde. Les chiffres étudiés s'axent-ils plus sur la natalité ou la fécondité ? Quelle est la différence entre les deux ?

Alain Parant : James Gallagher, dans son compte-rendu de l’étude publiée dans The Lancet fait une large place à ce qu’en France on nomme communément indicateur conjoncturel de fécondité (en anglais, total fertility rate), nombre moyen d'enfants que mettrait au monde une femme si elle connaissait durant toute sa vie féconde les conditions de fécondité observées durant une période donnée, généralement une année civile. Cet indicateur, anticipation toutes choses égales par ailleurs de la fécondité du moment, ne met en jeu que la population féminine en âge de procréer (15-49 ans révolus). Il diffère en cela du taux de natalité (généralement exprimé en pour mille) qui rapporte le nombre annuel de naissances à la population totale moyenne d’une année, une population au sein de laquelle les femmes en âge de procréer ne représentent qu’une partie, généralement minoritaire. Dans l’étude de la dynamique des populations, un autre indicateur est souvent mis en avant, le taux net de reproduction en anglais, net reproduction rate) ou rapport du nombre de filles à naître vivantes d’une génération féminine nouveau-née. Si ce rapport est inférieur à 1, les filles sont moins nombreuses que les mères, la population tend à décliner, la tendance pouvant être renforcée par une émigration, ou minorée, sinon surcompensée, par une immigration Si le rapport est supérieur à 1, les filles sont plus nombreuses que les mères, la population est, sous réserve des flux migratoires, potentiellement en croissance.

Quels facteurs peuvent favoriser ou au contraire freiner la fécondité des femmes ?

La fécondité féminine est aujourd’hui, sur tous les continents, plus faible qu’il y a un demi-siècle. Mais, d’une part, le mouvement de baisse ne s’est pas amorcé partout simultanément. D’autre part, il s’est avéré d’ampleur géographiquement très inégale. Enfin, depuis quelques années, un regain plus ou moins important caractérise nombre de pays, indépendamment de leur niveau de développement socio-économique et du niveau  de leur fécondité ; ce regain pouvant s’interpréter comme une récupération de naissances empêchés par les crises des années 1990-2000 ou, plus localement, comme une remontée du sentiment religieux.

Le développement économique et la réduction des risques de décès dans les premiers âges de la vie jouent un rôle premier dans le déclin de la fécondité. Mais un niveau accru d’éducation et d’émancipation des femmes, une intensité forte de la planification familiale, un accès amélioré aux moyens contraceptifs modernes et aux services de santé de la reproduction, …le sentiment plus répandu d’un trop plein d’hommes sur terre, … ont également un effet dépressif sur la fécondité. La situation inverse tend naturellement à freiner le déclin de la fécondité.

À quelles conséquences peut-on s'attendre au vu de ces chiffres ?

La baisse de la fécondité implique à terme une croissance ralentie, puis une baisse du nombre des naissances. Cet effet sur la natalité peut cependant intervenir à terme relativement éloigné. Un exemple : de 1950-1955 à 2010-2015, la fécondité mondiale a été réduite de 50 % (de 5 enfants en moyenne par femme à 2,5) ; le nombre de naissances a pourtant continué d’augmenter, de quelque 40 %. L’explication de ce retard réside dans la très forte croissance de la population féminine en âge de procréer (+180 %), due à la forte natalité antérieure et à la survie améliorée jusqu’aux âges de la reproduction. Quand bien même la fécondité du Niger serait réduite des ¾ de 2010-2015 à 2095-2100 (de 7,4 enfants en moyenne par femme à 2), le nombre de naissances n’en continuerait pas moins d’augmenter jusqu’en 2100 (source : Nations unies, World Population Prospects. The 2017 Revision). Ce qui n’ira pas sans conséquences, pour le Niger (il n’est pas le seul pays dans ce cas) et pour son environnement immédiat ou plus lointain.

La baisse de la fécondité induit également un vieillissement démographique, le processus étant d’autant plus marqué que la baisse de la fécondité est plus rapide et accusée et qu’elle se combine à un recul continu de la mortalité.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

06.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires