En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 5 heures 39 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 8 heures 56 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 12 heures 13 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 12 heures 46 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 14 heures 4 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 16 heures 11 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 16 heures 21 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 17 heures 8 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 7 heures 9 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 9 heures 46 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 12 heures 25 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 13 heures 34 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 2 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 16 heures 34 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 16 heures 53 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 17 heures 16 min
© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP
Evolution de la grande distribution

Serge Papin : "Ceux qui sont en train de faire changer les choses sont les consommateurs, qui voient bien ce qu'une alimentation de mauvaise qualité produit sur eux"

Publié le 10 novembre 2018
Serge Papin, ancien patron de Système U, revient dans un nouveau livre sur les scandales alimentaires à répétition, les coulisses de la guerre des prix entre les grandes enseignes, la détresse des agriculteurs et le déclin des hypermarchés.
Serge Papin a dirigé pendant treize ans le groupement coopératif Système U. Il est notamment l'auteur de Et maintenant, on fait quoi (Le Cherche Midi, 2014) et Pour un nouveau pacte alimentaire (Le Cherche Midi, 2012), Consommer moins, consommer...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Papin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Papin a dirigé pendant treize ans le groupement coopératif Système U. Il est notamment l'auteur de Et maintenant, on fait quoi (Le Cherche Midi, 2014) et Pour un nouveau pacte alimentaire (Le Cherche Midi, 2012), Consommer moins, consommer...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Papin, ancien patron de Système U, revient dans un nouveau livre sur les scandales alimentaires à répétition, les coulisses de la guerre des prix entre les grandes enseignes, la détresse des agriculteurs et le déclin des hypermarchés.

Atlantico : Vous venez de publier "Du panier à l'assiette, alimentation, grande distribution, agriculture... Pour en finir avec la malbouffe !" aux éditions Solar, un livre qui prend la forme d'un grand entretien entre Périco Légasse, critique gastronomique, et vous-même, ancien dirigeant de Coopérative Système U. Vous partez d'un constat : le système de consommation hérité des Trente Glorieuses est en mutation, et est de plus très fortement critiqué. Qu'est-ce qui ne fonctionne plus dans le système actuel ? Peut-on parler de crise de confiance ?

Serge Papin : Oui, il y a une crise de confiance sur l'alimentation. Ne serait-ce que pour des raisons de santé. Il y a suffisamment de liens qui sont maintenant avérés entre des substances dites "controversées" et la santé. Je sais de quoi je parle puisque j'ai été de ceux qui, il y a une dizaine d'années, se sont battus pour les faire disparaître. La crise concerne aussi les questions environnementales. On voit bien qu'une alimentation non respectueuse de l'environnement a des inconvénients et sur la santé des hommes et sur la santé de la planète. La crise concerne aussi les emplois. Il y a aussi de nouvelles données qui deviennent importantes, comme celles du bien-être animal, surtout depuis que certaines ONG rapportent la façon dramatique dont les animaux peuvent être traités. Et il y a même des crises de confiance en matière de tromperie, l'exemple type étant celui des lasagnes au cheval...

Tout cela a nourri un doute, et ce livre veut essayer de porter un diagnostic et en même temps d'ouvrir des voix nouvelles ou du moins des voies réconciliation pour faire en sorte que l'alimentation soit au service du bien-être pour tous le monde : pour ceux qui le produisent, qui le transforme, qui le vendent, qui le consomme et aussi pour les animaux et pour la planète. 

Il faut quitter le rapport de force pour aller vers quelque chose qui permette une certaine réconciliation. Et sans forcément faire la leçon, et pointer du doigt. Ce qui est intéressant, c'est l'avenir.

Périco Légasse finit le livre en disant que la balle est dans votre camp, et celui de l'industrie agro-alimentaire. Que faire pour que les Français, qui se sont habitué à une nourriture de qualité, retrouve le chemin d'une alimentation de meilleure qualité et plus équilibrée ? Quel rôle peut jouer la grande distribution dans ce processus ?

C'est ce que dit Périco. Je crois que la balle est dans tous les acteurs de la filière : les producteurs, les transformateurs, les distributeurs et les consommateurs. Ceux qui sont en train de faire changer les choses sont les consommateurs. Ils voient bien ce qu'une alimentation de mauvaise qualité produit sur eux. Ils voient que le consommer toujours plus à ses limites. Beaucoup de gens préfèrent maintenant une forme de sobriété positive. C'est à partir de cette évolution-là que la demande change. Le consommateur va sans doute être celui qui va obliger demain à un progrès et à cette réconciliation entre les acteurs. 

Cela part de lui, et après tout le monde est responsable. On ne peut plus faire comme avant. La demande est exprimée par les consommateurs, et nous avons une connaissance des inconvénients et des problèmes que la mise sur le marché de certains produits occasionnent. La responsabilité est partagée, et bien entendu, les distributeurs ne doivent pas s'affranchir de cette responsabilité. 

Votre dialogue met bien en relief certains excès de la grande distribution, notamment en matière de communication. Comment considérez-vous la démarche de vos anciens concurrents qui ont tous décidés, face à la hausse des prix du carburant, de vendre leur essence à prix coûtant ? N'est-ce pas démagogique ?

Il y a de l'opportunisme, car on sait bien que la marge du distributeur est la portion congrue, qu'il s'agit de quelques dizaines de centimes. Ce n'est pas ça qui va changer le pouvoir d'achat. Je pense que ce sujet là est tout d'abord malhonnête, parce qu'il y a d'abord beaucoup de marge qui se fait en amont. Ce n'est pas en aval qui faudrait agir. C'est sur Total et ceux qui raffinent. 

J'ai une proposition, mais on me traite d'utopiste quand je dis ça. Il faudrait selon moi s'entendre sur le prix juste de l'énergie fossile. C'est une matière très fluctuante le pétrole, et les prix vont sans doute baisser. L'Etat pourrait très bien s'adapter sur le prix du pétrole pour avoir des prélèvements bas en cas de prix hauts et des prélèvements hauts en cas de prix bas. Il y a un mécanisme à mettre en place certainement. De la même façon qu'on le fait pour l'électricité. Pour l'électricité, il y a heureusement EDF, qui permet de stabiliser les prix et ne vient pas répercuter les surcoûts que peuvent générer tel investissement sur le démembrement de la centrale de Fessenheim ou autre. On aurait des surprises ! Il faut de la régularité. C'est une solution pour permettre d'encaisser les crises. 

Et dans le même temps, il ne faut pas oublier qu'on a la transition écologique à amener. On ne peut pas non plus dire tout et son contraire. Il faut aller vers une limitation de l'utilisation des énergies fossiles. Par exemple quand on est en zone rurale, c'est compliqué.  

La démarche des distributeurs est donc non seulement opportuniste, mais en plus elle ne résout rien. Le problème reste le même. 

Le supermarché doit connaître une mutation prochaine, celle de l'entrée en piste des GAFAM dans l'alimentaire notamment. Alors que le supermarché tente de renouer un lien plus honnête, plus charnel avec son client, ces GAFAM ne risquent-elles pas de reprendre le flambeau des excès ?

Le supermarché doit choisir son terrain de jeu. Son terrain de jeu, c'est le physique. Il faut "ré-artisanaliser" son offre, revenir à du fait maison. Il faut qu'il vende plus de produit non transformés, ou transformés par lui. Si le supermarché refabrique sa charcuterie, si il fume son saumon, si il mature sa viande, s'il a du bon pain, un bon caviste, s'il achète son poisson à la criée... etc. cela peut tout changer. Cela sous-tend des grands professionnels correctement payés. 

Et le deuxième point qui doit porter ces valeurs, c'est la marque. Qu'en fait-il ? S'agit-il de conjuguer des métiers de bouches de qualités, de porter des valeurs, est-elle respectueuse du paysan, de la santé... etc. ? A ce moment-là, il sera raccord avec la société d'aujourd'hui. Il faut avoir du respect pour ce qu'on distribue, comme en a un artisan pour sa production, et cela se passera bien. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires