En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 7 min 29 sec
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 2 heures 26 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 3 heures 55 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 5 heures 47 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 6 heures 48 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 7 heures 43 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 10 heures 17 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 10 heures 58 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 39 min 41 sec
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 3 heures 7 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 4 heures 35 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 6 heures 12 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 7 heures 28 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 10 heures 35 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 11 heures 13 min
Sexes très opposés

La preuve par la science : la vue d'une jolie femme annexe "le temps de cerveau disponible" masculin

Publié le 12 mai 2012
A la télévision, dans leur boîte aux lettres, en chair et en os ou juste en pensée... Selon une série d’études scientifiques concordantes, les femmes font perdre aux hommes tous leurs moyens intellectuels.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A la télévision, dans leur boîte aux lettres, en chair et en os ou juste en pensée... Selon une série d’études scientifiques concordantes, les femmes font perdre aux hommes tous leurs moyens intellectuels.

L’omniprésence du corps féminin dans les médias semble avoir de beaux jours devant elle. La femme créé du « temps de cerveau disponible » chez l’homme, c’est la science qui le dit.

En 2009 déjà, une étude avait testé une célèbre idée reçue : sommes-nous plus bêtes lorsque nous interagissons avec une personne de sexe opposé ?  En comparant les interactions entre personnes de même sexe et personnes de sexe opposé, la réponse est apparue sans équivoque. Les performances cognitives des hommes déclinent à la suite d’interactions avec des femmes. Cet effet néfaste ne se retrouve pas parmi la gente féminine, qui reste égale à elle-même quel que soit son interlocuteur.

Comme on pouvait s’y attendre, l’effet négatif des femmes sur le cerveau masculin est d’autant plus fort que l’interlocutrice est perçue comme physiquement attirante. Les capacités intellectuelles déclinent aussi lorsque les hommes sont plus préoccupés par la propre image d’eux-mêmes qu’ils renvoient.

Comment interpréter de tels résultats ? Selon les scientifiques, le problème vient de la volonté de faire bonne impression auprès de la femme, une tâche qui occupe toutes les capacités cognitives des hommes, et qui réduit ainsi les ressources intellectuelles allouées aux autres tâches.

Les chercheurs de l’Université de l’Indiana ont étudié un cas pratique et très révélateur. La beauté des présentatrices des journaux d’information a-t-elle un impact sur la concentration des téléspectateurs ? Cette beauté a-t-elle une influence sur l’opinion des téléspectateurs au sujet du professionnalisme de ces journalistes ?

Pour jouer sur le niveau de beauté, et donc sur le niveau de sexualisation des femmes, les scientifiques ont utilisé le ratio taille/hanches, qui doit être faible. Selon cet indicateur scientifiquement reconnu, plus la différence entre la taille (fine) et les hanches (pulpeuses) est importante, plus une femme est jugée séduisante.

Résultat : plus les femmes étaient sexualisées, moins elles étaient perçues comme aptes à traiter des sujets comme la guerre et la politique. Jusque là, on peut croire au banal sexisme. Mais la beauté a également eu un impact sur la mémoire des hommes. Ils ont enregistré moins d’informations nouvelles lorsque le journal était présenté par une femme plus « sexualisée ».

Ces résultats confirment le postulat de deux chercheurs, Heilman and Saruwatari, qui déjà en 1979 recommandaient aux femmes « d’être le moins attirantes, et aussi masculines que possible si elles voulaient réussir. »

Les conclusions lient ces résultats aux théories de psychologie évolutionniste, qui postulent une plus grande sensibilité des hommes face aux indices sexuels visuels. Plus généralement, les mâles sont plus intéressés par les projets de reproductions, toujours d'après ces théories.

A l’inverse, les femmes ont mémorisé davantage d’informations nouvelles dans la situation où la présentatrice était sexualisée. La beauté n’a pas influencé leur opinion sur les compétences de la présentatrice en matière de guerre et de politique.

Les femmes ne sont donc pas insensibles à la beauté de leurs congénères. Elles le sont simplement différemment. Par exemple : pourquoi les magazines affichent-ils toujours de jolies femmes en Une ? Qu’ils soient destinés aux hommes ou aux femmes, Playboy et Elle choisissent de mettre les femmes en vedette. Un constat paradoxal, si l’on considère que la plupart des femmes sont hétérosexuelles.

Pourtant, la science a donné raison aux magazines féminins. L’attention des hommes comme des femmes s’attarde sur les images de femmes séduisantes, et non pas sur les images d’hommes séduisants.

Ces découvertes confirment les théories de psychologie évolutionniste, selon lesquelles le facteur de la beauté physique compte davantage pour juger de la valeur d’une femme comme partenaire sexuel que pour juger de celle d’un homme.

Mais il reste un paradoxe : si cette attention est liée au désir de reproduction, pourquoi les femmes s’attardent-elles sur les images d’autres femmes ? Parce que ces dernières peuvent présenter une menace pour leur couple ! L’effet est très net dans les résultats : les femmes qui subissent des problèmes au sein de leur couple et ont un sentiment d’insécurité manifestent plus d’attention envers les images de femmes séduisantes.

Dans une autre étude, les chercheurs ont confirmé que cette attention pour les images de belles femmes peut être utilisée à des fins commerciales. Lors d’une fausse enquête par la poste, les chercheurs ont remarqué que la photo de présentation influençait le taux de réponse. La photo d’une femme chercheuse provoquait plus de réponses à l’enquête qu’une photo d’homme.

Mais la réalité pourrait être encore plus grave que cela. Selon une récente étude, le QI des hommes s’effondre à la simple idée d’interagir avec une femme !

Les experts ont voulu vérifier les interprétations de la précédente étude. Les capacités intellectuelles diminuent-elles vraiment à cause de l’effort de séduction effectué par les hommes ?

Si tel était le cas, le QI resterait intact lorsque les hommes restent éloignés des femmes, et se contentent d’y penser. De la même manière, l’intellect ne devrait pas être touché lorsqu’il n’est pas question de séduire, par exemple lors de « pseudo-interactions » rapides au téléphone : l’homme ne connaît pas son interlocutrice, et n’a aucune information sur ses qualités physiques.

Et pourtant … Même en l’absence d’enjeu réel, les hommes semblent intellectuellement perturbés.

L’étude a testé deux situations : dans un cas, l’homme se contente d’imaginer une interaction éventuelle avec une femme. Dans l’autre, il est amené a pensé qu’il a un échange avec une femme en ligne sur un ordinateur.

Dans les deux cas, l’effet de défaillance intellectuelle a fonctionné, et ce sans même que les hommes aient des interactions réelles avec les femmes !

Pour les auteurs, ces résultats prouvent à quel point les hommes sont obsédés par les opportunités de reproduction. Mêmes les plus petits indices, tels qu’un prénom de femme avec laquelle ils sont supposés interagir à travers un ordinateur, provoquent un vif intérêt de leur part.

Julie Mangematin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ntzsch
- 13/05/2012 - 19:58
@ touffe-tong
En effet ! Je ne l'avais pas vue. Ecrire sans fautes, c'est le B-A BA du journalisme.
Touffe-Tong
- 13/05/2012 - 17:53
Fautes
@ntzsch : les fautes sont fréquentes dans les articles d'Atlantico, ici par exemple il y en a une dès la 2 ligne, et en gras en plus.
ntzsch
- 13/05/2012 - 15:54
Je ne suis pas allé au bout
J'ai arrêté à partir de "gente féminine". Les fautes sont excusables dans les commentaires, mais pas dans les articles.
De plus, ce genre de bourde n'est pas une banale faute d'orthographe mais le signe d'une méconnaissance du sens des mots.