En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

03.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

06.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

06.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 4 heures 5 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 5 heures 1 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 8 heures 31 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 8 heures 57 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 10 heures 6 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 11 heures 45 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 3 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 4 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 4 heures 22 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 5 heures 7 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 7 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 8 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 9 heures 18 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 10 heures 10 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 12 heures 18 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 5 heures
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
© CHRISTOPHE SIMON / AFP
Résister au blues de l'hiver

Êtes-vous en train de glisser dans une dépression saisonnière ? Voilà comment réagir

Publié le 06 novembre 2018
Du fait du raccourcissement des journées, et donc de l'exposition au soleil, le corps humain doit s'adapter à une nouvelle horloge biologique à l'approche de l'hiver. Une période de transition qui coïncide avec un sentiment de déprime.
Adeline Gaillard est psychiatre à l’hôpital Sainte Anne (Paris) et spécialiste du traitement de la dépression.  Elle est également auteur d'un livre « Antidépresseurs », coécrit avec le Dr David Gourion, sorti fin octobre 2015 aux éditions Delachaux...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adeline Gaillard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adeline Gaillard est psychiatre à l’hôpital Sainte Anne (Paris) et spécialiste du traitement de la dépression.  Elle est également auteur d'un livre « Antidépresseurs », coécrit avec le Dr David Gourion, sorti fin octobre 2015 aux éditions Delachaux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Du fait du raccourcissement des journées, et donc de l'exposition au soleil, le corps humain doit s'adapter à une nouvelle horloge biologique à l'approche de l'hiver. Une période de transition qui coïncide avec un sentiment de déprime.

Atlantico : Qu'est-ce qu'une dépression saisonnière ? Comment la dissocier du coup de blues d'hiver ? Quelles en sont les causes ?

Adeline Gaillard : La dépression saisonnière est une forme de dépression dont les récurrences ont lieu lors des changements saisonniers, le plus souvent elle s’installe en automne et régresse au printemps. Dans les formes moins classiques, la dépression s’installe au printemps. Un épisode dépressif se caractérise par une humeur triste, une perte des envies, un sentiment de culpabilité avec parfois des idées noires, une fatigue intense, une pensée ralentie, des altérations du sommeil et de l’appétit, des difficultés de concentration et de mémorisation. Un épisode dépressif  se distingue du simple coup de blues car les symptômes sont présents ensemble pendant une période prolongée (au moins 15 jours) et avec une intensité telle qu’ils ont un retentissement sur la vie quotidienne (la famille, les amis, le travail …)

Nous sommes facilement sujet au coup de blues hivernal et pour certains, à la dépression saisonnière car notre organisme est sensible à l’exposition à la lumière. Dans notre cerveau se trouve une petite structure, la glande pinéale, qui produit de la mélatonine lorsque la luminosité diminue. Cette hormone nous aide à synchroniser notre horloge biologique interne en fonction des cycles jour/nuit. En hiver, les jours raccourcissent et la durée d’exposition à la lumière du soleil diminue sensiblement ce qui provoque certaines modifications de nos comportements comme une envie plus importante de dormir ou de manger des plats copieux. Ces phénomènes sont adaptatifs et ne sont pas sans rappeler les mécanismes d’hibernation qui existent chez de nombreux animaux. La marmotte, par exemple, pour traverser l’hiver, fait des réserves de nourriture, s’isole dans son terrier puis s’endort le temps que les beaux jours reviennent. Elle se "met en veille" et dépense ainsi moins d’énergie à une période où les ressources alimentaires se font rares dans la nature et où il faut lutter contre le froid. D’autres animaux, qui n’hibernent pas, voient quand même leurs habitudes s’adapter aux conditions plus dures de l’hiver.

Est-ce un phénomène récent ? 1 personne sur 10 serait touchée par cette dépression. En mesure t-on réellement l'ampleur ?

Ce phénomène n’est pas récent puisqu’il tire son origine de mécanismes adaptatifs nécessaires à la survie. Chez l’Homme, la dépression saisonnière est rapportée dans la littérature dés le VIème siècle dans l’Histoire des Goths. Mais ce n’est qu’en 1984 que le diagnostic est proposé pour la première fois par le psychiatre americain Norman Rosenthal. 

D’une façon générale 15 % de la population est concernée au moins une fois dans sa vie par la dépression. En revanche, la fréquence de la dépression saisonnière diffère en fonction des latitudes du globe. Sa fréquence dans les pays nordiques est de 10 a 20% et diminue à mesure que l’on se rapproche de l’équateur. La dépression saisonnière touche davantage les femmes que les hommes.

 

Quels en sont les symptômes ? 

La dépression saisonnière est un sous type de dépression. On retouve des symptômes communs aux dépression "classiques" (cités plus haut) et des symptômes dits "atypiques" liés à la saisonnalité. 

Les dépression saisonnières de l’hiver sont généralement marquées par une humeur irritable, une baisse d’énergie, des relations sociales conflictuelles amenant à s’isoler avec une hypersensibilité au rejet, une tendance à dormir et à manger davantage avec des réveils difficiles, des grignotage surtout d’aliments sucrés, le tout s’accompagnant d’une prise de poids et de sensations de lourdeurs dans les bras et les jambes. 

Les formes estivales sont plus caractérisées par une humeur triste, des manifestations anxieuses, une insomnie et une perte d’appêtit.

Comment s'en prémunir ? Quels conseils donneriez-vous pour traverser solidement l’automne ?

En automne et en hiver, du fait du raccourcissement  des journées,  nous sommes souvent peu exposés directement à la lumière du jour et cela est accentué par notre mode de vie sédentaire. Pour compenser cela, on peut tout simplement mettre davantage le nez dehors et faire une partie du trajet à pied pour se rendre au travail ou prendre son café en terrasse. L’exercice physique est aussi une bonne manière de se maintenir en forme. Les simulateurs d’aube aident à se réveiller le matin en douceur.  Chez les personnes qui font des dépressions saisonnières l’exposition à la lumière artificielle d’une lampe de luminothérapie ou la thérapie cognitive et comportementale peuvent aider à endiguer les premiers symptômes. Néanmoins en cas de dépression sévère, ces deux techniques ne suffisent pas et doivent être complétées par la prise d’un traitement antidépresseur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

03.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

06.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

06.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires