En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

05.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 1 min 57 sec
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 35 min 14 sec
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 2 heures 21 min
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 16 heures 15 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 16 heures 50 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 17 heures 19 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 18 heures 42 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 11 min 13 sec
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 54 min 42 sec
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 1 heure 26 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 1 heure 58 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 2 heures 32 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 16 heures 33 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 17 heures 1 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 18 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 20 heures 19 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 22 heures 9 min
© DR
© DR
Bonnes feuilles

Le subtile mécanisme de la conscience humaine au coeur du cerveau

Publié le 02 novembre 2018
Nous aimons penser que nous avons une vie intérieure, que nos croyances et nos désirs proviennent des profondeurs obscures de notre esprit, et que si nous savions comment accéder à ce monde mystérieux, nous pourrions vraiment nous comprendre nous-mêmes. Dans son livre, "Et si notre cerveau était bête" publié aux éditions Plon Nick Chater révèle que cette entreprise est vouée à l'échec. Extrait 2/2.
Nick Chater est professeur de sciences du comportement à la Warwick Business School. Il travaille sur la rationalité et le langage en utilisant diverses approches théoriques et expérimentales et est l'auteur de "Et si le cerveau était bête" aux...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nick Chater
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nick Chater est professeur de sciences du comportement à la Warwick Business School. Il travaille sur la rationalité et le langage en utilisant diverses approches théoriques et expérimentales et est l'auteur de "Et si le cerveau était bête" aux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous aimons penser que nous avons une vie intérieure, que nos croyances et nos désirs proviennent des profondeurs obscures de notre esprit, et que si nous savions comment accéder à ce monde mystérieux, nous pourrions vraiment nous comprendre nous-mêmes. Dans son livre, "Et si notre cerveau était bête" publié aux éditions Plon Nick Chater révèle que cette entreprise est vouée à l'échec. Extrait 2/2.

Si nous avons conscience d'une seule chose à la fois, et que le cerveau est un réseau de cent milliards de neurones communiquant par vagues d'impulsions électrochimiques, alors nécessairement presque tout ce qui se passe dans le cerveau échappe à notre conscience. Cela n'a rien de surprenant. Comme nous l'avons vu, nous ne sommes conscients que des résultats des tentatives de notre cerveau à donner une logique au monde – ou à une petite partie du monde. Cependant, ces résultats proviennent d'une masse de calculs coopératifs aussi immense que complexe, le cycle de la pensée, lequel emploie une part conséquente de ces cent milliards de neurones et exploite une importante quantité d'informations provenant de nos sens et de nos souvenirs.

La conscience est donc comparable à l'affichage d'une calculatrice, d'un moteur de recherche ou de la base de données informatique d'un ordinateur « intelligent ». Quand nous entrons une addition (43 + 456), un critère de recherche (« Cinq villages de pêcheurs ») ou une question (« Quelle est la capitale de la France ? »), le résultat s'affiche, mais nous n'avons absolument aucune explication ou justification sur la façon dont ces réponses nous arrivent. Nous n'avons pas la moindre idée des algorithmes et de l'arithmétique binaire qui se cachent à l'intérieur du calculateur, de l'étendue de la toile que notre moteur de recherche explore, ou des déductions astucieuses et de l'énorme quantité de savoirs incorporés dans les bases de données intelligentes. Quand nous examinons une image, un mot ou un souvenir, nous sommes, par essence, en train de nous demander : « Quel sens puis-je donner à tout cela ? » L'affichage de la conscience surgit dans notre esprit, soit l'interprétation de ce que nous voyons, de ce à quoi nous pensons. Pourtant, derrière cet affichage il y a un fatras d'impulsions électriques en action parcourant de vastes et complexes réseaux de neurones, qui répondent aux impulsions sensorielles en cours et aux empreintes laissées par nos souvenirs dans le temps. Voilà la réelle nature de l'inconscient : d'immenses et complexes formes de l'activité nerveuse qui créent et soutiennent nos lentes actions conscientes.

 Les opérations des neurones à l'intérieur de chaque cycle de la pensée ne sont pas, fondamentalement, vraiment le genre de choses qui pourraient être conscientes. Elles sont, après tout, des formes extrêmement complexes d'une activité neuronale coopérative, qui cherche toutes les significations possibles des impulsions sensorielles en cours en se référant à notre grande réserve de souvenirs d'expériences passées. Mais nous ne sommes jamais conscients que des interprétations particulières des impulsions sensorielles entrantes. Nous ne pourrions pas davantage être conscients de nos procédés mentaux qu'une calculette pourrait afficher le graphique des opérations de ses propres puces informatiques. Pareillement, nous ne pourrions pas davantage être conscients de l'intensité de l'activité neuronale coopérative grâce à laquelle nous donnons une logique au monde que nous pourrions avoir conscience de la formule chimique du foie. Nous avons conscience, et ne pouvons avoir conscience de rien d'autre, des significations, formes et interprétations qui sont le résultat de ces calculs coopératifs. La conscience se limite à la connaissance de notre interprétation du monde sensible ; et ces interprétations sont les résultats successifs de chaque étape du cycle de la pensée, pas son fonctionnement interne.

Lien direct vers la boutique Amazon : ici

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

04.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

05.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires