En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

02.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Media
Contamination de l’information
Reporters sans frontières a lancé "l’Observatoire 19" de la liberté de la presse en pleine crise du coronavirus
il y a 5 min 15 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 1 heure 44 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 5 heures 28 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 7 heures 10 sec
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 8 heures 49 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 11 heures 34 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 12 heures 43 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 13 heures 37 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 14 heures 55 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 15 heures 36 min
pépites > International
Aux origines du virus
Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert
il y a 33 min 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 2 heures 4 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 6 heures 3 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 8 heures 16 sec
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 9 heures 22 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 12 heures 16 sec
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 13 heures 19 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 14 heures 10 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 15 heures 9 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 16 heures 17 min
© PATRICK HERTZOG / AFP
© PATRICK HERTZOG / AFP
Dans quel état j'erre ?

Le progressisme tente de se donner une nouvelle définition mais peine à le faire

Publié le 20 octobre 2018
La République en Marche, la Fondation Jean Jaurès et la Fondapol organisent ce samedi une conférence intitulée : "Progressisme, mais encore ?". Au cours de cette conférence, des thèmes comme la dignité, l'émancipation , l'engagement, la transmission, ou la responsabilité seront abordés. Ils auraient tout aussi bien pu être traités lors de colloques libéraux ou conservateurs.
Eric Deschavanne est professeur de philosophie.A 48 ans, il est actuellement membre du Conseil d’analyse de la société et chargé de cours à l’université Paris IV et a récemment publié Le deuxièmehumanisme – Introduction à la pensée de Luc Ferry (Germina...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Deschavanne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Deschavanne est professeur de philosophie.A 48 ans, il est actuellement membre du Conseil d’analyse de la société et chargé de cours à l’université Paris IV et a récemment publié Le deuxièmehumanisme – Introduction à la pensée de Luc Ferry (Germina...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La République en Marche, la Fondation Jean Jaurès et la Fondapol organisent ce samedi une conférence intitulée : "Progressisme, mais encore ?". Au cours de cette conférence, des thèmes comme la dignité, l'émancipation , l'engagement, la transmission, ou la responsabilité seront abordés. Ils auraient tout aussi bien pu être traités lors de colloques libéraux ou conservateurs.

Atlantico : La République en Marche, la Fondation Jean Jaurès et la Fondapol organisent ce samedi 20 octobre une conférence sur le thème : "Progressisme, mais encore ?" Au cours de cette conférence, des thèmes comme la dignité, l'émancipation , l'engagement, la transmission, ou la responsabilité, en plus de plusieurs sujets concernant la méthode seront abordés, tout comme ils auraient pu être traités lors de colloques libéraux ou conservateurs. Comment expliquer cette difficulté à proposer un contenu exclusif, aussi bien sur la forme que sur le fond ? 

Eric Deschavanne : Assez simplement ! D'abord parce le progressisme en politique tend à se confondre avec le volontarisme, avec l'optimisme de la volonté : le progressiste, c'est celui qui croit le progrès possible, de sorte que tout candidat, même s'il ne se revendique pas progressiste, est nécessairement pour le progrès. Ensuite, parce que celui qui proclame qu'il est pour le progrès a bien souvent les mêmes objectifs politiques que ceux qu'il baptise "conservateurs", lesquels n'ont que le tort à leurs yeux d'exprimer réserves et scepticisme à propos de l'efficacité des réformes proposées. 

Dès lors que vous avez à peu près les mêmes critères d'amélioration du sort de vos concitoyens, mieux éduquer les enfants, mieux protéger la santé, accroître la prospérité par la croissance économique, l'augmentation des salaires, la diminution du chômage et la baisse des impôts, etc., il est difficile de se présenter aux élections en disant qu'on est contre le progrès ! Il existe bien entendu des vrais adversaires du progrès, les partisans de la décroissance par exemple, dont la position se fonde sur des considérations morales et idéologiques, mais ils sont voués à une certaine marginalité politique.

Que peut révéler cette focalisation sur les questions de méthode ? Le progressisme n'est il plus qu'une forme ? 

Le "progressisme" comme étiquette politique n'a guère plus de sens aujourd'hui que celle de "réactionnaire", car tout le monde en réalité partage la même conception de la "société juste" : une société démocratique assurant au moyen d'un marché libre et d'un Etat social le maximum de liberté, d'égalité et de bien-être. Les divergences de principes et de modèles n'existent qu'à la marge, contrairement à ce qu'on a connu dans des situations historiques antérieures, après la Révolution française, quand partisans de l'Ancien Régime et révolutionnaires s'opposaient, ou dans les années 30 du 20e siècle, lors du conflit idéologique opposant fascistes, communistes et libéraux. J'ajoute que l'arrière-fond philosophique, l'opposition entre partisans d'une nature humaine intangible et partisans de la perfectibilité humaine, tend lui aussi à s'estomper. Dans la société de l'innovation permanente, il est possible d'être conservateur et nostalgique, mais il devient difficile de croire à la permanence de la condition humaine.

Comment peut s'inscrire ce progressisme dans le spectre politique actuel ? 

Paradoxalement, il me semble que le progressisme auto-proclamé exprime aujourd'hui une inquiétude face à la montée des populismes. Le macronisme en est l'illustration. L'appelation "progressiste" a permis à Emmanuel Macron de s'émanciper du clivage droite-gauche et d'éviter d'assumer l'étiquette  "libéral", ce qui est toujours difficile en France; il s'agit donc a priori d'un positionnement tactique. Sur le fond, toutefois, son progressisme désigne une volonté de relancer un réformisme libéral destiné à redonner du lustre à la France et à l'Europe, face au scepticisme qui monte, et qu'exprime le populisme, à l'égard du libéralisme économique et de la construction européenne.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

02.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires