En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 15 heures 1 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 16 heures 21 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 17 heures 36 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 18 heures 13 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 20 heures 31 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 21 heures 19 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 22 heures 43 sec
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 22 heures 40 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 22 heures 43 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 15 heures 46 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 16 heures 55 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 18 heures 3 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 19 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 21 heures 9 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 21 heures 32 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 22 heures 43 min
© GREG WOOD / AFP
© GREG WOOD / AFP
Petits hommes verts

Maison téléphone E.T. : les astrophysiciens ne cherchent plus du tout la vie extra-terrestre là où on la cherchait avant

Publié le 12 octobre 2018
Un groupe de scientifiques a remis à l'Académie Nationale des Sciences américaine un rapport sur la stratégie future de recherche de vie extraterrestre. Et les conclusions poussent à regarder beaucoup plus près que prévu : à savoir sur notre propre planète. La Terre étant le seul endroit connu à abriter la vie, elle définit la base de nos critères de recherches.
Francis Rocard est responsable du programme d'exploration du système solaire au CNES depuis 1989. Astrophysicien, il s'est beaucoup intéressé à l'exploration de planètes comme Mars, Saturne et Titan. Il a notamment écrit Mars, une exploration...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Rocard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Rocard est responsable du programme d'exploration du système solaire au CNES depuis 1989. Astrophysicien, il s'est beaucoup intéressé à l'exploration de planètes comme Mars, Saturne et Titan. Il a notamment écrit Mars, une exploration...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un groupe de scientifiques a remis à l'Académie Nationale des Sciences américaine un rapport sur la stratégie future de recherche de vie extraterrestre. Et les conclusions poussent à regarder beaucoup plus près que prévu : à savoir sur notre propre planète. La Terre étant le seul endroit connu à abriter la vie, elle définit la base de nos critères de recherches.

Atlantico : En quoi la communauté scientifique a-t-elle fait évoluer ses critères de recherche sur la vie extraterrestre ?

 
 
Francis Rocard : L'évolution récente dans les deux dernières décennies montrent essentiellement un nouvel intérêt pour les lunes glacées du Système solaire sous lesquelles il y a un océan d'eau liquide : Europe mais aussi Ganymède (tous deux satellites de Jupiter). On se rend compte que pratiquement toutes les lunes glacées, à un moment ou à un autre de leur vie, ont eu un océan liquide sous la glace mais beaucoup d'entre elles ont vu leur océan geler. On pense d'ailleurs que les grandes fissures de Charon (satellite de Pluton) résultent de ce phénomène. 
 
Les lunes qui par contre subissent un effet de marée puissant venant de leur planète mère, que ce soit Saturne pour sa lune Titan ou Jupiter pour Europe et Ganymède, arrivent à conserver leur océan d'eau liquide sous la glace et partout où il y a de l'eau liquide dans l'univers, on se pose la question de savoir si la vie existe. Nous sommes de plus en plus convaincus qu'il y a de l'eau liquide sous Europe, il y en a sous Encelade (Saturne), qu'il y en a sous Ganymède. C'est de là que vient ce regain d'intérêt pour ces lunes. 
 
En parallèle, nous avons l'exploration de Mars qui n'est pas achevée et où la problématique est toujours d'actualité. Je dis souvent que l'on pourra apporter une réponse un tant soit peu définitive à la vie sur Mars le jour où l'on rapportera des échantillons, dans la mesure où ce seront les « bons » échantillons, à savoir ceux qui nous permettront de trouver des preuves de vie ancienne. La réponse à cette question posée, à savoir être sûr de trouver les « bons » échantillons était non jusqu'à présent. Mais aujourd'hui, elle commence à être oui. 
 
Je pense qu'avant la fin de l'année nous aurons déjà un début de réponse grâce entre autres à une très grande découverte faite par un Français : Jean-Pierre Bibring, qui travaille sur Omega (un spectromètre) pour Mars Express. Avec cet instrument qui tourne depuis 15 ans autour de Mars il a pu identifier des roches sédimentaires. Et qui dit roches sédimentaires dit roches volcaniques altérées par l'eau. Il y a plus de 1200 spots de roches sédimentaires identifiés sur Mars, soit moins de 5% de la surface de la planète. Le rover Curiosity veut aller sur ces strates de roches sédimentaires mais il n'y est pas encore. C'est pour ça qu'on attend depuis 4 ans qu'il arrive enfin à destination ! Les roches en question, d'argile notamment, ont la possibilité de piéger des molécules diverses qui existent au moment où elles se forment. Et comme elles se sont formées au moment où Mars était chaude et humide soit il environ 4 milliards d'années, nous avons bon espoir de trouver des reliques d'une vie très ancienne ! L'enjeu est donc très important mais il faut être patient.
 
Pour Mars, la messe n'est donc pas dite et en parallèle on s'intéresse à Europe et Ganymède. Les Américains ont Europa Clipper, une sonde qui tournera autour de Jupiter et d'Europe et l'ESA s'occupe de JUICE, un orbiteur de Ganymède. Ces deux missions sont prévues pour 2022. 
 
Cette recherche est devenue un moteur. Il y a 30 ans les exobiologistes faisaient sourire et étaient peu pris au sérieux. C'était exotique, tape à l’œil et c'est finalement devenu le moteur numéro 1 de l'exploration planétaire avec toujours la question de l’origine et de l’évolution du Système solaire. 
 
 
 

La Nasa s'est d'ailleurs basée sur cette recherche de la vie extraterrestre pour attirer l'attention du public sur ses programmes...

 
 
Absolument ! Mais la NASA a le souci d'intéresser le public qui paye les missions puisque leur financement provient des impôts américains. Ils ne sont pas idiots et essayent de satisfaire la curiosité de ce public américain et mondial. A l'époque elle avait un mot-clé qui s'appelait « Origins » pour Origine de la vie, de la Terre et de l'Univers et tous ses programmes étaient centrés sur ce mot-clé, Hubble traite d'ailleurs d'une certaine manière de cette idée-là. Avec les 4000 exoplanètes que nous avons découvert, il y a des choses à faire. Aujourd'hui, l'ESA et le CNES se sont engouffrés là-dedans. L'ESA est en train de préparer ARIEL qui est l'étape suivante : on va commencer à mesurer la composition chimique des atmosphères de ces exoplanètes. C'est très difficile à faire et ARIEL est une mission totalement dédiée à cela. Les Américains ont dans leurs cartons des missions similaires.
 
Le but n'est pas démontrer qu'une exoplanète est habitée mais qu'elle est habitable ! Si on trouve de l'eau, du CO², de l'ozone, de l'oxygène... On pourra dire que c'est habitable. Et cet horizon est proche, il est à 10 ou 15 ans. Par contre démontrer qu'elle est habitée, nous n'en serons sans doute pas là avant 2050.
 
 
 
 

Ne se base-t-on pas trop sur notre vision de la vie sur Terre pour chercher l'existence de vie ailleurs ?

 
 
Oui, on ne sait considérer la vie que sur le cas terrestre. La vie est basée sur Terre sur la présence de l’eau liquide et du carbone, on ne conçoit pas une vie qui n'est pas basée sur le carbone. Peut-être avec le silicium, mais le silicium créé des cailloux, point. Les cailloux ça n'est pas la vie.
 
Pourquoi s'intéresse donc au carbone ? C'est un atome tétravalent, ça signifie que la chimie fonctionne dans les trois dimensions de l'espace, ce qui est absolument nécessaire pour de la chimie complexe. Le carbone a aussi le bon goût de se relier un peu à tout : à lui-même, à l’hydrogène, à l'oxygène, à l'azote, au phosphore... Et ces liaisons sont solides, mais pas trop. Trouver un atome semblable : en haut de la classification périodique des éléments (donc abondant dans l'univers) et qui a ces propriétés-là, il n’y en a pas ! Ainsi, même si les biologistes ne vous diront jamais à 100% qu'on ne peut pas concevoir la vie en dehors du carbone, cette vie-là est extrêmement improbable.
 
On fait donc cette hypothèse et on a aussi besoin de l'eau. L'eau a la propriété d'être la moins volatile des molécules volatiles ! En chimie on parle de liaisons hydrogènes. Dans l'eau à l'état liquide, l'oxygène d'une molécule a une faible liaison avec l'hydrogène de la molécule d'à-côté. Cette propriété-là a énormément de conséquences, notamment le fait que l'eau est au-dessus de 0°C en présence de pression. Si vous prenez toutes les molécules simples, elles sont extrêmement gazeuses et volatiles et passent donc directement de la phase solide à la phase gazeuse. L'eau est une exception. Elle a des propriétés parfaitement exceptionnelles : être liquide de 0 à 100° et elle est abondante puisqu'elle est composée des éléments parmi les plus abondants dans l'univers : hydrogène et oxygène.
 
Il y a un autre point important : la chimie du carbone est très favorisée dans l'eau, car l’eau est un peu acide et ionise les molécules. Si l'on prend un autre solvant, par exemple le méthane, il n'aidera pas aux réactions. C'est pourquoi je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent qu'on peut trouver de la vie dans les lacs de méthane de Titan. De plus la température avoisine les -200°C, ce qui est tellement froid que toutes les réactions chimiques sont extrêmement lentes, c'est très loin d'être idéal. 
 
Ceci explique pourquoi nous avons le nez scruté sur notre nombril en disant « ce sont l'eau et le carbone qui créent la vie ! ». Les scientifiques ont de vrais arguments qui vont dans ce sens.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires