En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 4 heures 6 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 4 heures 52 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 7 heures 38 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 8 heures 53 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 10 heures 15 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 10 heures 58 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 12 heures 25 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 13 heures 45 sec
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 13 heures 21 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 4 heures 33 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 5 heures 9 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 6 heures 47 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 7 heures 46 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 9 heures 37 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 13 heures 8 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 3 heures
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Nouveau clivage

Progressistes contre nationalistes : le clivage qui pourrait fragiliser la cohésion de La République En Marche

Publié le 07 octobre 2018
On a beaucoup dit que la victoire d’Emmanuel Macron avait fait sauter le clivage droite- gauche. Elle a surtout marginalisé ceux qui occupent ces deux côtés de l’échelle politique, les réduisant à un espace beaucoup plus étroit qu’auparavant.
Vincent de Bernardi est directeur de la communication et des relations institutionnelles de CCI France. Il a été auparavant directeur du service d'information du Gouvernement (SIG), directeur général du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent de Bernardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent de Bernardi est directeur de la communication et des relations institutionnelles de CCI France. Il a été auparavant directeur du service d'information du Gouvernement (SIG), directeur général du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On a beaucoup dit que la victoire d’Emmanuel Macron avait fait sauter le clivage droite- gauche. Elle a surtout marginalisé ceux qui occupent ces deux côtés de l’échelle politique, les réduisant à un espace beaucoup plus étroit qu’auparavant.

Pourtant le macronisme reste fortement traversé par ce vieux clivage gauche droite. Dans le portrait-robot dresser par Ipsos pour la Fondation Jean Jaurès, les sympathisants du mouvement En marche se divisent sur bien des sujets. Si le libéralisme économique constitue le ciment idéologique des marcheurs, la cohésion est loin d’apparaître sur les questions de justice sociale, d’immigration ou plus encore sur l’islam.

A quelques mois des élections européennes, et après une année d’exercice du pouvoir, le macronisme apparaît de plus en plus challengé par les Républicains de Laurent Wauquiez et par le Rassemblement National de Marine Le Pen, avec qui il n’a pas réussi à creuser l’écart. Libéraux et europhiles, les soutiens d’Emmanuel Macron devront croire en la capacité du Président à faire de cet enjeu un match entre progressistes et conservateurs nationalistes. Ces dernières semaines, le ton est monté entre les deux camps, donnant à Matteo Salvini et surtout à Viktor Orban le statut de meilleur opposant au modèle d’une Europe à tendance fédéraliste. A droite de l’échiquier politique, il ne fait aucun doute que Marine Le Pen les suivra dans la promotion d’une Europe des nations libres et des identités. La position de Laurent Wauquiez demeure ambigüe après le vote du Parlement européen qui visait à interpeler fermement la Hongrie sur la détérioration des libertés individuelles, la réduction du pluralisme de la presse, les atteintes répétées à l’expression de l’opposition, les menaces sur l’indépendance de la justice. Il a semé le trouble chez une partie de ses électeurs en disant que Viktor Orban avait toute sa place au sein du Parti Populaire européen, formation politique de droite modérée dans laquelle siègent les députés européens LR. Sa position revient à dédouaner le dirigeant hongrois de violation grave à l’Etat de droit, aux valeurs de la France comme de l’Europe.

Ailleurs, les leaders de droite n’ont pas tergiversé et ont même fermement condamné Budapest, y compris le chancelier autrichien qui gouverne avec une coalition d’extrême-droite. Dans une tribune publiée dans la presse nationale, Nathalie Loiseau, la ministre des affaires européennes a souligné l’orientation singulière de Laurent Wauquiez qui choisit de s’aligner sur la droite nationaliste française et européenne. Incontestablement, il s’agit d’un « étrange compagnonnage ». Le politologue Luuk van Middelaar, ex conseiller du président du Conseil européen Hermann Von Rompuy, auteur d’un essai intitulé « Quand l’Europe improvise », analyse le positionnement du premier ministre hongrois et estime qu’il pourrait prendre la tête d’une extrême-droite européenne. Il est le seul à être solidement installé au pouvoir. Il manie avec habileté son côté chrétien-démocrate, rendant hommage à Helmut Kohl, avec une ligne dure anti-immigration qui fait recette en Italie, en Pologne, en France et jusque dans les pays scandinaves. En soutenant Orban, Laurent Wauquiez choisit son camp. Il sait que les questions d’immigration comme celles sur la place et le rôle de l’islam suscitent de fortes inquiétudes chez les Français, y compris chez les sympathisants d’En Marche. L’enquête d’Ipsos pour Le Monde et la Fondation Jean Jaurès sur le profil des « macronistes » le souligne. 37% d’entre eux approuvent l’idée qu’il y a trop d’immigrés en France. Ils sont 44% à estimer que l’Islam représente une menace pour l’occident. C’est là que la stratégie d’Emmanuel Macron apparaît risquée. Pourra-t-il refaire en Europe ce qu’il a réussi à faire en France, c’est-à-dire « casser » les partis politiques de droite comme de gauche, et rassembler autour de lui, les partisans d’une Europe libérale, d’une Europe en marche ? Le contexte a beaucoup évolué, son étoile a pâli et son socle électoral donne des signes de fragilité. Au plan intérieur, plusieurs évènements sont venus entamer la confiance des électeurs.

Si l’affaire Benalla témoigne que les pratiques du vieux monde existent encore dans les allées du pouvoir, les résultats des réformes engagées tardent à venir. Peu d’indicateurs permettent de dire que les choses s’améliorent et le gouvernement semble hésiter même s’il affirme que « le cap est là ». Au plan européen, Emmanuel Macron demeure peu suivi par ses partenaires sur les consultations citoyennes sur l’avenir de l’Union Européenne et le relatif affaiblissement d’Angela Merkel ne pourra vraisemblablement suffire à lui conférer un leadership continental face à Orban et Salvini qu’il a lui-même mis en scène dans ce match pour les élections européennes.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires