En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 11 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 1 heure 53 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 4 heures 50 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 5 heures 52 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 7 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 9 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 10 heures 36 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 12 heures 14 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 1 heure 10 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 3 heures 12 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 5 heures 23 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 6 heures 28 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 9 heures 22 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 54 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 12 heures 51 sec
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 12 heures 27 min
© DOMINIQUE FAGET / AFP
© DOMINIQUE FAGET / AFP
Bonnes feuilles

La logique révolutionnaire du féminisme face à la domination masculine

Publié le 15 septembre 2018
Le féminisme dépasse le simple cadre de l'émancipation des femmes. Cette idéologie cherche à transformer le monde face à la domination masculine quitte à en emprunter les codes. Extrait du livre "Libérons-nous du féminisme" de Bérénice Levet, publié aux éditions de l'Observatoire (1/2).
Bérénice Levet est philosophe et essayiste, auteur entre autres de La Théorie du Genre ou le monde rêvé des anges (Livre de Poche, préface de Michel Onfray), le Crépuscule des idoles progressistes (Stock) et vient de paraître : Libérons-nous du...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bérénice Levet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bérénice Levet est philosophe et essayiste, auteur entre autres de La Théorie du Genre ou le monde rêvé des anges (Livre de Poche, préface de Michel Onfray), le Crépuscule des idoles progressistes (Stock) et vient de paraître : Libérons-nous du...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le féminisme dépasse le simple cadre de l'émancipation des femmes. Cette idéologie cherche à transformer le monde face à la domination masculine quitte à en emprunter les codes. Extrait du livre "Libérons-nous du féminisme" de Bérénice Levet, publié aux éditions de l'Observatoire (1/2).

Le féminisme, une idéologie

 

Il est essentiel de comprendre que le féminisme n’est pas qu’« un mouvement social ayant pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, tout particulièrement dans les domaines juridique, politique, économique », selon la définition du dictionnaire. Il est porté par un dessein autrement révolutionnaire, il entend faire table rase du passé et précipiter l’avènement d’un monde qui ne ressemblerait en rien au monde dont nous héritons.

Des protestations, des écrits, des actes en faveur des femmes, venant des femmes elles-mêmes mais non moins des hommes, il y en a eu tout au long des siècles. Ce qui est nouveau avec la naissance du féminisme comme mouvement politique, au début du xixe siècle, c’est précisément cette dimension d’idéologie, de « petit livre rouge », de grand récit – où, ainsi que l’a noté Jean-François Lyotard (Cf. Jean-François Lyotard, Le Postmoderne expliqué aux enfants, Éditions Galilée, 1986), c’est le futur à faire advenir qui vient légitimer les revendications et les pratiques.

Le féminisme s’inscrit dans la logique révolutionnaire de la tabula rasa, de la transformation du monde. La Révolution française marque en effet un changement décisif dans les esprits, elle inaugure l’ère du prométhéisme politique, elle introduit l’idée qu’il appartient aux hommes (au sens générique) de changer le monde, de régénérer l’humanité, de hâter la fin de l’histoire. Depuis l’Antiquité, la philosophie, la religion, les moralistes aiguillonnent l’homme dans le sens de la plus vigoureuse maîtrise de soi, du plus strict contrôle de ses bas instincts et de ses passions ; ensemble, ils l’encouragent à « se réformer », ce mot fort prisé au xviie siècle. Mais l’idée, centrale dans le marxisme, d’une autorédemption de l’homme est inconnue jusqu’au xviiie siècle, la conscience de la finitude humaine est vive. Il appartient à Dieu seul de sauver l’homme. On le corrige, on le perfectionne, on l’amende, mais on ne le régénère pas. 

Comme tous les systèmes en « -isme », le féminisme se présente et fonctionne comme une idéologie, au sens qu’Hannah Arendt a attaché à ce mot dans que Les Origines du totalitarisme : « Une idéologie, écrit la philosophe, est très littéralement ce que son nom indique : elle est la logique d’une Idée. »

Cette Idée, à partir de laquelle le féminisme va dévider tout le fil de l’histoire des femmes, est celle de la domination masculine. À partir de cette prémisse tenue pour un axiome, l’idéologie déduit tout le reste, proposant ainsi un récit d’une cohérence qui « ne se rencontre nulle part dans la réalité ». Le réel doit y entrer de gré ou de force. Mais c’est par là qu’il exerce sa séduction, le récit idéologique offre en effet ceci de formidablement réconfortant pour l’esprit humain : il « permet de tout expliquer jusqu’au moindre événement ».

Évidemment cela a un prix, pour pouvoir ainsi tout expliquer, il faut « s’affranchir de toute expérience », « s’émanciper de toute réalité que nous percevons au moyen de nos cinq sens et affirmer l’existence d’une réalité “plus vraie” qui se dissimule derrière les choses que l’on perçoit ». Les apparences sont trompeuses, fatalement trompeuses, mais la pensée avancée est instruite, elle ne s’y laisse pas prendre, elle va nous dessiller. L’« espace urbain » vous paraît, vous apparaît comme un lieu de mixité, également partagé par les hommes et les femmes ; « trompe-l’œil », proteste l’universitaire militant Yves Raibaud : « La ville est faite par les hommes et pour les hommes. » Le démon de l’idéologie est l’abstraction. Le monde réel est remplacé par un monde fictif.

La pensée idéologique « ne peut rien apprendre de nouveau de l’expérience », note Hannah Arendt. Le récit idéologique est un écran tiré entre soi et le réel. Comme Tartuffe, il « met en état de tout voir, sans rien croire ». Il a une assurance prise contre le réel, sa complexité, son imprévisibilité, ses nuances.

Le féminisme prétend ainsi détenir la clé qui ouvrira toutes les portes des comportements des hommes. Il ne parle donc qu’une langue, celle de la domination masculine. Tout doit être retraduit dans les termes de la soumission, de l’oppression. Quelle que soit la nature de leur relation, dès lors qu’un homme et une femme se trouvent en présence, surgit un rapport de force, et un rapport de force immuable, où toujours l’homme est la bête, le prédateur, et la femme, la belle, la proie. 

Extrait du livre "Libérons-nous du féminisme" de Bérénice Levet, publié aux éditions de l'Observatoire

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires