En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

07.

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 1 min 46 sec
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 14 min 42 sec
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 31 min 25 sec
décryptage > Politique
Coronavirus

« En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 1 heure 3 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 1 heure 25 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 6 heures 54 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 12 heures 35 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 15 heures 34 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 18 heures 2 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 8 min 12 sec
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 22 min 45 sec
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 47 min 54 sec
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 7 heures 17 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 13 heures 41 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 23 heures 28 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 18 heures 42 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 20 heures 37 min
© SEBASTIEN NOGIER / AFP
© SEBASTIEN NOGIER / AFP
Conclusions

Armement des policiers municipaux : les gênantes contradictions du rapport Fauvergue

Publié le 12 septembre 2018
Les députés Jean-Michel Fauvergue et Alice Thourot ont rendu un rapport ce mardi qui incite notamment à rendre obligatoire l'armement des policiers municipaux.
Mathieu Zagrodzki est politologue spécialiste des questions de sécurité. Il est chercheur associé au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales et chargé de cours à l'université de Versailles-St-Quentin.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathieu Zagrodzki
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mathieu Zagrodzki est politologue spécialiste des questions de sécurité. Il est chercheur associé au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales et chargé de cours à l'université de Versailles-St-Quentin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les députés Jean-Michel Fauvergue et Alice Thourot ont rendu un rapport ce mardi qui incite notamment à rendre obligatoire l'armement des policiers municipaux.

Atlantico : Un rapport parlementaire a été remis ce 11 septembre par les députés Jean-Michel Fauvergue et  Alice Thourot qui préconise notamment de rendre obligatoire l'armement des policiers municipaux. Il comporte 78 propositions pour améliorer la coordination entre les forces de l'ordre, la police municipale et les agents de sécurité privée. Quel pourrait être l'avantage de l'extension des prérogatives et des moyens alloués à la police municipale ? En quoi est-ce une décision nécessaire ?

 
Mathieu Zagrodzki : Le principal argument en faveur de l'armement des policiers municipaux est de dire qu'ils sont aujourd'hui exposés à des dangers pas forcément différents que ceux auxquels sont exposés leurs collègues policiers nationaux ou gendarmes et que, de fait, ils doivent bénéficier de la même capacité de protection et de riposte.
 
Sur la sécurité en général l'argent est – convaincant. Le fait d'armer la police municipale dans des petites communes rurale ne va pas apporter grand-chose à la sécurisation des lieux sachant que ce sont des personnels qui gèrent des conflits de voisinage, des infractions au stationnement ou encore veillent à l'application de règlements relatifs à la police de l'environnement donc ce n'est pas forcément indispensable.
 
Sur l'extension de leurs prérogatives, cela ne va pas forcément soulager la police nationale mais va faire faire des choses à la police municipale pour lesquelles leurs collègues n'ont plus de temps. Le fait que la police nationale soit débordée et ne puisse plus tout gérer est une certitude. La logique serait donc de confier des missions initialement réservées à la police nationale à des policiers municipaux. Ce qui pose la question de la nature de la fonction de la police municipale et des différences qui deviendraient de plus en plus ténues au moins sur la partie voie publique.
 

Pour autant, si ces propositions sont appliquées, quels problèmes est-ce que cela pourrait soulever notamment en termes de moyens et de formation ?  N'est-ce pas contradictoire de baisser les dotations des collectivités et en même temps demander plus d'efforts à ces dernières pour assurer la sécurité ?

 
En faisant cela on peut dire qu'on légitimisme et l'on "fait monter en gamme" le métier. Mais d'un autre côté on fait peser sur ces effectifs et les municipalités des responsabilités financières supplémentaires.
 
On oblige les municipalités à des dépenses supplémentaires de la fourniture d'armes aux formations et si incident il doit y avoir un jour, cela va faire peser une responsabilité juridique et financière en plus sur les collectivités dont les caisses sont exsangues. Les aides financières de l'Etat se tarissent, on est dans un contexte extrêmement compliqué ne serait-ce que sur le plan économique pour le petites communes et en plus on va leur mettre une obligation, une responsabilité supplémentaire sur les élus locaux. Je ne suis pas sûr que la nouvelle soit bien accueillie.
 
 
Vous avez raison de souligner cette contradiction si ces investissements viennent à se confirmer ils se feront au détriment d'autres investissements comme dans les travaux publics par exemple ou vont conduire à une hausse des impôts locaux. Etrange pour un gouvernement qui prétend vouloir alléger la pression fiscale qui pèse sur les Français.
 
 

Louis Aliot a dénoncé ce matin sur LCI une "décharge de responsabilité " de l'Etat et une "privatisation de la sécurité dans notre pays". Dans quelle mesure peut-il avoir raison ?

 
C'est excessif de parler de privatisation. Donner plus de pouvoir aux municipalités n'est pas privatiser. De sa part cette déclaration est "intéressante" quand on sait que le Rassemblement National (ex FN) est loin d'être réticent aux renforcements des forces de police. Après il est dans son rôle d'opposant il est normal qu'il soit critique envers la chose. Mais dans l'absolu on peut présenter cela comme une mesure d'égalité, c'est-à-dire qu'il n'y aura plus de distinguo entre les polices et on peut considérer que les Français auront tous le droit au même type de protection.
 
Mais ce n'est qu'une égalité d'apparence car comme dit précédemment il y a des communes qui pourront faire face à l'investissement et d'autres pas.
 
Par contre sur la question de la décharge de "responsabilité" de l'Etat cela fait sens. Cela revient à dire que la petite, moyenne délinquance et les incivilités, l'Etat n'a plus le temps de s'en occuper et va se décharger de ses fonctions régaliennes sur les municipalités. Mais le calcul relève d'un cours de maths de collégien quand on sait qu'il y a, à peu près, 22 000 policiers municipaux en France pour un peu plus de 240 000 policiers nationaux et gendarmes. Soit un rapport de un à 10 entre les forces municipales et nationales. Les premières ne pourront donc jamais s'occuper pleinement de ces problématiques, tout simplement car elles n'ont pas les ressources humaines suffisantes. Si elles devaient augmenter significativement leurs effectifs ce serait encore une fois au prix d'investissements trop importants pour la plupart des communes de France.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

07.

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires