En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

04.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25

07.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

ça vient d'être publié
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 42 min 23 sec
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 1 heure 13 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 10 heures 20 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 11 heures 47 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 12 heures 47 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 14 heures 12 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 16 heures 31 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 56 min 37 sec
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 1 heure 34 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 11 heures 14 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 12 heures 14 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 13 heures 30 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 14 heures 51 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 17 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 20 heures 4 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 20 heures 28 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 21 heures 26 min
© Reuters
La science nous explique d'abord que les deux sexes n'ont pas le même cerveau. Damnation. Les hommes et les femmes ne seraient donc pas égaux ?
© Reuters
La science nous explique d'abord que les deux sexes n'ont pas le même cerveau. Damnation. Les hommes et les femmes ne seraient donc pas égaux ?
Intelligence

La guerre des sexes se loge dans nos cerveaux, différents entre hommes et femmes

Publié le 05 mai 2012
La conférence annuelle de la Société des psychologues britanniques se sert des sciences cognitives pour expliquer les différences de comportement entre hommes et femmes.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La conférence annuelle de la Société des psychologues britanniques se sert des sciences cognitives pour expliquer les différences de comportement entre hommes et femmes.

Les hommes sont meilleurs en mathématiques, et les femmes adorent parler. Les hommes n'ont pas de problèmes à trouver leur direction, les femmes si, c'est bien connu, ou plutôt très répandu. Ces clichés ne cessent d'alimenter la guerre des sexes, et ne risquent pas de disparaître avant un long moment. Mais leur origine, et surtout leur véracité, pourraient, elles, enfin trouver des explications. Et c'est vers la science qu'il faut se tourner…

La science nous explique d'abord que les deux sexes n'ont pas le même cerveau. Damnation. Les hommes et les femmes ne seraient donc pas égaux ?

C'est en tout cas ce qu'avaient affirmé certains chercheurs. Une étude datant de 2005 expliquait donc que les hommes étaient plus susceptibles que les femmes d'être aux extrêmes de l'intelligence. Le directeur de l'université d'Harvard, Lawrence Summers, s'était emparé de l’étude, pourtant très controversée, pour expliquer le faible nombre de femmes parmi les professeurs de génie. Tollé, et au revoir M. le président. Janet Mertz, psychologue de l'université du Wisconsin explique que l'étude ne mesurait pas nécessairement l'aptitude, mais plutôt l'intérêt.

"Il s'agit d'un test pré-universitaire donné à certains adolescents de 13 ans s'ils sont doués et s'ils désirent progresser plus vite en mathématiques. Il est fort possible que les que les jeunes filles soient socialement moins enclines à faire des activités parascolaires en maths parce qu'elles ont d'autres intérêts sociaux", ajoute la psychologue américaine. Déclarations qui mettent en avant l'importance de l'acquis, théorie souvent explorée.

Tout au long des années 1980, il était courant d'expliquer les différences entre les hommes et les femmes par l'éducation qu'ils avaient reçue, mais aussi par la façon dont la société les intégrait. Beaucoup de chercheurs reviennent ces dernières années sur le rôle de l’acquis, expliquant que c’est bien plus compliqué que cela. Une majorité de psychologues s'accordent aujourd'hui à dire que les différences de comportements entre les hommes et les femmes découlent des cerveaux et sont également innées, et non pas seulement acquises.

Le mois dernier, la conférence annuelle de la Société des psychologues britanniques a ajouté sa pierre à l'édifice.

"Les garçons et les filles sont socialisés bien différemment, mais l'importance des facteurs biologiques est à prendre en compte" a déclaré Diane Halpern à cette conférence. Le professeur de psychologie en Californie qui étudie depuis vingt-cinq ans les différences cognitives entre les deux sexes affirme donc que l'inné à sa place dans l'équation. Mais dans quelle proportion ? C'est ce qu'il s'agit désormais de trouver. Et le débat migre, mais ne trouve toujours pas de réponses définitives. La raison : différentes influences, innées et acquises, interagissent la plupart du temps.

Les questions comportementales sont souvent au cœur des débats. L’orientation dans l’espace diffère par exemple selon les sexes. De nombreux chercheurs, dont Alain Berthoz, professeur au Collège de France, considèrent que la femme se repère par rapport aux éléments périphériques, quand l’homme préfère les cartes. Mais le dimorphisme cérébral humain provoque aussi des différences dans les pathologies. Les expériences montrent par exemple que les hommes se réveillent moins rapidement d’une anesthésie générale que les femmes. Il faut compter en moyenne sept minutes après la fin de l’anesthésie pour que les femmes se réveillent, quand les hommes ont besoin de près de douze minutes. Inné, acquis ? Le cerveau cache encore bien des secrets.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

04.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25

07.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
le_doux_reveur
- 06/05/2012 - 11:11
Retour au moyen âge
Combien de temps faudra t-il encore pour arrêter ces inepties sur les différences entre l'homme et la femme.

Mon ex est diplômée en maths et physique quantique car ses parents l'ont poussée à faire des études en sciences plutôt que faire de la littérature.

Dire que certains osent encore critiquer certaines "civilisations" en disant quelles ne sont pas entrées dans la modernité et oser reporter les propos de psy Freudien frustrés de ce type est pathétique.
Redmonde
- 05/05/2012 - 20:47
DONNEES FAUSSES
Le problème est que certaines différences posées par l'article comme relevant de l'inné n'existent pas dans certaines cultures: ainsi, la dominance des hommes en maths disparait dans des pays où les sexes sont éduqués de façon assez peu différente; en fait, en Finlande par exemple, les filles ont dépassé les garçons en mathématiques depuis des années.
Mais des articles de vulgarisation superficiels et approximatifs comme celui-ci continuent de recycler les mêmes concepts erronnés sur les différences radicales entre cerveaux masculins et féminins, parce que ça conforte les idées établies sur les différences entre sexes.
Ce qui est amusant, c'est que cette pseudo-logique ne marche que dans un seul sens: aux EU, dans la tranche des 20/30 ans, le nombre de femmes diplomées de l'enseignement supérieur est non seulement supérieur à celui des hommes mais--conséquence--les femmes de cette tranche d'âge gagnent maintenant plus d'argent que leurs contemporains masculins--y compris dans des jobs traditionnellement masculins comme les sciences et la technologie.
Personne pour autant n'en a conclu que les femmes sont "naturellement" plus douées que les hommes pour ce type d'activité.

walküre
- 05/05/2012 - 10:03
La nature...
.. n'a cure des égalités.