En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Ralliement centriste

Sur quoi mise vraiment François Bayrou avec ce dernier coup de chaise musicale de la campagne ?

Publié le 04 mai 2012
François Bayrou a déclaré ce jeudi qu'il voterait, à titre personnel, pour François Hollande. Un ralliement qui pourrait présager d'une recomposition du centre dans la perspective d'un rétablissement de la proportionnelle.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Bayrou a déclaré ce jeudi qu'il voterait, à titre personnel, pour François Hollande. Un ralliement qui pourrait présager d'une recomposition du centre dans la perspective d'un rétablissement de la proportionnelle.

Un coup de théâtre dans les urnes en faveur de Nicolas Sarkozy peut-il encore se produire ? Les observateurs n’y croient guère et pensent que les jeux sont faits. En dépit d’un léger resserrement dans les sondages entre les deux candidats et d’une mobilisation très forte à Droite, on a l’impression que tout se passe  « comme si c’était fait. »

Certes aujourd’hui la victoire de François Hollande semble écrite, mais tant que les bureaux de vote ne seront pas fermés tout reste possible. C’est pourquoi le favori des sondages, tout comme son désormais challenger vont  faire campagne jusqu’au dernier moment, car une démobilisation de l’électorat trop sûr de la victoire pourrait peser sur l’issue du scrutin. Dans le camp de Nicolas Sarkozy on veut encore y croire et dans celui de François Hollande on ne doute plus guère de la victoire dimanche prochain. D’autant que, même s’il s’agit d’un choix personnel, et non pas d’un appel à ses électeurs à voter Hollande, la décision de François Bayrou de soutenir à « titre personnel » le candidat socialiste, vient conforter la grande probabilité de victoire du candidat de Gauche.

François Bayrou, qui avait déclaré qu’il se sentait plus proche de Nicolas Sarkozy sur le plan économique et plus proche de François Hollande sur le plan des valeurs, a finalement choisi ce dernier parce que Nicolas Sarkozy s’est, selon lui, « livré à une course-poursuite à l’extrême droite dans laquelle nous ne retrouvons pas nos valeurs, dans laquelle ce que nous croyons de plus profond et de plus précieux est bousculé et nié dans son principe ». Des termes que Nicolas Sarkozy n’a pas voulu relever, (- pour ménager l’électorat de Bayrou ), mais, sur Europe 1, il a souligné qu’ «on a du mal à  trouver une certaine cohérence, » dans ce choix, puisque François Bayrou, partisan de la règle d’or , dit «qu'il faut voter pour le candidat qui dit le contraire de ce qu'il a proposé».

Manque de cohérence, « avis d’un homme seul », c’était dès l’annonce , la réaction des leaders de droite , tandis qu’à Gauche on a salué ce ralliement . Si François Hollande commente sobrement en déclarant sur RTL, que «  ce choix honore celui qui l’a fait », pour  Lionel Jospin  « la parole de Bayrou a une grande force symbolique et politique ». En tous cas cette décision  permet aujourd’hui à François Hollande d’être porté par un véritable rassemblement, allant de l’extrême gauche   au centre, de Mélenchon à Bayrou  !  Une configuration de rêve pour une victoire, mais beaucoup plus délicate pour  faire passer des  choix  difficiles .Et on imagine qu’il y en aura à prendre dans les semaines à venir.

En tous cas, tous ceux qui parlent aujourd’hui de séisme politique à propos de la décision de François Bayrou oublient que le centre n’a pas toujours été sur la droite de l’échiquier politique dans le passé. C’est l’alliance de François Mitterrand avec le Parti Communiste qui avait provoqué ce glissement. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Alors, en attendant de spéculer sur le futur premier ministre et autres nominations post électorales, posons-nous la question : la décision de François Bayrou n’est-elle pas tout simplement le premier tableau du premier acte d’une recomposition du Centre, dans la perspective d’une recomposition plus vaste, après le rétablissement de la proportionnelle ? Mais dimanche, on vote pour la présidentielle !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Les Français contre le burkini mais de moins en moins nu(e)s à la plage : la France devient-elle puritaine malgré elle ?

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

05.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

06.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

07.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (98)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
castrofidel
- 05/05/2012 - 15:50
@Jackturf et ses scoop sur Fabius
Non, please, ne coupez pas le son, vos commentaires, on en redemande.
Quand à votre sccop sur Fabius qui a écourté sa visite en Chine, faut apprendre à lire les dates dans les articles. Ca date de février, et on est en mai. Sacré scoop passé sous silence mais dont tout le monde était déjà au courant …
Ludo1963
- 05/05/2012 - 14:57
@Jack turf : avez vous lu le bouquin d'Eric Brunet ?
Excellent bouquin qui montre la dérive des medias. Je suis moins optimiste que vous ça se jouera autour de 50/50.
Mais je préfèrerais qu Hollande passe, pour prouver par les actes que nous vivons sur 30 ans de mensonges. Les français ne méritent pas Sarko, Hollande élu il va exploser , dégager , et c est nos créanciers qui reformeront la France . Exit les Marianne France Tv France radio il y aura un grand balayage idéologique . Finies l Ecole sergejulybération; fossoyeuse du vraie esprit critique à la française dont subsistent quelques résistants (D'Ormesson, Lioufol, Imbert, Thréard et quelques autres)
Ludo1963
- 05/05/2012 - 14:42
@castrofidel. Avez vous lu Rose Mafia
Vous qui mentionnez cet édifiant témoignage, l avez vous lu ? Si oui qu en pensez vous ?