En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 8 heures 2 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 9 heures 16 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 10 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 15 heures 19 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 16 heures 48 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 8 heures 38 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 9 heures 55 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 10 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 45 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 15 heures 13 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 15 heures 31 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 16 heures 2 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 16 heures 24 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 16 heures 52 min
© Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
© Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
Pour les nuls

Jackson Hole le 24 août : le Président de la Fed fait une leçon d’économie au Président des États-Unis

Publié le 25 août 2018
Le président de la Fed Jérôme Powell a justifié sa politique de relèvement des taux américains auprès de la Maison Blanche.
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la Fed Jérôme Powell a justifié sa politique de relèvement des taux américains auprès de la Maison Blanche.

Encore deux hausses avant la fin de l’année : les taux d’intérêt américains à court terme vont monter en septembre et sans doute aussi en décembre de 0,25%.  4 hausses dans l’année donc, comme annoncé en janvier, même si le Président Trump exprime de plus en plus son déplaisir devant ces hausses qui soutiennent un dollar qu’il voudrait plus faible, pour exporter plus sans doute. Pas de vraie nouvelle donc pour les marchés, qui auraient pourtant aimé un discours de Jérôme Powell bien plus viril, en insistant peut-être sur une accélération des hausses, ou craint un plus mou, disant qu’il est possible de ralentir le mouvement, puisque l’inflation est à 2%, sans risque perceptible d’accélération. Un Powell viril aurait agité la bourse, inquiète d’une future salve de tweets trumpiens, mais elle aurait aimé. Un Powell mou aurait fait pire, faisant monter les taux longs et baisser la bourse, tant les marchés veulent une banque centrale américaine fidèle à ses objectifs d’inflation et de plein emploi. Ils la veulent indépendante aux pressions, surtout politiques, surtout présidentielles. Jérôme Powell a donc répété son message, impavide face aux tweets, et les marchés (au fond) apprécient, même si ce n’est pas palpitant. Les banques centrales ne sont là pour le suspense et l’agitation, d’autres s’en chargent (no name).

Une leçon de base d’économie : c’est pourquoi le Président de la banque centrale américaine s’est lancé au fond dans une leçon de politique monétaire à destination non pas de ses auditeurs (qui sont au courant, souhaitons-le), mais du Président. Il en lira peut-être des passages, en rage. L’idée de fond est que la politique monétaire suit toujours les mêmes objectifs, l’inflation à 2% et le chômage le plus bas possible, qui sont en partie contradictoires – c’est tout le problème, en fonction des informations statistiques qu’elle reçoit, de celles qu’elle traite et de sa communication, pour expliquer son action et convaincre les Américains, les marchés, le monde. Mais l’économie change, elle est fondamentalement incertaine (et Jérôme Powell commence par citer son vieux prédécesseur sur ce sujet : Alan Greenspan). Pour avancer dans ce monde incertain et changeant, où par exemple les salaires américains montent moins qu’avant avec des salariés moins mobiles, où le déficit budgétaire est un problème majeur avec une population vieillissante, sans compter la difficulté à comprendre la faiblesse actuelle de la productivité, il faut revenir à l’essentiel, en le simplifiant. 

Pour avancer vers 2% d’inflation (un chiffre choisi depuis longtemps et conservé), et atteindre le taux de chômage le plus bas (taux de change naturel, nommé U*, u étoile), il faudrait en théorie pousser autant que le possible la croissance potentielle en maniant le taux d’intérêt d’équilibre (r*, r étoile), qui lui non plus ne s’observe pas ! Et Jerome Powell se lance alors dans une comparaison (sans doute humoristique) où la politique monétaire devient une course aux étoiles ! Il faut faire naviguer au mieux le vaisseau Amérique dans une pluie d’astéroïdes et dans des espaces changeants, en quête de ces lointaines étoiles : la plus forte croissance et la meilleure trajectoire de taux d’intérêt pour atteindre le plus faible taux de chômage. Stars War !

Mais il faut revenir sur terre, et c’est alors que Jerome Powell nous répète que la valeur mesurée qu’il cherche à atteindre est 2% d’inflation : c’est là le plus sûr. Il faut ancrer toujours les anticipations d’inflation vers 2% pour éviter tout dérapage en allant trop vite dans la hausse des taux, au risque de la récession, ou en allant trop lentement, au risque d’accélérer l’inflation : c’est là le mieux. Ce rythme de hausse régulière des taux est donc le bon, le sien, répète Jerome Powell, qui se dit bien sûr prêt à agir en cas de ralentissement de l’économie ou de montée des prix. Il fera alors whatever it takes, mais ce sont deux risques qu’il ne voit pas. 

Soyons pratiques : « la leçon » de Jerome Powell est simple et ses conséquences annoncées, une hausse des taux en septembre en attendant l’autre. Les seul objectif mesurable est à portée (2%) et l’autre (le plein emploi) est plus compliqué à mesurer, sachant que le plein emploi n’implique plus aussi mécaniquement l’inflation qu’avant et plus encore que les agents économiques perçoivent mieux qu’avant. Nul ne sait encore comment le Président Trump va réagir à cette leçon, mais il ne gagne rien à demander à la Fed ce qu’elle ne peut faire : lui obéir. A la Fed comme à d’autres, d’ailleurs.

 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires