En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 13 heures 25 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 14 heures 49 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 15 heures 57 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 16 heures 33 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 18 heures 12 sec
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 19 heures 30 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 20 heures 22 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 20 heures 37 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 20 heures 58 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 14 heures 7 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 15 heures 17 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 16 heures 17 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 16 heures 42 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 19 heures 44 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 20 heures 16 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 20 heures 32 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 21 heures 6 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Edito

Pourquoi l’assurance-vie connait un retour en grâce auprès des épargnants

Publié le 27 juillet 2018
L’assurance-vie connait à nouveau une période faste, après avoir été longtemps boudée. Comment s’explique dès lors le changement de comportement des épargnants ?
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’assurance-vie connait à nouveau une période faste, après avoir été longtemps boudée. Comment s’explique dès lors le changement de comportement des épargnants ?

C’est la surprise de l’été dans le monde de l’épargne. L’assurance-vie connait à nouveau une période faste, après avoir été longtemps boudée par les épargnants. Au cours du premier semestre, elle a engrangé 12,2 milliards d’euros supplémentaires, soit davantage que pour l’ensemble de l’année2017.Ainsi a pris fin un creux enregistré entre septembre 2016 et juin 2017, où les rumeurs les plus folles avaient couru dans la période préélectorale que connaissait le pays. Tout se conjuguait pour éloigner nos compatriotes de ce qui était considéré jusqu’ici comme le placement privilégié des Français. On invoquait pour s’en éloigner les risques de changement dans les avantages fiscaux concédés, le danger éventuel d’un retrait de la France de l’euro, sans parler de la baisse régulière des rendements provoqués par le niveau particulièrement faible des taux d’intérêt. Ainsi en l’espace de huit ans, la rémunération du fonds en euros est tombée de 3,38% en 2010 à 1,83% en 2018 compensant à peine le rythme de l’inflation.

Comment s’explique dès lors le changement de comportement des épargnants ? On peut dire qu’ils reviennent à l’assurance-vie par défaut plus que par enthousiasme. Les Français disposent aujourd’hui de nombreuses liquidités qui restent en attente et viennent souvent gonfler les comptes courants, voire sont thésaurisés en billets comme en témoigne l’augmentation de 7,5% de la masse des coupures imprimées l’an dernier par la Banque de France et qui n’a pas encore trouvé un usage sur le marché. Il est vrai qu’il y a moins d’attraits pour d’autres formes de placement. La Bourse a connu un encéphalogramme plat au premier semestre avec une forte volatilité qui éloigne les épargnants craintifs. Certains se détournent de l’immobilier soumis à la nouvelle forme de l’impôt sur la fortune, qui exonère en revanche les actifs financiers, donc l’assurance-vie. Le souci d’Emmanuel Macron d’orienter davantage vers les placements à risque afin de dynamiser l’épargne retraite a connu un premier résultat encore modeste des supports en unités de compte qui représentent désormais 30% des souscriptions contre 28 en 2017 et 26% en 2016 : ils ne prévoient pas la même garantie en capital, mais peuvent offrir des rendements très supérieurs, à condition que la Bourse se montre optimiste. Les assureurs étudient présentement d’autres formules pour rendre l’assurance-vie plus attrayante, en prenant conscience que le bon vieux fonds traditionnel en euros a bien joué son rôle, mais qu’il est à bout de souffle dès lors que les taux d’intérêt sont au plus bas et n’ont pas de chance de remonter avant un an selon les prévisions de la banque centrale européenne. Le taux de rémunération ne peut que diminuer, même s’il reste encore largement au-dessus de celui du livret A. Mais le gouvernement a aujourd’hui une autre ambition, celle de lui faire jouer un rôle essentiel en matière d’épargne-retraite, alors qu’elle représente déjà une masse considérable supérieure à 1700 milliards d’euros. Toute réforme suppose beaucoup de doigté, car les capitaux sont de plus en plus mobiles dans le monde contemporain. Il est donc essentiel de préserver sa stabilité, en évitant de rogner sur les avantages acquis, en renonçant également aux tentations qui se présentent régulièrement de vouloir demander davantage aux épargnants pour compenser les tentatives infructueuses des pouvoirs publics en faveur d’une diminution du déficit public et des dettes de l’Etat.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

07.

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires