En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Tu seras riche, mon fils!

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
light > Culture
Bonne nouvelle
Un tableau de Klimt, volé en 1997, a été retrouvé par hasard
il y a 10 heures 38 min
pépites > France
Bout du tunnel
Paris : le syndicat Unsa-RATP suspend la grève, le trafic du métro devrait fortement s'améliorer lundi
il y a 12 heures 9 min
light > Insolite
Disparition
L'homme le plus petit du monde, qui mesurait 67 cm, est décédé
il y a 14 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 15 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 16 heures 28 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 17 heures 30 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 17 heures 51 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 17 heures 52 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 18 heures 4 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 18 heures 28 min
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 11 heures 30 min
pépites > International
Défi planétaire
Changement climatique : 18 % des Américains n'y croient pas, contre 9 % des Européens et 1 % des Chinois
il y a 13 heures 18 min
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 14 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 15 heures 13 min
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 17 heures 52 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 17 heures 53 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 18 heures 34 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Edito

Prélèvement à la source : le cafouillage continue mettant en péril le système

Publié le 13 juillet 2018
Le feuilleton du prélèvement à la source vient de connaître un nouveau rebondissement. Moins d’une semaine après l’annonce d’un report de la réforme envisagée pour les employés de maison, le gouvernement s’apprête à modifier une fois de plus son projet.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le feuilleton du prélèvement à la source vient de connaître un nouveau rebondissement. Moins d’une semaine après l’annonce d’un report de la réforme envisagée pour les employés de maison, le gouvernement s’apprête à modifier une fois de plus son projet.

Il est vrai que la dernière mouture avait provoqué une vive tension au sein de l’exécutif lui-même, au point que Richard Ferrand, le président du groupe parlementaire Enmarche s’en était ouvert auprès d’Emmanuel Macron pour dénoncer les dangers qu’il comportait. En effet, le texte prévoyait de reporter le paiement de l’impôt d’un an, en créant ainsi une année blanche pour les redevables -gens de maison, aides à domicile, etc – qui seraient soumis l’année suivante à la double peine d’acquitter deux fois l’impôt, tandis qu’on demandait aux assujettis de déduire eux-mêmes l’impôt sur leur salaire net.  Bref, on créait un système d’une redoutable complexité, qui représentait une porte ouverte à la fraude, en facilitant le travail noir devant la difficulté de mise en application d’un tel régime.

D’où la volte- face du gouvernement qui propose désormais que les salariés payés par chèques emplois universels (Cesu) soient prélevés dans deux ans sur les revenus de 2020, en rayant d’un trait de plume l’année 2019, en plus de celle de 2018. Ces salariés gagneraient ainsi deux années de prélèvement au lieu d’une seule. Pour les finances publiques, le coût ne serais pas exorbitant, puisqu’il concernerait seulement 250 000 contribuables sur un million, la majorité n’étant pas redevables de l’impôt. Du même coup, le pouvoir espère éteindre l’incendie qui couvait au sein du Parlement. Il n’empêche : une fois de plus, il sera dénoncé pour l’impréparation dont il fait preuve en matière de réforme, car les dégâts commencent à apparaitre clairement sur un sujet aussi sensible pour les Français que la fiscalité. On voit mal comment une dispense de taxation pendant deux ans d’une partie, même minoritaire, de la population, pourrait au demeurant être invalidée par le conseil constitutionnel qui ne manquera pas d’y voir un manquement à la règle de l’égalité entre les contribuables. L’argument du gouvernement invoquant le fait que les revenus concernés sont souvent des compléments à une rémunération principale ne vaut guère. Mais, surtout, il va renforcer le camp de ceux qui sont hostiles à la mise en route d’un processus qui va engendrer une multitude d’incidents. Déjà toute une série de petites entreprises, d’artisans et de commerçants sont bien décidés à faire la grève du prélèvement parce qu’ils n’ont pas les moyens de l’appliquer eux-mêmes. La sagesse consisterait dans un premier temps à généraliser le prélèvement mensuel qui concerne déjà une grande partie des contribuables tout en assurant une simplification de l’impôt sur le revenu, de façon à réduire les dizaines de régimes différenciés qui existent, la résorption des niches fiscales, la simplification des système matrimoniaux, qui sont autant d’obstacles en raison des complications qu’ils apportent dans le fonctionnement du système. Tout cela demanderait certes du temps, mais éviterait de s’engager dans une impasse lourde de conséquences sur le plan politique. Car on imagine déjà les demandes d’exonérations temporaires qui vont émaner de la part d’une série de corporations ou d’entreprises. Ce serait un moindre mal pour le gouvernement de reculer encore d’un an le démarrage de la réforme plutôt que de vouloir multiplier une différenciation entre les catégories de contribuables, source de frustrations et de levées de boucliers préjudiciables à la paix publique. Dans cette affaire, rien ne serait plus préjudiciable que l’obstination à perpétrer une politique, qui engendre une série de reculades au risque de se terminer par une capitulation en rase campagne.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Tu seras riche, mon fils!

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
venise
- 14/07/2018 - 09:05
impotgouv
un site performant facile à utiliser, la mensualisation,ça roule! les relations de vive voix possible sans "taper1 taper2...."bref une institution qui s'est numérisée au service du contribuable pour lui simplifier la vie! keskon va encore inventer?
ma mère a 7 caisses de retraite! pour in fine rester non imposable, cette méthode new look va t elle faire un strike de problèmes? les entreprises rechignent mais les caisses de retraites sont indigentes en moyens pour faire face à cette fantaisie
essentimo
- 14/07/2018 - 07:38
déjà dit et répété
la mensualisation ! Cela ne coûte rien et l'ETAT peut encaisser dès le mois de janvier et jusqu'en octobre (10 mois au lieu de 12) . Que vouloir de plus ?
Anouman
- 13/07/2018 - 18:39
Cafouillage
La meilleure solution serait de rester au système actuel en le simplifiant. Et bien entendu de le diminuer mais pour ça il faudrait un gouvernement capable d'analyser les vraies dépenses évitables. On peut attendre.