En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

03.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

06.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

07.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

06.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 44 min 2 sec
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 1 heure 18 min
pépites > Politique
Nouvelle affectation ?
Agnès Buzyn pourrait être nommée à la tête d’Universcience
il y a 3 heures 8 min
light > Media
Nouvelle équipe
Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler
il y a 4 heures 18 min
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 5 heures 27 min
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 9 heures 25 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 9 heures 43 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 10 heures 8 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 50 min 13 sec
pépites > Politique
Démocratie
Biélorussie : Emmanuel Macron exprime sa "très grande préoccupation"
il y a 1 heure 57 min
pépites > Santé
Impact de la catastrophe
Liban : plus de la moitié des hôpitaux de Beyrouth seraient "hors service" après l’explosion
il y a 3 heures 41 min
pépites > Europe
Accident ferroviaire
Un train de passagers déraille en Ecosse, les autorités redoutent un lourd bilan
il y a 5 heures 2 min
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 6 heures 19 min
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 5 heures
© Pixabay
© Pixabay
Mathématiques sonores

"Non seulement la musique augmente le quotient intellectuel, mais c'est la discipline la plus performante pour développer les facultés cérébrales"

Publié le 26 juin 2018
La musique rend plus intelligent. Emmanuel Bigand, directeur du Laboratoire d’étude de l’apprentissage et du développement (LEAD, CNRS) et coordinateur de l’ouvrage Les Bienfaits de la musique sur le cerveau, le confirme : l’activité musicale est au cœur de la sphère cognitive.
Emmanuel Bigand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Bigand est professeur de psychologie cognitive, directeur du laboratoire d'étude de l'apprentissage et du développement (LEAD) à l'université de Bourgogne. Il étudie les effets de la musique sur le cerveau et sur la santé.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La musique rend plus intelligent. Emmanuel Bigand, directeur du Laboratoire d’étude de l’apprentissage et du développement (LEAD, CNRS) et coordinateur de l’ouvrage Les Bienfaits de la musique sur le cerveau, le confirme : l’activité musicale est au cœur de la sphère cognitive.

Atlantico : Vous déclarez à l'occasion de la sortie de  l'étude  LEAD, CNRS : "nous sommes convaincus en tant que scientifiques que l’activité musicale est au cœur de la sphère cognitive ».  Quelles sont les implications de cette découverte ?

Emmanuel Bigand : L’implication la plus directe est que le fait participer à une activité musicale, en tant qu’auditeur, et plus encore en tant qu’acteurs (danseurs ou musiciens) peut avoir un effet de stimulation cognitive positive sur l’ensemble du fonctionnement cérébral pour la plus grande partie de la population. Chez le jeune nourrisson cela se traduira par une facilitation dans l’acquisition des compétences cognitives et sociocognitives indispensables à la communication. Chez l’enfant d’âge scolaire, cela provoquera le développement de ressources neuronales facilitant les acquisitions scolaires. Chez les séniors, la pratique d’une activité musicale réduira les effets du vieillissement cognitif. Enfin, dans de nombreuses pathologies cérébrales (Alzheimer, Parkinson, AVC), la musique offre de nouvelles pistes de rééducation des fonctions psychologiques altérées par la lésion.

En quoi la musique est-elle bénéfique pour le développement du cerveau, et de l'intelligence ? S'agit-il de l'intelligence émotionnelle ?

La musique stimule trois grandes catégories de processus : l’intelligence, l’émotion et la motricité. Ces processus reposent sur de nombreuses zones cérébrales. La musique a cette particularité de synchroniser l’ensemble de ces zones avec une exigence temporelle très grande. Cette synchronisation est un vecteur de plasticité cérébrale qui renforce la connectivité neuronale. Les effets ont été principalement observés dans des tâches cognitives et motrices mais l’on montre désormais que la pratique musicale collective modifie l’intelligence émotionnelle et renforce la collaboration sociale.

Quels sont les notes, les sons et les mélodies qui développent nos fonctions cognitives ? Et à l'inverse, celles qui n'offrent pas d'intérêt de ce point de vue?

La musique est une forme de mathématique sonore. Le son musical ne réfère à rien de connu dans le monde extérieur, mais il existe des relations logiques entre les notes et les accords d’une pièce musicale. Ces relations sont aussi abstraites en musique qu’en mathématiques car elles ne renvoient à rien de connu. Malgré cela votre cerveau les perçoit. Par exemple, si vous écoutez les variations de Mozart sur le thème « Ah vous dirais-je maman », vous n’entendrez pas exactement le thème, mais vous reconnaitrez sans difficulté que c’est bien ce thème autour duquel Mozart fait des variations. Lorsque vous effectuez cela, vous faites des « mathématiques sonores », et donc cela développe votre cerveau. L’avantage majeur de la musique est de pouvoir commencer à faire des mathématiques bien longtemps avant que l’enfant n’aille à l’école. Pour tout dire, on peut commencer des les premières minutes de la vie, mais c’est une longue histoire à raconter.

Glen Schellenberg, professeur de psychologie à l’université de Toront  a démontré dans ses recherches que la pratique de la musique permet de développer plus rapidement le quotient intellectuel (QI). Comment expliquer ce phénomène ?

La pratique du chant ou du piano à raison d’une leçon par semaine sur une année d’école entraine effectivement une augmentation du quotient intellectuel plus marquée que la pratique d’un atelier théâtre pendant cette même période, ou que la pratique d’autres activités non spécifiques. Nous pensons que la musique sollicite plus de réseaux neuronaux que ces autres activités (on a des résultats comparables par exemple, en comparant les ateliers musique et les ateliers peinture). L’atelier musique fait travailler plus de structures dans le cerveau, ce qui a pour conséquence de créer plus de transfert positif vers des activités non musicales. On montre par exemple que les enfants des ateliers musique sont plus performants que ceux des ateliers théâtre pour comprendre… le sens des phrases. La musique est donc au « cœur » de la cognition.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 26/06/2018 - 23:00
Pas n'importe quelle musique
Toute succession de notes n'est pas de la "musique".
kelenborn
- 26/06/2018 - 15:30
ben....
Vangode qui se réveille tous les matins au son de la trompette en écoutant Maréchal nous voila, franchement, pour devenir plus intelligent , il faudrait qu'il joue ça toute la journée à la trompette! Comme ses doigts seraient occupés, il ..... enfin vous voyez ce que je veux dire