En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 10 min 34 sec
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 41 min 26 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 14 heures 36 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 15 heures 46 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 16 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 18 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 19 heures 59 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 22 heures 40 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 30 min 21 sec
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 14 heures 22 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 16 heures 17 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 17 heures 28 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 19 heures 19 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 20 heures 43 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 21 heures 57 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 22 heures 54 min
© YASUYOSHI CHIBA / AFP
© YASUYOSHI CHIBA / AFP
La Chine en orbite

Comment la Chine construit aussi ses nouvelles routes de la soie dans l’espace

Publié le 20 juin 2018
En 2013, la Chine a lancé la Belt and Road Initiative (BRI) aussi surnommée route de la soie. Près de 65 pays asiatiques et européens sont concernés, ce qui représente près de 55% du PIB mondial et touche près de 70% de la population mondiale. Depuis plus d'une décennie elle s'est aussi lancée à l'assaut de l'espace par la vente de satellites à des pays en voie de développement comme le Laos, le Pakistan, le Nigéria, la Mongolie ou le Myanmar.
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En 2013, la Chine a lancé la Belt and Road Initiative (BRI) aussi surnommée route de la soie. Près de 65 pays asiatiques et européens sont concernés, ce qui représente près de 55% du PIB mondial et touche près de 70% de la population mondiale. Depuis plus d'une décennie elle s'est aussi lancée à l'assaut de l'espace par la vente de satellites à des pays en voie de développement comme le Laos, le Pakistan, le Nigéria, la Mongolie ou le Myanmar.

Atlantico: Le BEIDOU, système de navigation et de positionnement par satellite chinois (opérationnel d'ici à 2020) est développé par près de 60 entreprises de l'industrie chinoise . Quelles sont ses ambitions précises et enjeux stratégiques ? Pourquoi suscite -il autant d'intérêt et à qui va t-il profiter? 


Olivier Sanguy: Avec Beidou la Chine a l'ambition de constituer un système de positionnement par satellites dont les performances sont comparables au GPS américain. L'enjeu stratégique est tout simplement celui de l'affirmation de la souveraineté de ce pays en matière spatiale. N'oublions pas que si le GPS est utilisable par tous à travers le monde, il reste un système américain qui est même sous la responsabilité du département de la défense des États-Unis. À ce titre, aucun accord international n'oblige les États-Unis à laisser accessible le signal permettant une localisation à quelques mètres et ils peuvent donc à loisir revenir vers un mode partiel où le GPS civil aura par exemple une précision réduite à quelques centaines de mètres. Ce serait bien évidemment une décision très critiquée et aussi très difficile si on prend en compte les nombreuses applications qui dépendent aujourd'hui du GPS. Mais les États-Unis sont logiquement seuls maîtres à bord de leur GPS. C'est pourquoi l'Europe a décidé de se doter de son propre système de localisation par satellites appelé Galileo. Avec Beidou, la Chine applique cette même logique d'indépendance !

 

Ces pays ont-ils les moyens de prétendre à une telle technologie  sans contreparties risquées pour leur économie?

La Chine n'est plus une puissance spatiale émergente. C'est une puissance spatiale à part entière et la technologie de la localisation par satellites ne lui pose pas de problèmes de compétence. La mise au point d'un tel système fait appel à des technologies poussées (horloges atomiques), tout en nécessitant des dizaines de satellites et donc les lancements associés sans oublier les stations de contrôle au sol : bref, un ensemble d'activités qui dynamisent le tissu universitaire et industriel chinois.​ Plus qu'un risque pour leur économie, cela peut même être une aubaine. L'Europe estime ainsi que Galileo crée entre 15000 et 20000 emplois pour le programme et 2000 permanents après pour son exploitation. Je ne vois pas pourquoi la Chine ne serait pas capable d'en faire autant.

Quelles sont les conséquences possibles de  l'exportation de satellites made in China dans de nombreux pays en développement ?

La conséquence est que les industriels européens comme Airbus ou Thales Alenia Space peuvent perdre des parts de marché. Ces entreprises ne font d'ailleurs pas l'erreur de considérer comme acquises leurs avancées technologiques sur le spatial chinois. Mais tout ne se joue pas que du côté des performances opérationnelles. La Chine utilise aussi le spatial comme un moyen d'étendre son influence diplomatique, ce qui va de pair avec sa volonté de devenir une superpuissance. Aujourd'hui, la Chine peut proposer à des pays en développement une sorte de "package" qui comprend le ou les satellites nécessaires à mieux gérer les ressources naturelles et/ou les télécommunications avec la prestation de lancement, l'installation des stations au sol pour exploiter les satellites et même le financement de toute l'opération par des banques chinoises ! Ce type d'accord négocié au niveau étatique comprend souvent des contreparties qui donnent par exemple à la Chine un accès garanti ou prioritaire à certaines ressources naturelles du pays en développement. Même à l'ère du NewSpace et des start-ups innovantes dans le domaine astronautique, le spatial reste plus que jamais un indéniable instrument de souveraineté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires