En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Pixabay
Étrange explosion
Juin 1908, la mega explosion mystère de Sibérie continue d’exciter la curiosité des scientifiques
Publié le 18 juin 2018
Fin juin 1908, une explosion est survenue en Sibérie, près de la rivière Podkamennaya Tugunska. Un événement qui suscitera de nombreuses théories, y compris les plus farfelues.
Francis Rocard est responsable du programme d'exploration du système solaire au CNES depuis 1989. Astrophysicien, il s'est beaucoup intéressé à l'exploration de planètes comme Mars, Saturne et Titan. Il a notamment écrit Mars, une...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Rocard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Rocard est responsable du programme d'exploration du système solaire au CNES depuis 1989. Astrophysicien, il s'est beaucoup intéressé à l'exploration de planètes comme Mars, Saturne et Titan. Il a notamment écrit Mars, une...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fin juin 1908, une explosion est survenue en Sibérie, près de la rivière Podkamennaya Tugunska. Un événement qui suscitera de nombreuses théories, y compris les plus farfelues.

Atlantico : Le 30 juin 1908, une explosion inattendue est survenue dans la toundra sibérienne, près de la rivière Podkamennaya Tungunska. L'effet de l'explosion se fit ressentir 60 km autour de l'impact, couchant 80 millions d'arbres. Or, l'objet ne semblait mesurer qu'entre 50 et 100m de large. Plusieurs hypothèses ont été évoquées, dont celles d'une comète ou d'un météore. Quelle est selon vous la plus plausible ?

Francis Rocard : D'abord, une précision : il ne faut pas parler, ici, de météore, mais d'astéroïde. Ensuite, les arguments mis en avant par les personnes qui prétendent qu'il s'agit de l'explosion d'un astéroïde, sont des arguments intéressants, notamment la découverte de silicate et de magnétite. 

Mais on sait également désormais que les comètes ont trois composantes. Ainsi, depuis Rosetta (la sonde spatiale qui a recueilli un atterrisseur sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko en novembre 2014, ndlr), on a connaissance du fait que les comètes ne sont pas composées que d'eau et de carbone, mais qu'elles ont aussi une composante réfractaire, qu'il y a aussi des silicates en elles. C'est de l'ordre des trois tiers : un tiers de glace - principalement de l'eau -, un tiers de matière organique et un tiers de silicates, qu'on retrouve dans les météorites.

Donc, le fait que l'on retrouve des débris [de silicate et de magnétite] en 1958 en Sibérie, pour moi, ça ne permet pas de définitivement faire pencher la balance vers l'astéroïde. Il y a un énorme biais observationnel dans les météorites : celles qui résistent à l'entrée dans l'atmosphère ne sont pas la population de ce que l'on trouve au-dessus de l'atmosphère. Pour moi, l'hypothèse la plus convaincante est qu'un fragment de comète, ou un astéroïde de 50-100 mètres de diamètre, a manifestement explosé vers 8 à 10 kilomètres d'altitude. L'explosion est, à mon avis, très certainement due à la présence d'eau. C'est le point capital : à cause de la rentrée dans l'atmosphère, qui est très énergétique et fait beaucoup chauffer l'objet, l'eau contenue à l'intérieur se transforme brutalement en vapeur et fait exploser l'objet. Ce point est valable pour une comète, mais aussi pour un astéroïde hydraté. 

Ensuite, lorsqu'on regarde Tcheliabinsk (ville de Russie ou une météorite s'est abattue en 2013, ndlr) un évènement un peu similaire - même si moins violent - à celui de Tungunska, il s'agit d'un objet de 15-20 mètres qui a explosé, provoquant une onde de choc. Là, on a trouvé dans un lac une très grosse météorite de 200 kilos. Là aussi, la partie la plus réfractaire, la plus solide et la plus pierreuse, résiste à l'explosion et on peut avoir des gros morceaux.

Les théories un peu abracadabrantes de trous noirs ou de matière et d'antimatière, moi je n'y crois pas trop dans la mesure où on n'a jamais vu ça par ailleurs. Et pourquoi cela se passerait exactement au-dessus de la Sibérie plutôt que n'importe où dans l'espace. Donc ce n'est pas très crédible.

Le débat semble toujours d'actualité, plus d'un siècle après l'évènement. Pourquoi la communauté scientifique ne parvient-elle pas à s'accorder ? 

D'abord, les scientifiques en sont convaincus : c'est un fragment de comète ou petit astéroïde qui a explosé. Pour eux, la messe est dite. Le problème, c'est que ça se passe au fin fond de la Sibérie, qu'il y avait des évènements [sociaux et politique] en Russie en 1908, que le terrain est quand même situé au bout du monde. Des expéditions qui vont jusque dans cette partie de la Sibérie, ce n'est pas très fréquent. Et en plus, la situation est compliquée par les témoignages qui sont un peu incertains sur le lieu exact et d'autres facteurs. 

J'ai retrouvé un papier assez intéressant datant de 2001, notamment écrit par Patrick Michel, spécialiste de la dynamique des astéroïdes à l’Observatoire de la Côte d'Azur. Les chercheurs ont surtout relu ce qui avait été écrit relativement aux témoignages de l'événement de Tunguska pour essayer d'en savoir le plus possible sur le lieu, l'heure et surtout, toute la géométrie de l'arrive de l'objet. Ils ont ensuite essayé de reconstituer la trajectoire de l'objet et en sont arrivés à la conclusion qu'il est d'origine astéroïdale à 83% et d'origine cométaire à 17%. 

Il faut également rappeler qu'aujourd'hui, dans les labos qui recensent la découverte d'astéroïdes et comètes, on vient d'atteindre 4000 comètes alors qu'on a aujourd'hui recensé 450 000 astéroïdes. Il y a donc beaucoup plus d'astéroïdes que de comètes et les statistiques penchent pour Tunguska, pour une origine astéroïdale. 

Selon vous, pourquoi les hypothèses les plus farfelues - comme le crash d'un vaisseau extraterrestre, ou la collision de matière et d'antimatière - ont-elles émergé au sujet de cette explosion ? Que disent ces hypothèses de notre rapport aux phénomènes inexplicables (ou difficilement explicables) ? 

D'abord, il y a toujours des gens ayant des théories alternatives quand la science a du mal à apporter des preuves irréfutables. Le fait qu'il y aie peu de matériaux récupérés, qu'il n'y aie pas de cratère d'impact, cela ouvre le champ des possibles. Évidemment, tout mécanisme d'explosion dans la haute atmosphère abouti plus ou moins au même résultat et dès lors, on pense à différentes théories.

Je dirai aussi que, dès qu'on est dans l'inexplicable, beaucoup de gens s'engouffrent dans cette inexplicable pour donner des explications. Il y a beaucoup de charlatans qui font cela, avec beaucoup de talent, d'ailleurs, à tel point qu'il arrivent à convaincre beaucoup de gens. 

De l'autre côté, il y a des physiciens un peu extrémistes, qu'on appelle les rationalistes, qui veulent absolument tout expliquer et surtout, balayer tout ce qui est de la fausse science. C'est une démarche louable, parce qu'il faut faire le tri, surtout à l'heure des moyens modernes de communication. 

Précisons aussi qu'il y a tout de même des choses pour lesquelles la science n'a pas de réponse très certaine et cela permet à d'autres de s'engouffrer dans la brèche et de proposer des explications en général assez farfelues. Mais ces théories farfelues doivent prédire des choses qui puissent être vérifiées. À l'instar de la théorie d'Einstein sur la relativité : quand il l'a émise, il a fait des prédictions. Et tant qu'on n'a pas vérifié ses prédictions, les gens y voyaient un modèle parmi d'autres. La théorie a finalement été vérifiée très peu d'années après 1916.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 20/06/2018 - 13:44
Bon
Tout le monde lit mais personne ne commente.... c'est que comme d'habitude, j'avais raison, hein Pïtron!
kelenborn
- 18/06/2018 - 16:14
Etonnant que
Jouzel n'y ait pas vu une preuve supplémentaire du réchauffement climatique et que Polony et Escrhulot ne lui aient pas emboité le pas ! Alors que Vangode nous a révélé la vraie cause! Ce sont 500 000 migrants venus de l'Enfer car persécutés par Satan qui demandent l'asile et tambourinent comme des malades emmenés évidemment par un petit groupe bien organisé de diables gauchistes et socialauds à la tête desquels Kallemasque en personne!.... Au fait...enfin un Rocard qui n'a pas mal tourné!