En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© GERARD JULIEN / AFP
Trop c'est trop
Madame Hidalgo pourriez-vous respecter la tombe de mon père ?
Publié le 28 mai 2018
La maire de Paris n'est jamais à court d'idées. Elle en a de révoltantes…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La maire de Paris n'est jamais à court d'idées. Elle en a de révoltantes…

Mon père est enterré au Père-Lachaise. Il a choisi lui-même le lieu de sa sépulture. En face du Mur des Fédérés où les Versaillais fusillèrent par centaine les insurgés de la Commune de Paris. Et à deux pas de la tombe de Jean-Baptiste Clément l'auteur du Temps des Cerises. Il est près des siens. Et il y est bien. Mon père fut longtemps communiste.

Des promeneurs passent devant sa pierre tombale sans la regarder. C'est normal : il n'était pas très connu. Les passants, les touristes vont vers d'autres tombes. Des célébrités reposent là dans des allées belles et ombragées. Des peintres, des poètes, des écrivains. Apollinaire, Proust, Balzac, La Callas, Yves Montant, Simone Signoret.

Certaines tombes font l'objet d'un culte particulier. Devant celle de Jim Morrison des fans des Doors viennent de temps à autre fumer un joint. Et devant le tombeau d'Oscar Wilde des gays se donnent tendrement la main. Et c'est bien ainsi. Rien de tout cela n'altère la beauté sereine et tranquille du lieu.

Vous, Madame la maire, vous avez décidé d'y faire rentrer la crasse, le bruit et la vulgarité.  Il y aura là-bas, selon votre bon vouloir, dont l'arrogance n'a d'égale que votre incompétence, un "Printemps des cimetières". Vous aimez la fête et donc il faudra que la fête commence au Père-Lachaise.

Votre communiqué indique que des concerts se tiendront au Père-Lachaise! Violoncelle ou tam-tam? Sachant que vos goûts musicaux sont fonction de vos affinités idéologiques je pencherai pour ce dernier instrument. Il y a pire. Des "promenades gourmandes" seront organisées dans le cadre du "Printemps des cimetières"!

Voilà qui ouvre des horizons intéressants. Fera-t-on griller des brochettes hallal dans le carré musulman? Et dans le carré juif y'aura-t-il un rabbin pour certifier que les sandwichs proposés sur un stand communautaire sont bien casher ? Pour les bobos ce sera beaucoup plus simple : il y aura sans doute une buvette entièrement vegan.

Attirées par les odeurs de bouffe et les flon-flon de la musique une foule improbable s'installera au Père-Lachaise. Et le cimetière ressemblera, comme vous le souhaitez, à la Foire du Trône. Madame Hidalgo on vous a connue plus regardante et plus tatillonne quand vous vous êtes battue pendant des mois pour refuser une sépulture à Michel Déon, écrivain maudit par vous car maurassien…

Voyez-vous, Madame, le respect ça se mérite. Et il s'obtient par le respect des autres. Quand on en manque à l'égard des morts on ne peut y prétendre. A cause de vous, Madame, je m'attends à trouver la tombe de mon père jonchée de canettes de bière et de papiers gras. J'irai ramasser ces ordures. Et je les disposerai à l'entrée de l'Hôtel de Ville. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
L’économie française, bouée de sauvetage de la zone euro ?
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
06.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 30/05/2018 - 23:04
Super !!
Une nuit debout parmi tous ces morts couchés, c'est la classe, non ??
Avec musique, kébab, discours pseudo-révolutionnaire et tout le toutim...J'ai hâte de voir cela, mouhaahahaha !!
vieux croco
- 29/05/2018 - 18:38
faire peur aux bourgeois
Me .Hidalgo n'a qu'un objectif celui de rassembler au premier tour les 20% de dézingués qui peuplent Paris le hasch au bec . Pour cela on prend l'air trash mais la pauvre dame n'y connait rien dans ce domaine , c'est une petite bourgeoise perdue à un poste qui la dépasse .Cette histoire est pathétique et Delanoé ne mérite pas de louanges pour l'avoir propulsé .
eva
- 29/05/2018 - 15:15
amsallem
Elle est completement zinzin cette Hidalgo , les parisiens l'ont élu et bien qu'ils dansent maintenant .