En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 2 min 12 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 27 min 4 sec
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 38 min 30 sec
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 15 heures 56 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 18 heures 23 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 19 heures 11 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 20 heures 17 sec
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 53 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 12 min 9 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 35 min 33 sec
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 15 heures 30 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 16 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 17 heures 32 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 18 heures 37 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 19 heures 44 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 20 heures 29 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 20 heures 54 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 23 heures 21 min
© FRED TANNEAU / AFP
© FRED TANNEAU / AFP
Edito

Pourquoi le monde n’est pas à l’abri d’un nouveau choc pétrolier

Publié le 11 mai 2018
Sournoisement, les cours du pétrole sont repartis à la hausse alors que le monde s’était habitué à leur modération. Et ce qui fait le bonheur de quelques-uns est loin d’être partagé par la majorité des pays.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sournoisement, les cours du pétrole sont repartis à la hausse alors que le monde s’était habitué à leur modération. Et ce qui fait le bonheur de quelques-uns est loin d’être partagé par la majorité des pays.

Sournoisement les cours du pétrole sont repartis à la hausse alors que le monde s’était habitué à leur modération. Le brut a retrouvé ainsi le niveau de 77 dollars le baril, traduisant ainsi un triplement depuis janvier 2014. Pour les Européens c’est une double peine, puisque parallèlement, la devise des Etats-Unis qui est la monnaie de cotation, est repartie à la hausse par rapport à l’euro qui a amorcé un mouvement de repli. Déjà certains observateurs n’hésitent pas à estimer que l’on pourrait retrouver bientôt le niveau des cent dollars qui représenterait un véritable danger pour la croissance économique mondiale. Encore que la prévision dans ce domaine soit parfaitement aléatoire puisque le Fonds Monétaire Internationale avait pronostiqué un niveau moyen de cinquante dollars pour cette année. Il est vrai que les cours étaient tombés à 45 dollars le baril en juin 2017 et que le rebond depuis cette période atteint désormais soixante pour cent, ce que personne n’avait prévu.

Cette éruption volcanique des cours n’est pourtant pas une surprise. Elle est d’abord le fruit de la dégradation de la situation géopolitique au Moyen-Orient. Les échauffourées qui se multiplient entre la Syrie, l’Iran et Israël ont pris une allure inquiétante, tandis que le retrait des Etats-Unis de l’accord international pour arrêter la montée en puissance de Téhéran dans le domaine du nucléaire fait croître brutalement la tension non seulement dans la région, mais aussi sur le commerce international en raison des menaces proférées par Donald Trump. Déjà l’approvisionnement du marché en pétrole pourrait être menacé, si l’Iran réduisait ses fournitures, alors que le Venezuela qui intervenait encore pour deux millions de barils jour l’an dernier, est en chute libre aujourd’hui et que l’on n’est pas en mesure d’attendre un changement de comportement des pays de l’Opep au cours de sa prochaine réunion le mois prochain à Vienne. Le statu quo devrait être maintenu, les pays du cartel et la Russie ayant tout avantage à voir remonter les prix : l’Arabie saoudite est en train de sortir d’une situation d’endettement qui la baisse des prix des années précédentes avait rendu inquiétante, tandis que Moscou a tout intérêt à la poursuite de la hausse, car le pétrole et le gaz sont les deux mamelles de son économie chancelante.

Ce qui fait le bonheur de quelques-uns est loin d’être partagé par la majorité des pays. Sans parler de l’Europe pauvre en ressources énergétiques du sous-sol, la plupart des nations en développement rapide, devenues grosses consommatrices avec des équipements automobiles voraces en carburants, comme la Chine, l’Inde, l’Indonésie ou la Turquie vont commencer à souffrir. D’autant que ces nations sont fortement endettées et que le poids de leurs emprunts devient de plus en plus lourd. Car il s’y ajoute le renchérissement des taux d’intérêt conduits par les Etats-Unis, où la barre des trois pour cent vient d’être franchie.

Ainsi, au fil des semaines le fameux alignement des planètes générateur d’une expansion économique régulière s’est rompu, alors que le bas coût de l’énergie et des taux d’intérêt étaient les meilleurs atouts d’une montée en puissance de la croissance. Cette dernière est aujourd’hui menacée, alors que les premiers signes d’un ralentissement de la conjoncture étaient déjà en train d’apparaître. Il serait urgent de pouvoir faire baisser la tension au Moyen-Orient, ce qui parait hypothétique dans le climat actuel, alors qu’on peut encore espérer tempérer le mouvement de hausse du pétrole grâce à la soupape que représente l’exploitation du gaz de schiste, où les Américains sont passés maîtres.  Mais pour l’heure, la belle euphorie des derniers mois sur le renouveau économique risque d’être mise sous le boisseau.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

07.

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 11/05/2018 - 20:20
Pétrole
Ca va au moins arranger les cigales du gouvernement qui vont récolter plus de taxes et vont pouvoir gaspiller sans parcimonie.
legall
- 11/05/2018 - 14:34
Curieux silence de M.Garibal
Et les USA n'ont ils pas intérêt à faire monter les prix alors qu'ils deviendront premier producteur mondial de pétrole dès cette année et qu'ils en exportent de plus en plus.
assougoudrel
- 11/05/2018 - 09:05
Ils se frottent les mains
Poutine, Trump, Le saoudien et même le vénézuélien. Que devient l'Ukraine après le bordel qu'a foutu Obama? L'hiver sera rude pour le chauffage. Le prix du carburant est un casse-tête pour les ménages français (merci Macron); il dira qu'à 80 km/k, l'automobiliste consommera moins.