En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

06.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

07.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 6 min 14 sec
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 1 heure 2 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 16 heures 51 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 19 heures 22 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 21 heures 25 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 23 heures 24 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 23 heures 9 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 23 heures 31 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 23 heures 48 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 23 heures 50 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 33 min 1 sec
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 1 heure 2 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 17 heures 19 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 21 heures 9 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 22 heures 44 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 23 heures 5 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 23 heures 16 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 23 heures 36 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 23 heures 49 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 23 heures 51 min
© TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
© TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Lumières noires

Sommeil : de nouvelles découvertes sur l’exposition à la lumière permettent de comprendre comment dormir mieux

Publié le 02 mai 2018
Selon une étude publiée à la fin de l'année 2017 "Linking Light Exposure and Subsequent Sleep: A Field Polysomnography Study in Humans", la qualité et l'architecture de notre sommeil serait conditionnée à notre exposition à la lumière, et notamment à la lumière du jour.
Joëlle Adrien
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Joëlle Adrien est neurobiologiste et directrice de recherche à l'INSERM et à la SFRMS (Société française de recherche et médecine du sommeil). Elle est aussi présidente de l'Institut National du Sommeil et de la vigilance, etauteur de Mieux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude publiée à la fin de l'année 2017 "Linking Light Exposure and Subsequent Sleep: A Field Polysomnography Study in Humans", la qualité et l'architecture de notre sommeil serait conditionnée à notre exposition à la lumière, et notamment à la lumière du jour.

Atlantico : En quoi la lumière du jour affecte-t-elle notre sommeil ? Quels sont les autres effets d'une "bonne" exposition à la lumière du jour ? 

Joëlle Adrien : L'exposition à la lumière pendant la journée est essentielle pour avoir un sommeil de qualité et de durée suffisantes. Pourquoi? Car le sommeil dépend du bon fonctionnement de l'horloge biologique, elle-même devant être synchronisée par divers signaux dont les plus importants sont la lumière et l'activité physique. 

En effet, l'horloge biologique, qui se trouve dans le cerveau et qui contrôle l'alternance de l'éveil et du sommeil sur les 24 heures, est synchronisée par l'intermédiaire de cellules de la rétine qui sont sensibles à la quantité de lumière (cellules à mélanopsine). L'activation de ces cellules par la lumière indique au cerveau que c'est le moment d'être éveillé. A l'inverse, la nuit pendant l'obscurité, c'est un autre mécanisme qui indique que c'est le moment de dormir. Ce mécanisme fait intervenir la mélatonine, une hormone sécrétée par la glande pinéale.

On sait depuis plus de 50 ans que la lumière pendant la journée permet un bon réglage de l'horloge biologique et que la lumière le soir ou la nuit perturbe ce réglage, donc le sommeil.

Ce qui a été découvert récemment, c'est que l'exposition à la lumière pendant la journée a un double effet bénéfique: 1- une amélioration de la qualité du sommeil et un allongement de sa durée, 2- une diminution de l'impact négatif de la lumière le soir et la nuit (notamment celle des écrans). Enfin, l'exposition à la lumière du jour améliore les capacités cognitives et l'humeur. 

En définitive, une exposition régulière à la lumière du jour, éventuellement associée à une activité physique, permet d'améliorer la qualité du sommeil et exerce un effet antidépresseur significatif.

Quels sont les effets des différentes lumières artificielles, blanches ou bleues ? En quoi celles-ci peuvent-elles nous affecter, notamment sur la question du sommeil ? 

On sait que la lumière du jour, la lumière "blanche", se décompose en différentes longueurs d'onde qui correspondent aux couleurs de l'arc-en-ciel. Parmi elles, la lumière "bleue" (longueur d'onde de 480 microns) est celle qui active spécifiquement les cellules à mélanopsine de la rétine. C'est donc la lumière bleue qui règle l'horloge biologique en lui indiquant que c'est le moment de l'éveil.

Or, le rétro-éclairage des écrans d'ordinateurs, smartphones, tablettes, etc, est spécialement enrichi en lumière bleue. L'utilisation de ces écrans le soir ou la nuit fournit donc un "faux" signal à l'horloge biologique puisque leur lumière active les cellules à mélanopsine de la rétine, exactement comme le fait la lumière du jour. Ainsi, des expériences contrôlées démontrent que la lecture le soir sur tablette ou écrans entraîne des difficultés d'endormissement, une moindre qualité du sommeil et une fatigue accrue le lendemain.

Alors que les personnes vivant dans des grandes villes sont particulièrement exposées à des lumières artificielles, ce qui entraînerait un moins bon sommeil et une plus grande fatigue, quels sont les conseils à suivre pour parvenir à retrouver un meilleur sommeil, malgré ces conditions défavorables ? 

La lumière artificielle dans les grandes agglomérations, avec un éclairage public nocturne qui envahit maintenant toute la planète, perturbe toutes les espèces vivantes puisque même les plantes ont une horloge biologique qui est synchronisée par la lumière. 

Mais pour la société moderne qui souffre d'une épidémie de manque de sommeil, véritable enjeu de santé publique, la lumière inadéquate n'est pas la seule en cause: la sédentarité, les horaires décalés, les vols transméridiens, le rythme de vie du 24h/24 et 7j/7, l'hyperconnexion, etc... sont autant de facteurs qui perturbent le fonctionnement de l'horloge biologique.

Comment restaurer des conditions plus favorables au respect d'un sommeil suffisant?  

- Le jour, s'exposer à la lumière naturelle, si possible en pratiquant une activité physique en plein air. S'il n'y a pas assez de lumière, utiliser des lampes enrichies en lumière bleue. S'autoriser -ou imposer- des plages de déconnexion.

Le soir, appliquer un "couvre-feu digital" à partir d'une heure avant l'heure du coucher et pendant toute la nuit... et respecter le couvre-feu de votre entourage.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 03/05/2018 - 20:10
Sommeil
Apparemment ce n'est pas une découverte récente. On m'avait dit en Norvège qu'ils mettaient en hiver dans les écoles des lampes avec le spectre de la lumière du jour afin d'éviter les troubles du sommeil. Evidemment en été, quand il fait jour presque tout le temps, c'est beaucoup mieux mais ça ne dure pas longtemps.
kelenborn
- 03/05/2018 - 08:24
Ah c'est le clou
L'institut national du sommeil et de la vigilance! Je ne pensais pas que ce fut possible !!!! qui a commis ce truc! Allons Bousins va bien laisser son empreinte à l'Histoire: : un institut de l'onanisme et de l'incontinence qui pourrait être confié à .... Clémentine Célarié ou...Muriel Robin mais Zezette Duflot peut faire l'affaire!! C'est stratosphérique!
kelenborn
- 03/05/2018 - 08:17
Voila
le genre de propos imbécile tenu par une gonzesse hors sol qui ne doit pas beaucoup connaitre des contraintes de la vie! Elle aurait pu aussi bien conseiller de passer sa journée sur l'île aux enfants avec Casimir! Au moins, à Rome, pour amuser les crétins il y avait les jeux du cirque! La , on a un défilé de singes savants qui viennent nous expliquer qu'il faut regarder les gladiateurs seulement une fois par semaine! et ça marche! les gogos sont au rendez-vous et Atlantico a versé sa ration de Frieskies ! Allez , le bon docteur Gayet va venir vous expliquer que péter au lit est un signe de bonne santé!!! Aux temps de "Ridicule" ce genre de loisirs devait être réservé à une élite de gens vaniteux et inutiles: aujourd'hui cela s'est démocratisé! Il suffisait de faire la révolution, là il faudra au moins un ras de marée ou un trou noir