En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 3 heures 33 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 5 heures 46 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 6 heures 58 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 7 heures 26 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 9 heures 26 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 12 heures 25 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 13 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 3 heures 20 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 4 heures 27 sec
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 6 heures 34 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 7 heures 16 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 7 heures 46 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 10 heures 34 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 11 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 12 heures 50 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 13 heures 5 min
Mise en garde

Dangers sur les voies sur berge : pourquoi il est si facile de se noyer dans la Seine

Publié le 21 avril 2018
Jeudi 19 avril à à Issy-les-Moulineaux, un adolescent de 14 ans est mort après avoir été poussé par des amis dans la Seine. Une mauvaise blague dont les conséquences auraient été bénignes si elle avait été faite à côté d'un lac.
Christian Poutriquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Poutriquet est responsable de la commission de formation de la fédération française de sauvetage et de secourisme 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeudi 19 avril à à Issy-les-Moulineaux, un adolescent de 14 ans est mort après avoir été poussé par des amis dans la Seine. Une mauvaise blague dont les conséquences auraient été bénignes si elle avait été faite à côté d'un lac.

Atlantico : Quelle est la principale raison qui explique qu'il est plus dangereux de tomber dans la Seine que dans un étang ? 

Christian Poutriquet : Le courant est le responsable. Dans la Seine, l'eau est plus ou moins en mouvements selon les endroits. En effet, dans les endroits plus étroits le courant est plus fort, dans les zones plus larges il l'est moins. C'est cette configuration de la Seine qui est dangereuse. De plus, des obstacles naturels augmentent la force du courant. Celui-ci a tendance à emmener les personnes tombées à l'eau vers le fond de la Seine. Tous ces problèmes sont propres aux fleuves, car dans les étangs l'eau est statique. 

Le courant est-il l'unique responsable des morts accidentelles dans la Seine ? Quels sont les  autres risques ? 

La personne tombée à l'eau peut aussi être percutée par un bateau. Il y a des endroits ou l'on peut se baigner dans la Seine, qui sont surveillés. Mais lorsque la baignade est interdite, les pilotes de bateau ont peu de chances de voir le baigneur, la personne peut être percutée par le bateau, et mourir. 

Ces risques sont-ils effacés lorsque la personne sait nager ? 

Les risques sont toujours présents. Le fait de savoir nager les diminue un peu, dans le sens où, la personne tombée à l'eau pourra nager jusqu'à la berge et sortir de l'eau. Cependant si la personne est tombée à l'eau dans un endroit où il y a un fort courant, elle se trouvera entraînée vers le fond. Même s'il s'agit d'un bon nageur, elle a peut de chances de réussir à se maintenir à la surface. 

Quels sont les comportements à risques qui augmentent les chutes dans la Seine ?
 

Ces comportements ne sont pas propres à la Seine, en termes général un quart des personnes qui se noient ont consommé de l'alcool. Il faut donc éviter de boire de l’alcool à proximité des points d'eau et éviter de se baigner lorsque l'on en a consommé. Les substances illicites sont aussi à éviter. Enfin, mieux vaut faire en sorte que toute la famille sache nager. 

Quelle est la réaction à avoir si on tombe dans la seine ?

Le principal risque est d'être entraîné par le courant. La réaction la plus commune est de lutter contre celui-ci afin de revenir à son point de départ. En réalité, mieux vaut se laisser porter par le courant, qui nous emmènera certes, plus loin de notre point de départ, mais dans une zone où il n'y a plus de courant, ce qui nous permettra de revenir à la berge sans s'épuiser. En luttant contre le courant, on épuise ses forces sans grande utilité.

Quant aux personnes présentes lorsqu'une autre tombe dans la Seine, il ne faut surtout pas qu'elles tentent de plonger pour le sauver, elles peuvent être entraînées par le courant également. Mieux vaut prévenir immédiatement les secours et tenter de lancer à la personne qui se noie un objet flottant afin que la personne puisse se maintenir à la surface. Les secours arrivent rapidement : 5 minutes pour la Seine intramuros, 10 à 20 minutes pour la Seine extramuros. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 22/04/2018 - 09:08
quelques bouées pour avoir la conscience tranquile, la duègne
avec alarme à la surveillance fluviale si quelqu'un les détache (+vidéos?)
Paulquiroulenamassepasmousse
- 21/04/2018 - 19:20
Exemple même d'un article
Exemple même d'un article sans intérêt........pourquoi est-il si facile de chuter d'une falaise ?.........Vite ! vite ! ...des gardes corps sur les berges des rivières, le long des chemins côtiers, sur tous les chemins de montagne, au bord des écluses le long des fossés .....Malheureusement il n'existe pas de protections efficaces contre la connerie humaine !