En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 10 min 44 sec
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 36 min 49 sec
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 1 heure 48 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 16 heures 56 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 17 heures 31 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 19 heures 10 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 20 heures 8 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 21 heures 59 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 18 min 45 sec
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 57 min 32 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 1 heure 27 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 16 heures 28 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 17 heures 15 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 20 heures 32 sec
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 21 heures 15 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 22 heures 37 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 23 heures 21 min
© Reuters
© Reuters
Urgence

Nombre record d’agressions contre les médecins : de la nécessité d’assumer (beaucoup) plus de sévérité face aux incivilités qui empoisonnent le quotidien

Publié le 06 avril 2018
Le nombre d’agressions de médecins a battu un record en 2017. Selon l’Ordre des médecins, cité par Le Parisien, 1035 docteurs ont été agressés, physiquement ou verbalement. Un bien triste "cap" qui traduit une situation de plus en plus tendue, d'autant que plusieurs fonctions libérales sont concernés.
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérald Pandelon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire et avocat à la Cour d'appel de Paris, Gérald Pandelon est docteur en droit et docteur en science politique. Diplômé de Sciences-Po, il est également chargé d'enseignement. Il est également l'auteur de L'aveu en matière...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nombre d’agressions de médecins a battu un record en 2017. Selon l’Ordre des médecins, cité par Le Parisien, 1035 docteurs ont été agressés, physiquement ou verbalement. Un bien triste "cap" qui traduit une situation de plus en plus tendue, d'autant que plusieurs fonctions libérales sont concernés.

Atlantico : En 2017, le nombre d'agressions a atteint un nouveau record avec 1035 agressions enregistrées par l'Ordre des Médecins. Une situation qui devrait mobiliser, d'autant plus qu'elle concerne de plus en plus de fonctions libérales. Pour lutter contre cette situation inacceptable, l'Ordre des médecins propose la mise en place d'une application pour relier plus rapidement les médecins aux forces de police. N'est-ce pas d'une certaine façon ignorer le fond du problème ?

Gérald Pandelon : Cette application constituera une avancée significative puisqu'à ce jour il n'existe rien ; toutefois, aucun dispositif ne permettra de juguler réellement l'augmentation de la délinquance dont les causes sont connues, largement expliquées par tous les criminologues et par l'auteur de ces quelques lignes également depuis plusieurs années. La difficulté c'est que la vérité, en France, ne produit pas de politiques publiques, réalistes et courageuses. Or, une véritable politique publique qui se donnerait pour objectif de lutter contre la délinquance se devrait, au premier chef, d'examiner davantage les causes que les conséquences de l'augmentation des crimes et délits. Pourtant, la France ne répond qu'aux conséquences et rejette par idéologie l'examen des causes, notre pays refusant, par consensualisme ou "politiquement correct" mâtiné d'égoïsme, de s’attacher à l'étiologie criminelle.   

Si agressions et incivilités se multiplient, ne faut-il pas envisager un vrai plan de lutte contre ces phénomènes, plutôt qu'une énième sonnette d'alarme ?

Comme indiqué précédemment, aucun gouvernement, même plus le Front national, d'ailleurs rebaptisé bientôt, c'est significatif, le Rassemblement national, n'ose reconnaître ouvertement que la cause première de la délinquance c'est, d'abord, l'immigration, ensuite, une forme de laxisme face à des comportements déviants, fussent-ils réitérés, notamment concernant les mineurs délinquants. Enfin, cet aveuglement relatif et/ou volontaire face au développement des actes d'incivilités envers les professions libérales, dentistes ou avocats, est le fait d'une certaine idéologie qui considère presque légitime que les "bourgeois", ou prétendus tels, puissent être dépecés par des voyous ; autrement dit encore, qu'un membre d'une profession supposée détenir un fort capital économique pour utiliser la terminologie bourdieusienne se fasse agresser, séquestrer, voire assassiner (un avocat a été égorgée à Marseille il y a trois années dans l'indifférence généralisée), réjouit presque ceux qui sont du côté des "opprimés". Je n'ai jamais vu, à ce titre, un membre d'un parti plutôt marqué à gauche manifester parce que des dentistes ou avocats se faisaient agresser par des "jeunes"... En effet, si vous êtes considéré comme appartenant à une classe aisée, vous n'avez qu'un seul droit en France : souffrir en silence.  

Et demander plus de fermeté, avec des sanctions plus lourdes, contre ce genre d'agressions ?

Les sanctions existent déjà, mais elles sont rarement appliquées. Pourtant, elles devraient l'être. En effet, c'est bel et bien parce que nous érigeons la liberté comme une valeur cardinale que précisément la sanction pénale devrait être forte à l'encontre de ceux qui l'enfreigne. La sévérité de la sanction n'étant que le corollaire de l'importance que nous attachons aux libertés. Nous assistons à ce que je qualifierai de paradoxe pénal. Lorsque les sanctions devraient être lourdes, elles sont relativement clémentes (si un "jeune" agresse par exemple un dentiste ou un avocat, il s'en sortira pas trop mal sur un plan judiciaire, puisque le magistrat censé le juger appartiendra, dans la plupart des cas, à un syndicat plutôt marqué à gauche, donc considèrera la victime comme une "ennemi de classe"), et lorsque les peines devraient être relativement clémentes, elles sont sévères (on condamne très souvent des personnes qui auraient dû être parfois renvoyées des fins de la poursuite en absence d'élément intentionnel du délit au seul motif qu'elles "ne pouvaient pas ne pas savoir" (...). Autrement dit, en matière pénale comme dans bien d'autres domaines, tout est inversé.    

N'y a-t-il pas aussi un problème avec le statut de profession comme celle du médecin ou de l'avocat, qui n'ont plus le prestige connu il y a quelques décennies et se retrouvent aujourd'hui plus facilement remis en cause dans leur expertise et leur autorité ?

L'avocat, il faut le répéter, n'a aucune obligation de résultat, il n'a qu'une obligation de moyens. Aucun avocat ne se réveille le matin en se disant : "j'aimerais perdre ce procès", cela n'existe pas, nous faisons tous de notre mieux. C'est précisément parce qu'il existe en général une grave crise d'autorité dans nos sociétés, que l'avocat ou le médecin, toutes les professions  réglementées d'ailleurs, ne bénéficient plus du prestige attaché à leur fonction. En même temps, il est également possible de dire que ce sont les mêmes qui, d'une façon assez systématique, ne respectent rien ni personne qui, par conséquent, n'ont pas davantage d'égard envers lesdits professionnels. Comment voulez-vous, en même temps, demander à un individu qui ne respecte même pas sa propre mère, de faire montre d'éducation envers qui que ce soit... ? On devient, au fond, que ce que l'on est...

La conséquence de ces agressions est le renforcement des "déserts libéraux", zones abandonnées par ces professions pourtant vitales pour le fonctionnement d'un quartier. C'était le sens du témoignage de Thomas Cartier qui nous racontait il y a quelques semaines comment il avait dû déménager après avoir exercé pendant trois ans à Bobigny. Aujourd'hui, on ne peut pas mettre un policier devant chaque cabinet (heureusement). Cette situation est-elle une impasse ou existe-t-il des solutions ?

La solution sera impopulaire ou ne sera pas. Face à des personnes qui ne respectent et ne comprennent que la violence, il est grand temps de ne plus opposer notre philosophie "bon enfant" des droits de l'homme, dont, en définitive, l'exportation vers quelque pays africain ne constitue que la principale vocation, à cette violence à l'état brut. En effet, notre tradition juridique constitue aujourd'hui un obstacle au rétablissement de l'ordre dans notre pays. Nous sommes trop bienveillants face à des gens essentiellement malveillants, nous opposons des textes, du droit, aux armes, des principes généreux et généraux à de la haine sournoise, calculée et bien ciblée. Quand acceptera-ton enfin de regarder la vérité en face ? Quand comprendra- t-on que le seul remède face au mal réside dans la force, que le droit sans la force n'est, en définitive, qu'une fiction ?  Que nos principes républicains ne sont plus adaptés à celles et ceux qui ne les comprennent pas et ne les admettrons jamais ? Mais pourquoi nos édiles sont-ils devenus si aveugles et lâches ? Forts avec les faibles et faibles avec les forts ? Pourtant, la seule solution consisterait à opérer un toilettage de notre édifice normatif pour l'adapter aux défis de notre temps. Mais qui en aura le courage ? Qui, au fond, aura assez d’amour pour notre pays et nos valeurs pour les sauver, au détriment de sa propre destinée personnelle ? Où sont les héros ? Que sont les Arnaud BELTRAME devenus ?   
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 06/04/2018 - 21:18
Médecins
Déjà que ceux qui partent en retraite ont du mal à être remplacés, ça ne s'arrangera pas si on les agresse. Mais on pourrait résoudre le problème en supprimant toute prise en charge aux agresseurs et à leur famille.
Atlante13
- 06/04/2018 - 11:16
Ecusez-moi, je me relis
Encore une elle diatribe sur l'impuissance,
merci, elle est brillante, mais on perd son temps. Si la seule réponse était la fermeté, le problème serait réglé depuis longtemps.
Atlante13
- 06/04/2018 - 09:33
Encore une elle diatribe sur l'iùuissance,
merci, elle est brillante, mais on perd son temps. Si la seule réponse étal la fermeté, le problème serait réglé depuis longtemps.