En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 27 min 14 sec
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 54 min 5 sec
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 15 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 18 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 18 heures 57 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 20 heures 33 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 21 heures 3 min
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 21 heures 17 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 21 heures 26 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 29 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 40 min 33 sec
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 15 heures 29 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 16 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 18 heures 47 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 20 heures 28 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 20 heures 52 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 21 heures 32 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 23 heures 47 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Nous passons le tiers de notre vie à dormir... mais comment avoir un sommeil actif ?

Publié le 03 avril 2018
30 000. C’est en moyenne le nombre de jours que nous passons sur terre. Souhaitons-nous vraiment continuer à épuiser nos journées en les enlisant dans des habitudes contraires à notre épanouissement? Nous sommes fatigués de trop travailler ; fatigués de ne pas trouver le sommeil ; fatigués de chercher l’âme-sœur ; fatigués d’élever des enfants qui deviendront des adolescents épuisants. Et si nous faisions de notre fatigue une alliée? Extrait de "Fatigue - Et si on apprenait vraiment à se reposer ?" de Léonard Anthony et Adrian Chaboche, aux éditions Flammarion (2/2).
Léonard Anthony pratique l'auto-développement : méditation, yoga nidra et hypnose écologique. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Léonard Anthony
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Léonard Anthony pratique l'auto-développement : méditation, yoga nidra et hypnose écologique. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
30 000. C’est en moyenne le nombre de jours que nous passons sur terre. Souhaitons-nous vraiment continuer à épuiser nos journées en les enlisant dans des habitudes contraires à notre épanouissement? Nous sommes fatigués de trop travailler ; fatigués de ne pas trouver le sommeil ; fatigués de chercher l’âme-sœur ; fatigués d’élever des enfants qui deviendront des adolescents épuisants. Et si nous faisions de notre fatigue une alliée? Extrait de "Fatigue - Et si on apprenait vraiment à se reposer ?" de Léonard Anthony et Adrian Chaboche, aux éditions Flammarion (2/2).

Nous sommes partis d’un constat bien connu : nous passons le tiers de notre vie à dormir. Si nous persistons à considérer ce moment comme une absence, un retrait du monde autant qu’un oubli de soi, cela revient – sans le vouloir – à amputer notre vie d’un tiers. Pour être honnête, certaines fonctions vitales liées au sommeil sont connues depuis des décennies. Jeune adulte, je savais déjà que mon corps profitait de ce temps pour accomplir des fonctions essentielles, mais cela ne m’a jamais paru suffisant pour accorder au sommeil la moindre considération.

Le tournant pour moi est venu le jour où j’ai décidé d’en faire un moment de présence, de devenir l’instigateur du repos niché au cœur de la nuit. Le paradoxe d’un sommeil où je deviens actif – et non plus un moment où je tente de me laisser endormir, pour ne plus être là – m’a permis d’y entrer et d’y être comme dans chaque autre moment de ma vie diurne. Je me suis souvenu qu’on dit volontiers : je vais faire une sieste, mais je vais dormir ou m’endormir, quand on se réfère à la nuit. Comme si l’un était un moment d’action décidé et l’autre un glissement vers un temps où on se laisse prendre, ou on n’est plus à la barre. Pour beaucoup, ce ressenti de se laisser envelopper par le sommeil ouvre un espace de profonde harmonie et un sentiment de plénitude. De ce fait, pour tous ceux qui en font chaque jour l’expérience, il est un privilège à choyer. Les autres – comme moi – qui ont perdu ce privilège à un moment de leur vie, ou qui se sont perdus dans un rapport faussé au sommeil, vous le diront : savourez-le ! Je me souviens d’une personne rencontrée durant un atelier de méditation qui, après m’avoir parlé de ses difficultés à se rendormir au milieu de la nuit, me dit : « Je n’arrive pas à lâcher prise pour retrouver le sommeil. » Elle voulait transposer en pleine nuit les enseignements qu’elle avait reçus et qui la guidaient dans sa méditation. Ma seule réponse fut : « Cessez de vouloir lâcher prise, et prenez prise. »

Quand je dors, même si mes muscles sont relâchés, j’habite toujours mon corps, je le dépose certes sur mon lit, mais c’est là une action volontaire. Je suis là, présent à moi-même. Pouvoir ressentir ce corps, aussi bien lorsque je m’endors que quand je me réveille soudain, en plein milieu de la nuit, est une possibilité qui m’a été offerte par une autre vision de la méditation et du yoga que celle souvent répandue. « Prenez prise » revient pour la nuit à être là, physiquement, avec ses pensées parfois obsédantes, pour leur donner la possibilité de sortir de la chambre. Un des enseignants que j’ai croisés dans mon parcours méditatif, un moine hindou, me dit un jour que méditer, c’est être partout à la fois, de tout son être. Et il ajouta : « Méditer, c’est agir, au cœur du cosmos avec l’univers tout entier. » Au-delà de l’aspect poétique et philosophique de sa remarque, j’ai retenu qu’il me fallait être là autant que possible, dans ma méditation, et en toutes circonstances, à tout moment de ma vie. Plus tard, la découverte de l’hypnose – dont le mot tire ses racines d’hypnos : sommeil en grec – me conforta encore plus dans cette démarche. L’exploration de l’ensemble de ces disciplines : méditation, yoga Nidra et hypnose m’ont permis de mieux saisir ce tiers de ma vie et de cesser de m’épuiser à le fuir ou à en avoir peur, quand il m’arrive de m’échapper de mon sommeil à 3 heures du matin.

Extrait de "Fatigue - Et si on apprenait vraiment à se reposer ?" de Léonard Anthony et Adrian Chaboche, aux éditions Flammarion

Pour acheter ce livre, cliquez sur l'image ci-dessous :

"Fatigue - Et si on apprenait vraiment à se reposer ?" de Léonard Anthony et Adrian Chaboche

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires