En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 36 min 16 sec
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 1 heure 24 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 2 heures 54 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 4 heures 12 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 6 heures 32 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 8 heures 41 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 9 heures 38 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 1 heure 25 sec
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 2 heures 10 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 3 heures 31 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 5 heures 55 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 8 heures 7 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 9 heures 12 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 10 heures 13 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 10 heures 53 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 11 heures 24 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 12 heures 45 min
© Greg Baker / AFP
© Greg Baker / AFP
Bonnes feuilles

Réseau de surveillance, "agents d’influence" : quand la Chine passe du "soft power" au "sharp power"

Publié le 25 mars 2018
Imaginant une rencontre secrète entre Vladimir Poutine et Xi Jinping, François Roche nous fait entrer dans les coulisses d’un extraordinaire complot. Depuis la chute de l’URSS, Russes et Chinois, dont l’histoire commune remonte à près de quatre siècles, n’ont eu de cesse de renforcer leurs relations sur tous les plans : militaire, commercial, diplomatique. Extrait de "La danse de l'ours et du dragon" de François Roche, aux éditions François Bourin (2/2).
François Roche est journaliste et auteur. Il a dirigé plusieurs titres de la presse économique (La Tribune, L'Expansion).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Roche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Roche est journaliste et auteur. Il a dirigé plusieurs titres de la presse économique (La Tribune, L'Expansion).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Imaginant une rencontre secrète entre Vladimir Poutine et Xi Jinping, François Roche nous fait entrer dans les coulisses d’un extraordinaire complot. Depuis la chute de l’URSS, Russes et Chinois, dont l’histoire commune remonte à près de quatre siècles, n’ont eu de cesse de renforcer leurs relations sur tous les plans : militaire, commercial, diplomatique. Extrait de "La danse de l'ours et du dragon" de François Roche, aux éditions François Bourin (2/2).

Du soft power, la Chine était passé au sharp power, déployant son appareil de surveillance vers le monde académique et politique, hors du territoire chinois. Elle avait déployé des « agents d’influence » dans un certain nombre de pays – en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Europe, aux États-Unis – pour que les thèses chinoises soient mieux « comprises» et que les critiques contre ses volontés d’expansion territoriale ou sa politique en matière de droits de l’homme et de liberté d’opinion soient davantage «pesées» et relativisées. On avait expliqué à un certain nombre d’universités et de think tanks que s’ils voulaient développer leurs activités dans le très lucratif marché chinois, ils devaient se montrer attentifs au contenu de leurs recherches, thèses ou travaux concernant la Chine afin que les positions du pays ne soient pas « caricaturées» ou «déformées». Le gouvernement avait également financé en sous-main plus d’une trentaine de radios chinoises à l’étranger, dont la mission était de diffuser toutes les bonnes nouvelles en provenance de la Chine. En certaines occasions, des étudiants chinois d’universités étrangères avaient protesté publiquement contre des « commentaires négatifs» ou «tendancieux» de leurs professeurs à l’encontre de leur pays natal. Et puis il y avait l’armée des trolls chinois, et notamment le forum intitulé « Le Conseil de l’Empereur», qui réunissait près de 30 millions de jeunes patriotes inondant les réseaux sociaux de messages favorables à la Chine, attaquant sans merci ses ennemis, qu’il s’agisse des étudiants de Hong Kong ou des nationalistes taïwanais, et ne ménageant pas leurs efforts pour obéir à la recommandation que Xi avait faite devant les délégués du XIXe Congrès: «Racontez l’histoire de la Chine, bâtissez le soft power chinois!»

Il s’agissait là, expliqua Chen, d’un effort sans précédent, dont les Occidentaux n’avaient pas encore pris conscience, même si quelques membres du Congrès américain avaient tiré la sonnette d’alarme au cours de ces derniers mois. «Ensemble, nous faisons reculer la démocratie : vous, en empoisonnant les réseaux sociaux et en intervenant dans les processus électoraux, dont les Occidentaux pensaient qu’ils étaient inattaquables; nous, en tentant de contrôler l’information à sa source, dans les pays étrangers, afin de lui conférer des “caractéristiques” chinoises. Nous sommes en train de réussir là où la guerre froide a échoué. Mais nous devons encore redoubler d’effort et multiplier nos coopérations pour que notre succès soit encore plus éclatant» conclut Chen. Narychkine acquiesça, et promit que désormais un canal privilégié de circulation de l’information serait mis en place avec Chen et qu’il allait informer Vladimir Vladimirovitch de la proposition chinoise, sans douter qu’elle serait bien accueillie, étant donné les circonstances actuelles. Puis les deux hommes reprirent le chemin du camp. Le soleil était déjà haut sur l’horizon. Deux aigles royaux tournoyaient dans un ciel limpide. Dans les sous-bois, les agents de sécurité chinois commençaient à démonter les tentes et à entasser les reliefs de leurs repas et tout objet qu’ils avaient pu utiliser dans de grands sacs en plastique…

Extrait de "La danse de l'ours et du dragon" de François Roche, aux éditions François Bourin

"La danse de l'ours et du dragon" de François Roche

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires