En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus

03.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

04.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

05.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 7 heures 8 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 8 heures 41 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 10 heures 58 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Les islamistes tuent ? Qu’à cela ne tienne, les autorités s’en prennent aux libertés publiques

il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 15 heures 20 min
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 15 heures 59 min
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 16 heures 40 min
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 17 heures 39 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 17 heures 54 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 8 heures 6 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 9 heures 2 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand un gros œil surveille les minutes et quand le ricin tisse les bracelets : c’est l’actualité des montres
il y a 11 heures 54 min
décryptage > Santé
Mesures contre la Covid-19

Demi-confinement, demi-mesures et omnipotence de l’Etat : la soviétisation de la France

il y a 15 heures 12 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 15 heures 58 min
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 16 heures 14 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 16 heures 58 min
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 17 heures 18 min
pépites > Politique
Immigration
Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 17 heures 41 min
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 18 heures 3 min
© Capture d'écran France 3
© Capture d'écran France 3
Analyse

Gérald Darmanin à l'Emission Politique : habile, très habile, moins de vision...

Publié le 16 mars 2018
Sur le plateau de l'Emission Politique, le Ministre des Comptes Publics a déployé toute son énergie (elle est grande), pour démontrer le bien fondé de la politique économique d'Emmanuel Macron.
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sur le plateau de l'Emission Politique, le Ministre des Comptes Publics a déployé toute son énergie (elle est grande), pour démontrer le bien fondé de la politique économique d'Emmanuel Macron.

En quittant le plateau de l'Emission politique, Gérald Darmanin  a dû se dire : "Vivement le mois d'octobre". ..Pourquoi octobre? c'est théoriquement à cette échéance  que les retraités qui ont vu leur revenu mensuel amputé en raison de la hausse de la CSG, devraient "voir la couleur" de la compensation de cette mesure grâce à la diminution de la taxe d'habitation promise par Emmanuel Macron. Sur le plateau de l'Emission Politique, le Ministre des Comptes Publics a déployé toute son énergie (elle est grande), pour démontrer le bien fondé de la politique économique d'Emmanuel Macron. Lui  qui n'a pas fait l'ENA, tient un discours clair, précis, pas techno, mais pas forcément convaincant en cette période où la grogne sociale mlenace. D'après le sondage post émission , 49% des personnes interrogées représentatives de l'ensemble des Français ont trouvé Gérald Darmanin  convaincant  et 67% pensent que "la politique gouvernementale ne va pas dans le bon sens". Il assure pourtant que la SNCF ne sera pas privatisée, et que le gouvernement ne veut  pas supprimer les petites lignes. Gérald Darmanin  assume : "il faut savoir être impopulaire lorsque l'on est responsable", a-t-il déclaré à propos de la limitation de la vitesse à 80km/ heure sur les routes, mais la remarque se veut plus générale. Sa défense est moins facile lorsqu'il se retrouve face à un contradicteur coriace comme Olivier Besancenot. Le porte parole du Nouveau  Parti Anticapitaliste  est mordant quand il évoque la situation dans les EHPAD : "On peut mesurer le degré d'humanité d'une société à la façon dont elle traite ses aînés. Et aujourd'hui monsieur Darmanin, il y a de quoi avoir honte", lance le leader d'extrême gauche au moment où le mouvement de contestation dans les maisons de retraite menace de prendre de l'ampleur, ou encore lorsqu'il martèle: "la réforme fiscale profite aux plus riches, et même aux plus riches parmi les plus riches ", avant de s'en prendre au fameux "verrou de Bercy" qui laisse l'administration fiscale libre de régler les contentieux fiscaux avec les contribuables indélicats, sans les poursuivre devant la Justice. Cela concerne évidemment les gros fraudeurs. Le Ministre concède qu'"à partir d'une certaine somme  nous pourrions effectivement travailler avec la Justice pour être plus efficaces"... 

Gérald Darmanin a eu la partie beaucoup plus facile avec "l'invité surprise" Jean-Marie Le Pen , qui fait figure de vieux monsieur que l'on n'a même plus envie de bousculer, et que l'on écoute poliment rabâcher  son discours  contre la déferlante de l'immigration . Et lorsqu'on demande  à Gérald Darmanin ce qu'il pense du soutien de Marine Le Pen au candidat LR , son ancienne famille politique à l'élection partielle de Mayotte , il rappelle simplement qu'il l'a quittée parce qu'elle n'a pas appelé à voter contre Marine Le Pen à l'élection présidentielle. Le Ministre des Comptes Publics qui subit des vents contraires, ne perd jamais son calme sur le plateau . Lui qui a fait l'objet d'accusations d'abus sexuels (-une plainte classée sans suite à deux reprises), et une femme l'accuse d'abus de faiblesse, accusation contre laquelle il a lui même porté plainte pour calomnie, se défend d'avoir jamais commis d'abus de faiblesse  et déplore que la presse ne consacre qu'une place infime à l'information lorsque quelqu'un est mis hors de cause. Il le dit sans s'indigner. Ce calme apparent , c'est sans doute ce qui le différencie le plus de Nicolas Sarkozy avec qui il s'était affiché plus tot dans la journée à l'occasion de la remise de la Légion d'Honneur au  maire de Tourcoing. L'ancien président a couvert de louanges  son lointain successeur à Bercy qui fut son directeur de campagne pendant la primaire de la droite: "Gérald a été fidèle, extrêmement fidèle", a-t-il déclaré en le qualifiant de "grand politique". On dit parfois  que les deux hommes sont faits du même bois ...On dit aussi que Darmanin est l'anti-Wauquiez. Pour l'heure Gérald Darmanin  affiche la modeste ambition de redevenir maire de Tourcoing, (- il l'a été à 30 ans, avant de devenir Ministre), et non maire de Lille, comme certains le prétendent, mais  nourrit d'autres ambitions. En se rasant, ou en réfléchissant . Mais ce n'est pas (-encore) le moment d'en parler.

 

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 17/03/2018 - 09:25
Philippe fait gaffe
il a des dents qui rayent le parquet ça serait acceptable s'il avait une seule ombre d'idée pour essayer de nous sortir de l'anomie.alors que la seule idée qu'il ait ,c'est d'arriver au sommet du cocotier pour satisfaire son ego et combler son complexe d'infériorité sociale
Vincennes
- 16/03/2018 - 23:36
Amusant de constater que pour DARMANIN, la NULLISISME
chef politique N.St CRICQ (femme d'O. Duhamel, c'est dire), n'a pas imposé le contrôle des fack news venant de Darmanin !!!!! ce qu'elle avait imposé pour Wauquier, bien évidemment. Elle dégage quand a copine d'Hollande !!
cloette
- 16/03/2018 - 17:35
et ses casseroles ?
des fake-news ? ou on n'en parle plus ?