En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Cocasse
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 26 min 25 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 1 heure 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 heure 35 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 3 heures 51 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 4 heures 53 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 6 heures 49 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 55 min 57 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 heure 31 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 3 heures 19 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 5 heures 45 sec
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 6 heures 27 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 6 heures 44 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 42 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Complément d'enquête

Zemmour et les Juifs polonais (suite) : quelques réponses à quelques lecteurs…

Publié le 17 février 2018
Des précisions sont toujours utiles. Les voici. Dans un article hélas trop court pour raconter le martyre des Juifs de Pologne.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des précisions sont toujours utiles. Les voici. Dans un article hélas trop court pour raconter le martyre des Juifs de Pologne.

Un site vit de ses lecteurs. Et il se porte bien quand ils sont nombreux. Un contributeur s'enrichit des commentaires que ses textes suscitent. Plus il y en a, plus ça nourrit sa réflexion. L'article intitulé "Zemmour a un problème avec les Juifs polonais" a entrainé une avalanche de réactions. Certaines, les plus nombreuses, flatteuses pour l'auteur. D'autres, critiques à son égard. Et c'est à celles-ci qu'il convient de répondre.

Sans esprit de polémique. Mais avec des faits. Certains des commentateurs comprennent la phrase de Zemmour sur les Polonais qui avaient à se "venger des Juifs". Ils rappellent quelques épisodes de l'histoire tragique de la Pologne. Ils relèvent que des Juifs ont tué des Polonais entre 1939 et 1941 dans la zone du pays contrôlée par l'Union soviétique. Quelques nuances sont à apporter à leurs propos. La vérité est un peu différente. Les Juifs communistes et membres du NKVD ont exécuté des Polonais anticommunistes. Ils ne les ont pas tué parce que polonais mais parce qu'anticommunistes. Les commentateurs devraient également noter que ces Juifs-là ont également fait fusiller des Juifs anti-communistes, réputés bourgeois et réactionnaires. Les sionistes, les bundistes dont Staline voulait la mort.

A Jedwadne, en 1941, la population polonaise décida, sous l'œil protecteur des Allemands, de se "venger des Juifs" (je reprends ici la terminologie de Zemmour). Les détails du massacre témoignent d'une sauvagerie et d'une barbarie sans pareille. Deux livres ont été écrits sur Jedwadne. On en extraira juste une scène : des mères juives étouffaient leurs enfants dans la boue pour leur éviter d'être démembrés à la hache par la foule sanguinaire.

Combien les Juifs ont-ils tué de bébés polonais ? D'autres commentateurs relèvent que 3 millions de Polonais ont été tués pendant la guerre par les Nazis sans que personne n'en parle. Trois millions ! Autant que de Juifs donc. Ce chiffre a été purement et simplement inventé pour établir un trait d'égalité avec l'extermination des Juifs ! Même s'il contient une part de vérité, il comprend, outre les résistants assassinés par les nazis, outre les Oradour nombreux dans ce pays, les morts de maladie, de malnutrition, les morts polonais d'Auschwitz, victimes des conditions effroyables qui existaient dans ce camp, mais pas de la chambre à gaz. Non, les Allemands ne tuaient ni les bébés ni les enfants polonais…

Après la guerre, en 1946 – et sans les Allemands – un monstrueux pogrom eut lieu à Kielce. Plus de 50 Juifs assassinés à coup de bâton. L'étincelle qui déclencha la tuerie fut la déclaration d'un petit garçon polonais accusant les Juifs de l'avoir enlevé pour commettre un meurtre rituel. En 1946, il y avait toujours beaucoup de Polonais qui croyaient à la légende monstrueuse du meurtre rituel…

Le gouvernement polonais, jamais à court de bassesses langagières vient de lancer une campagne internationale contre "l'antipolonisme". Antipolonisme = antisémitisme… 3 millions = 3 millions… Le pouvoir de Varsovie aime les mathématiques. Le Grand Rabbin de Pologne vient de déclarer que "si on l'empêchait de dire la vérité  (ce qui est le but la loi adoptée par le Parlement polonais), il quitterait le pays". Il a tort : ils n'oseront jamais le condamner.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Aleksander
- 06/03/2018 - 03:39
L’extermination a aussi englobé les Polonais
Notamment les cadres et intellectuels polonais, ceci dès 1939, dans le cadre de INTELLIGENZAKTION.
Il suffisait être un Polonais intelligent, pour être condamné à mort, sans commettre d’actes quelconques. Hitler voulait créer en Pologne un peuple de serviteurs des Allemands, un sous-peuple (Untermenschen). Les camps d’extermination ou d’extenuation des intellectuels et cadres polonais, se trouvaient à Auschwitz, Matthausen et Gusen.

Les Soviétiques, quant à eux, après leur invasion en 1939 de l’Est de la Pologne, prenaient soin d’interroger les Polonais : si quelqu’un disait qu’il était contre le communisme, il était deporté en Sibérie. Ainsi, plus d’un million de Polonais ont été deportés. Au moins 500 000 ont péri.
philippe de commynes
- 18/02/2018 - 16:15
extrait livre henry rousso.
Avec "victimes polonaises seconde guerre mondiale"sur googlebooks, la 1ère occurence est La Seconde Guerre mondiale expliquée à ma fille par Henry Rousso . Je crois que ca vaut la peine de le citer tel quel :Outre les Juifs qui ne sont pas une race ni même une ethnie mais un groupe culturel et religieux ils manifestent une haine particulière des peuples d'origine slave. En 1939 40, lorsqu'ils envahissent la Pologne, ils ne cherchent pas uniquement à récupérer les territoires perdus en 1918. Ils veulent désintégrer la société polonaise. Ils ferment les écoles brûlent les bibliothèque, exécutent des professeurs d'université des écrivains des officiers des prêtres. À la fin de la guerre les victimes civiles en Pologne s'élèvent à près de 3 millions, auxquelles il faut ajouter près de 3 million de juifs polonais exterminés dans le cadre de la shoah, pour environ 120 000 morts parmi les combattants. Ce bilan terrible dans lequel URSS a une part, montre que la guerre menée en Pologne a été une entreprise d'extermination nationale, à tel point que l'on a forgé un mot nouveau à l'époque, la polonisation, pour décrire la manière dont les nazis entendaient asservir les pays vaincus.
Rayski
- 18/02/2018 - 08:45
Djib
Merci